Le Reiki et les enfants

Cette rubrique s'adresse à celles et ceux qui souhaitent partager un moment fort, un moment particulier vécu en lien avec le Reiki.
phaniedoiseau
Membre
Membre
Messages : 1
Enregistré le : 30.09.2011 15h45
Localisation : Haute Savoie, France

Le reiki et les enfants

Messagepar phaniedoiseau » 30.09.2011 18h02

Bonjour,

J'aimerais partager avec vous mon questionnement sur l'apport que le reiki a pu avoir dans votre relation à vos enfants? Mon parcours de vie m'a conduite à devoir lâcher prise y compris dans le lien qui m'unit à mes trois enfants.
Et vous, quelle forme a pu prendre cette lumière, cet amour que nous tentons chaque jour de laisser naître?

- Vos valeurs "éducatives" en ont-elles été bouleversées?
- Vos enfants ont-ils pris une place différente?
- Le projet "sens de leur naissance" vous est-il apparu différemment?
- Votre rôle de père ou mère en a-t-il été transformé?
- Plus largement votre absence ou besoin de procréation a-t-il pris une signification autre?

Phanie, heureuse de publier ici son premier message. :O:

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Le reiki et les enfants

Messagepar André Baechler » 02.10.2011 17h09

Bonjour :O:

phaniedoiseau a écrit :- Vos valeurs "éducatives" en ont-elles été bouleversées?
- Vos enfants ont-ils pris une place différente?
- Le projet "sens de leur naissance" vous est-il apparu différemment?
- Votre rôle de père ou mère en a-t-il été transformé?
- Plus largement votre absence ou besoin de procréation a-t-il pris une signification autre?

Sur le plan éducatif, j'ai sans doute pris conscience un peu plus encore que l'enfant dès sa naissance est un être humain à part entière, avec ses affinités, ses buts, ses forces et ses faiblesses... J'ai donc essayé d'accompagner au mieux ma fille qui avait alors 6 ans sans tenter de projeter sur elle mes propres envies et expériences, respectant au mieux ses choix et orientations. Cette conviction que l'enfant choisit ses parents s'est également imposée à moi comme une évidence. Nos enfants ont parfois bien plus à nous apprendre que nous n'avons à leur transmettre ;)

Je ne pense pas que mon rôle de père ait été transformé, mais je pense que je le vis un peu plus consciemment aujourd'hui. Le Reiki n'a pas intensifié mon envie de procréer, mais il m'a amené à considérer la procréation comme un acte sacré que je revivrais sans doute différemment si je refaisais ce choix (je ne parle pas de l'acte sexuel uniquement mais du contexte global). Ceci dit le Reiki m'a également permis de prendre conscience que l'envie d'être père à nouveau ne faisait plus partie de mes aspirations actuelles.

¦3¦
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog - messages

Avatar du membre
Martine
Membre
Membre
Messages : 2673
Enregistré le : 30.10.2009 16h31

Re: Le reiki et les enfants

Messagepar Martine » 03.10.2011 8h00

phaniedoiseau a écrit :- Vos valeurs "éducatives" en ont-elles été bouleversées?
- Vos enfants ont-ils pris une place différente?
- Le projet "sens de leur naissance" vous est-il apparu différemment?
- Votre rôle de père ou mère en a-t-il été transformé?
- Plus largement votre absence ou besoin de procréation a-t-il pris une signification autre?


Bonjour ici,

Je reprends également les questions de phaniedoiseau, puisque j'avais déjà répondu sur le thème plus général de ce sujet, dans les pages précédentes :)

En gros, le reiki n'a pas changé mes valeurs éducatives, ou en tout cas pas tout seul. En ce qui concerne mon petit chemin de vie, qui englobe celui de la femme, de l'épouse, de l'amie, de la soeur, de la fille et bien évidemment de la mère, c'est tout un ensemble qui a permis de me trouver là où je suis en tant que mère. Le reiki, biensûr, mais également une expérience de vie, un petit bout de chemin vers le développement personnel philosophique et spirituel, de nouvelles connaissances professionnelles ou tout du moins acquises dans un but formatif, etc, toutes ces nouveautés ou approfondissements sont venus influencer sur ma manière d'être mère. Et puis, le chemin de chacun de mes enfants est une grande école de la vie de parent. Il faut s'adapter à chacun, jour après jour. Même avec des lignes établies entre leur père et moi, ils sont magnifiques d'imagination pour venir tester et nous enseigner de nouvelles choses :)

