Quels sont vos "trucs" pour cesser d'être "éponge" ?

Cette rubrique s'adresse à celles et ceux qui souhaitent partager un moment fort, un moment particulier vécu en lien avec le Reiki.
Circée
Membre
Membre
Messages : 129
Enregistré le : 02.11.2012 13h42

Re: Quels sont vos "trucs" pour cesser d'être "éponge" ?

Messagepar Circée » 14.01.2013 14h19

Bonjour Marielle,
J'ai moi auusi une technique qui pourrait t'aider.
Je suis verseau, mais du début du signe, je suis empathique, et ce n'est pas toujours sympathique. Avant, cela m'empoisonnait l'existence et je pourrais même dire que cela m'a caché ma vraie nature, car je croyais celle des autres être la mienne!
il y a une quinzaine d'années, j'ai croisé la route d'un "géo-bio-quelquechose" qui m'a donné une technique que j'utilise toujours, et qui m'aide beaucoup.
Au début, cela demande quelques minutes de concentration, de visualisation, tous les jours, mais après c'est un réflêxe et un moyen de repère. Je m'explique:
Imagine que tu es dans une sphère, assez grande pour que tu puisses étendre les bras et les jambes, à l'image du personnage de Léonard de Vinci. Cette sphère doit être lumineuse, au -dedans et au dehors. Elle n'est pas hermétique, mais le deviendra, d'abord sur ton intention, puis plus tard par réflexe. Elle est faite de milliers d'écailles, comme les poissons, des écailles mobiles.
Alors, tu es dans ta bulle,tu la sens au-dessus de toi, dans ton dos, sous tes pieds, au devant, tu pourrais presque la toucher du bout des doigts, et baignant dans la lumière. Imagine dans un premier temps que tu es dans une situation agréable et toutes les écailles sont ouvertes, et laissent rentrer la lumière du dehors, et toutes les ondes positives, l'amour, la joie, la sécurité, la confiance, et j'en passe.....tu te sens bien, tu recharges les batteries, et tu partages ce que tu a en trop. libre circulation!
Imagines maintenant une situation désagréable, tournée vers toi ou non. Simplement, tu ne veux pas sentir ces ondes négatives autour de toi, même si tu n'es pas concernée; tu fermes les écailles volontairement! Hermétiquement! plus rien ne passe! situation d'urgence! toi, tu es bien au chaud dans ta sphère lumineuse. Dehors, imagine un vent noir qui vient se cogner sur ta sphère! mais toi tu baigne dans la lumière dorée, dans le bon. Au bout d'un moment, quand tu sentiras que le mauvais est passé, tu rouvres tes écailles!
Au début, c'est volontaire! mais, tu mets l'intention suivante: les écailles doivent se refermer si quelque chose de négatif est à proximité de toi. petit à petit, elles se fermeront automatiquement, et quand tu auras un doute sur une situation, il te suffira de visualiser la position de tes écailles: ouvertes ou fermées? Elles t'apporteront un repère de plus.
Dernière chose: comme tout objet, ou toute technique, cela s'entretient:
les ondes négatives qui vont te toucher, vont salir ta sphère; pour qu'elle soit efficace, il faut qu'elle soit brillante, nette. Alors, de temps en temps, imagine toi au-dehors de ta sphère, en train de la nettoyer, comme on nettoie les vitres de notre maison: imagine le noir que tu enlèves et le brillant qui apparait dessous. et toujours les écailles scintillantes. Tu peux aussi la nettoyer à l'intérieur....
Avec le reiki en plus, nos sphères sont bourrées d'énergie, et on baigne dedans continuellement.

Voilà mon histoire, en espérant qu'elle t'apportera un coup de main, l'empathie n'est pas toujours facile à gérer, indépendemment du centrage et de l'ancrage. Je pense que cela se situe à un autre niveau.
Avec tous les conseils que tu as reçu, tu devrais pouvoir trouver ce qui te convient le mieux, et avancer plus sereinement.

Alors bonne route!
(^ circée ^)

Avatar du membre
Ngonde
Membre
Membre
Messages : 301
Enregistré le : 27.07.2012 13h44

Re: Quels sont vos "trucs" pour cesser d'être "éponge" ?

Messagepar Ngonde » 14.01.2013 14h22

Oui Annie tu as raison... D'ailleurs ma première intention était de commencer ce message par "Ne t'inquiète pas Sam". Mais entre le moment où j'ai commencé à voir la réponse et le moment où j'ai commencé à l'écrire, j'ai oublié ma première intention et c'est devenu "Ne t'emballe pas Sam" ou quelque chose du genre... Sorry
Sans ce qui n'est pas, ce qui Est n'est pas

Avatar du membre
Aurélie
Membre
Membre
Messages : 644
Enregistré le : 12.01.2010 15h37
Localisation : Proche de Nantes... France

Re: Quels sont vos "trucs" pour cesser d'être "éponge" ?

Messagepar Aurélie » 14.01.2013 19h28

Bonjour,

Peut-être accepter sa sensibilité en connaissant son seuil de limite de tolérance;) en travaillant comme dit Bruno ;) son ancrage et son centrage. Prendre conscience que l'énergie universelle est là chaque jour à nous tendre les mains quand il y a difficulté...Sentir que la Terre, le nature nous offre son énergie à chaque instant même dans la foule, dans un immeuble de 20 étages, dans le métro. Essayer à chacun de ne pas couper le lien avec cette énergie, là sentir couler en soi à chaque seconde...Fermer les yeux, sentir une situation difficile, refermer les yeux, visualiser la nature , l'énergie qui passe en nous, à chaque respiration, à chaque souffle qui est invisible mais tellement là... On peut visualiser une boucle d'énergie autour de soi...On peut la visualiser comme un arc-en-ciel nous entourant et nous rechargeant d'énergie à chaque instant (^ ^)

Cela fait penser au livre"la prophétie des Andes" où toute relation humaine est un échange d'énergie...Faire en sorte que quelque soit la relation avec autrui, une fleur, un brin d'herbe, un oiseau, son voisin ce soit d'égal à égal (^ @>- ^) .