Si mes enfants ont pris une place différente ? oui et non. Oui parce qu'ils ont aussi grandi de 10 depuis mon début de chemin sur la rencontre avec moi-même. Non, parce qu'ils ont toujours eu une part prioritaire dans ma vie et vont la garder encore un bon moment :)

La réflexion sur le sens de leur naissance ? J'avoue que tel que dit, je ne me suis jamais posée cette question. En fait, je pense également que les enfants choisissent leur naissance, qu'ils viennent y recevoir et donner, qu'ils sont là pour accomplir un nouveau chemin de vie pour eux-même et comme ils font partie d'un système familial, scolaire ou tout simplement parce qu'ils sont eux-mêmes, ils influences le "jeu" de leur environnement. Dans certaines de mes formations, je travaille sur le génogramme et donc sur les familles, les liens qui se tissent, les maladies qui réapparaissent, les prénoms qu'on se refile, etc.... alors oui, là, je vois des sens encore différents à leurs naissances. Ceci dit, c'est à eux de savoir s'ils ont besoin de tout ça en conscience pour avancer sur leur chemin ou pas. Quand ils en ressentiront le besoin, je répondrai à leurs questions, pour le moment ce n'est pas le cas, je n'ai pas envie de "polluer" leur vie avec des réponses qui arrivent avant les questions. A 14, 16 ou 21 ans, on ne se préoccupe pas tellement de tout ça. Ils pensent qu'ils sont là pour quelque chose mais ne vont pas trop loin dans cette recherche d'identité, de philosophie de vie ou de spiritualité.

Mon rôle de mère a-t-il changé ? Et bien oui, mais par l'expérience de vie surtout. Chaque jour est un jour nouveau avec son lot d'apprentissages. Il y a aussi l'âge et la personnalité de chaque enfant qui entre en jeu. On n'est jamais dans la permanence quand on a des enfants. De là à savoir si le reiki y a amené sa trace, alors oui, mais comme tout enseignement de vie. Et encore une fois, les enfants sont les meilleurs enseignants du monde pour ce rôle de parent. Nous avons posé certaines bases en commun avec leur père et nous tentons de nous tenir. Elles sont existantes en lien avec notre éducation, nos croyances, nos choix de vie etc... autour de ça, sont venus se poser les personnalités des enfants. Je ne suis pas la même mère avec ma fille de 21 ans ou avec ma dernière de 14 ans. Leurs vies, leurs caractères et donc leur "besoins" sont différents. J'irai même jusqu'à dire que je ne suis pas la même mère tous les jours :).. Je tente plutôt à me rapprocher de plus en plus de moi-même et par définition, mon rôle de mère est en constante mutation aussi.

Concernant la procréation, et bien, durant la grossesse de ma dernière (il y a donc bientôt 15 ans), j'ai pris la décision de me faire stériliser. Mon rôle de procréatrice était terminé, je le sentais très profondément en moi. J'ai donc agi de manière à ne pas me retrouver avec un petit dernier "non-prévu" :).. il faut dire que je suis la dernière de ma fratrie, arrivée bien après les autres et j'ai souvent reproché cet état de fait à ma mère (bien qu'avec le temps, je sois totalement convaincue que c'est moi qui ai choisi et non pas elle ;) ). Je me suis donc protégée "artificiellement" contre ce même éventuel reproche en empêchant l'arrivée surprise d'un petit "imprévu". Dans ma vie à moi, je ne regrette absolument pas ce geste, face à ce qui aurait peut-être dû être, je suis moins catégorique. J'ai en quelque sorte manipulé quelque chose. Ceci dit, si je l'ai fait, c'est aussi peut-être en allignement à quelque chose. Franchement, j'avoue que je ne me prends pas le chou avec ça ;)

Ceci dit, cette décision n'était en rien en lien avec le reiki ou tout autre enseignement reçu dans ce sens-là puisque j'ai abordé toutes mes formations et enseignements dans le domaine du développement personnel et des thérapies alternatives bien après la naissance de ma dernière.

Si c'était à refaire, je le referais de la même manière si j'en sentais aussi fort le besoin. Il était si clair et limpide que mon rôle de mère ne serait jamais terminé mais celui de procréatrice l'était. J'étais arrivée à un moment de vie où je sentais que je devais avancer avec mes enfants sans en faire d'autres. Les accompagner sans avoir besoin d'un tout petit continuellement dans mes bras, même si j'ai adoré ces moments-là. Ils faisaient partie d'une période de ma vie qui touchait à sa fin pour faire place à autre chose avec ceux qui étaient là.

Belle journée :O:

*î* @>- *î*

Avatar du membre
Olivier Sion
Membre
Membre
Messages : 141
Enregistré le : 22.10.2010 23h07
Localisation : Sion - Valais

Re: Le Reiki et les enfants

Messagepar Olivier Sion » 03.10.2011 13h23

Bonjour à toutes et tous ,

Merci pour vos commentaires et partages sur le thème "Le Reiki et les enfants".

J'aimerais à mon tour faire part de l'expérience que j'ai vécue ce week-end.

Je me suis rendu samedi matin à une demi-journée de maintien. Ces rencontres entre praticiens servent à donner du Reiki et à en recevoir à tour de rôle. Souvent, plusieurs personnes donnent à un receveur, pendant une durée d'environ 20 minutes.

Quelle ne fût pas ma surprise lorsque je vois arriver une petite fille de 9 ans */\* avec son papa.
Elle ne venait pas pour observer mais bien pour participer car elle était intitiée au 1er niveau.

Le hasard a fait que je sois dans son groupe avec une autre personne. C'est donc avec un esprit légèrement curieux mais ouvert que je me suis couché sur la table pour recevoir le soin de la part d'une adulte et d'une enfant.

La fillette a travaillé sur moi de la tête au fond du dos, l'autre personne s'occupant du bas du corps. Couché sur le ventre, j'ai tout de suite senti une nette chaleur lorsque la jeune praticienne a posé ses mains sur mon dos, \W|W/ sans cependant le toucher. La séance m'a apporté sur le moment un état de grande relaxation qui a perduré tout au long de la journée. Les autres fruits |\/| du soin se présenteront comme d'habitude au moment venu.

Voilà, je trouve juste magnifique que des enfants aient accès au Reiki et puissent le transmettre, eux qui ne sont pas encore colorés par toutes sortes de principes et croyances...

A vous tous je souhaite une journée ensoleillée, profitez bien de ces magnifiques journées d'été indien :O:
www.reiki-valais.ch

facebook: Olivier Roch

flolaclusaz
Membre
Membre
Messages : 5
Enregistré le : 04.07.2011 8h51

Re: Le Reiki et les enfants

Messagepar flolaclusaz » 09.01.2012 11h12

Bonjour a tous,

J'interviens longtemps après vos posts d'il y a un an presque, mais je souhaite réagir car mes enfants absorbent le reiki, c'est à dire qu'ils me demandent d'eux mêmes dès qu'ils en ressentent le besoin (soit pour un petit bobo, un mal de tête, un quartz rose que j'ai oublié de remettre sous le matelas) etc...

Par ailleurs, je ne suis pas aidée par la famille qui voit ce reiki d'un mauvais oeil pour mes enfants, je suis un peu furieuse car je ne fais aucun mal a mes enfants, si ce n'est que du bien, mais j'ai beaucoup de reproches indirects... pour le moment je ne réponds pas, car à quoi bon ?

Mes enfants sont en bonne santé, nous allons de moins en moins chez le docteur...

Que dois-je répondre a ma famille qui n'accepte pas le "reiki" ?

Je vous souhaite une bonne et heureuse année pleine d'amour et de tendresse,

Lot of loves!!!!,
Florence (^
Modifié en dernier par André Baechler le 09.01.2012 11h19, modifié 1 fois.
Raison : Majuscules en début de phrase et accents

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Le Reiki et les enfants

Messagepar André Baechler » 09.01.2012 11h33

Bonjour :O:

flolaclusaz a écrit :Que dois-je répondre a ma famille qui n'accepte pas le "reiki" ?

L'important n'est sans doute pas le regard de ta famille sur le Reiki, mais celui de tes enfants. S'ils l'acceptent et t'en demandent, laisse au mieux de côté les commentaires et peurs des autres membres de ta famille. Leur regard sur le Reiki leur appartient, être furieuse n'y changera rien et ne fera qu'attiser les inquiétudes de chacun. L'indifférence est la meilleure manière de désamorcer toute escalade.

Je t'invite à lire ce message posté récemment suite à un constat sans doute un peu similaire.

¦3¦
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog - messages

Avatar du membre
Frédérique
Membre
Membre
Messages : 55
Enregistré le : 24.11.2012 23h18
Localisation : Longjumeau (91)
Contact :

Re: Le Reiki et les enfants

Messagepar Frédérique » 26.11.2012 22h54

Bonsoir à tous,

Je relance le sujet du Reiki et des enfants car je le trouve intéressant.

Lorsque je me suis fait initier au 1er degré du Reiki, ma fille était curieuse de savoir ce que c'était. Elle m'a posé peu de questions avant mon initiation parce que je lui en ai peu parlé (j'aurais été bien en peine de lui expliquer clairement de quoi il s'agissait !). Une fois initiée, elle m'a posée beaucoup de questions et m'a demandé de lui faire un soin, ce que j'ai fait.

A cette "époque" là, elle faisait des crises d'angoisses régulières et avait souvent des maux de ventre le soir une fois au lit. Moment propice pour libérer son mental une fois allongée dans le noir...

Comme elle avait apprécié le soin que je lui avais fait, elle m'en demandait de temps en temps, jusqu'au soir où elle vient me voir et me dit, les mains posées sur son ventre : "pas la peine de monter maman, je vais me faire un soin Reiki pour mon mal de ventre et ça va aller mieux". J'ai trouvé ça mignon et je l'ai laissée faire. En non-initiée, elle calmait d'elle-même son mental et par la même occasion calmait ses crises d'angoisses par le simple fait de reproduire mes gestes sur elle. Elle retrouvait le bien-être de ces instants partagés avec elle. (L)

(^ ^)

Avatar du membre
bilbaw
Membre
Membre
Messages : 138
Enregistré le : 24.05.2013 16h19
Localisation : Loubressac Lot France

Re: Le Reiki et les enfants

Messagepar bilbaw » 11.04.2015 22h14

Bonsoir,

Après avoir répondu à Natou sur un autre post, j'ai eu envie de faire remonter ce sujet, et vous raconter un peu mon expérience Reiki avec mes enfants <3) C'est juste magique! ¦3¦ */\* ¦3¦
Plusieurs fois des otites sont passées du jour au lendemain, juste en posant les mains sur les oreilles.
Ça a calmé ma toute petite en cas de pleurs dans la nuit, de chute sur le front, de bronchite.
Mes enfants sont très explicites pour me signifier s'ils veulent ou ne veulent plus : ils s'éloignent ou me repoussent la main pour me dire stop.
Et comme je l'ai lu plus avant dans ce sujet, c'est juste de l'amour pur. Ce sont les plus belles expérience de Reiki que j'ai pu vivre (L) (L) (L)
Bilbaw

Avatar du membre
crocko
Membre
Membre
Messages : 100
Enregistré le : 31.01.2015 1h10
Localisation : Drôme - Chatuzange

Re: Le Reiki et les enfants

Messagepar crocko » 14.04.2015 23h00

J'ai envie de raconter ce qu'il s'est passe plusieurs fois avec ma fille alors âgée de 4 ans.
Ma chérie se lève tôt pour aller travailler (infirmière). Les weekend ma fille me rejoins dans le lit. Petit moment calinou entre le papa et sa fifille. Ma main sur son coeur je lui envoie tout mon Amour.
Moins d'une minute après ma fille me dit : arrête papa, ça fait des guilis !
Trop mignon, j'adore !
J'ai également eu l'expérience avec une otite qui est passée en une nuit. Quand elle fût endormie le soir, j'ai positionné mes mains au dessus de son oreille.
Merci Reiki !


Retourner vers « Partages sur le thème du Reiki »

le forum de