Etre éponge, ca donne envie de se retrouver milles lieux sous les mers, lâcher prise au gré des courants froids ou chauds...Le plus important c'est de ne pas se faire trop essorer et presser par les autres en connaissant ses limites, en restant soi-même et ouvert...Laisser traverser les courants... Pour cela, pourquoi ne pas rester centré devant chaque personne qui déverse par exemple ses problèmes en responsabilisant chacun face à ses soucis. Garder sa propre lumière, rester ouvert mais ne pas couler avec autrui. Au contraire éclairer sans faire trop pour autrui...Eclairer les zones d'ombres mais c'est à la personne d'allumer sa propre bougie. Chaque personne sur Terre a des problèmes (espérons le moins possible ;) ) et chacun a ses propres mécanismes de comportements face au conflit, situations difficiles (victime, bourreau, prendre trop l'énergie d'autrui pour se sentir exister, être en affirmation de soi, être centré...etc).

C'est en effet un travail jour après jour pour acquérir un certain centrage et ancrage...La vie nous teste toujours et heureusement...Savoir aussi que parfois on n'est pas obligé de faire, parfois on peut aussi ne pas savoir quoi faire, quoi dire en restant malgré tout soi...Accepter d'être soi-même face à chacun sans vouloir à tout prix aider, contrôler...Pas tous les jours facile de trouver le juste équilibre ^T^ >B<
http://www.natureiki.fr

Sourire intérieur...Sourire de coeur

sam
Membre
Membre
Messages : 1141
Enregistré le : 03.10.2010 13h38

Re: Quels sont vos "trucs" pour cesser d'être "éponge" ?

Messagepar sam » 14.01.2013 21h17

;) ^^ (ö)

Puis l'Univers sait comment il fait les choses. Lorsque quelqu'un a vraiment besoin d'un chat, un chat venu de nulle part apparaît soudainement dans votre environnement à la recherche d'un maître aimant et calin... Si un chat inconnu vient gratter à votre porte, ouvrez-lui et dites merci à l'univers!


Sur cela, je suis 'presque' d'accord '¬' ;)

Effectivement, il arrive qu'un chat sorti de nulle part décide d'élire domicile chez vous (j'en ai une ici) ; comme bénévole dans un refuge pour chiens et chats, j'ai de nombreuses fois constaté que c'est l'animal qui choisit son adoptant, et non le contraire (j'ai été choisie par quasi tous les derniers arrivés ici, chiens, chats, cheval).
Maintenant, pourquoi nous choisissent-ils, ça je me le demande encore car j'avais déjà 2 chats ici, avant que les petites dernières ne s'invitent ... (d'où mon intérêt pour la communication intuitive, mais c'est un autre sujet ;)) .
Mais effectivement, les accueillir, ça a été et c'est toujours que du bonheur (^^) (^^)

Je souhaiterais juste apporter 2 expériences vécues, pour illustrer ce que je voulais dire hier (puis, promis, je fermerai la parenthèse ;) )

J'ai déjà raconté cela, alors je fais la version 'courte'. Le cheval qui m'a adoptée était en pleine forme, magnifique. Nous avons toujours eu une relation très 'fusionnelle'. Un beau jour, il a commencé à être bizarre. Je 'sentais' que ce n'était pas physique. J'avais l'impression qu'il 's'éteignait'.
J'ai fait appel à un praticien Reiki-Kinésio-Communication intuitive, sans rien lui dire ni du cheval, ni de moi. Bilan d'une consultation d'1h30 : ce que mon cheval avait 'envoyé' comme images, c'était ma vie à ce moment-là : deuils difficiles à faire, profonde tristesse, etc, etc.
En fait, il essayait 'd'éponger' mes émotions. Ce n'était pas ce que je voulais comme vie pour lui.
Le travail a consisté à lui envoyer l'image que ce qui me faisait plaisir, c'était de le voir heureux, joyeux, profitant de sa vie de cheval, et que le reste, c'était à moi de le gérer.
Petit-à-petit, il a retrouvé sa gaieté et sa joie de vivre.

Un de mes chiens est un rescapé d'Espagne. Recueilli par un refuge encore tout bébé. J'ai fait la demande d'adoption pour lui, tant il était démuni, désemparé, triste sur les photos. Je me disais qu'il aurait ici, de la place, des copains, bonne bouffe, un toit, la sécurité.
Quand il est arrivé en camion, il y avait plusieurs autres adoptants avec moi, et pas mal de chiens dans le camion, dont 3 qui se ressemblaient comme 3 gouttes d'eau. Pourtant, INSTANTANEMENT, j'ai su lequel il était, et comme 'par hasard', lui ne regardait personne d'autre que moi.
Quelques temps après son arrivée, j'ai eu un passage très difficile, je perdais pied, ne trouvais plus d'issue. Un jour, j'étais dans ma chambre (sans lui), et j'ai eu vraiment un 'break down', crise de larmes, à bout. Il m'a fallu du temps pour me calmer. Quand je suis descendue, il était plaqué au sol, tout recroquevillé sur lui-même, complètement paniqué, tremblant de partout. Et là, j'ai fait le rapprochement avec l'histoire de mon cheval.
Je n'avais pas fait venir ce chiot d'Espagne pour lui 'imposer ça' !!!
La maltraitance dont il a été victime avant d'être recueilli, c'est déjà beaucoup trop. Ce n'était pas à lui de gérer mon trop plein d'émotions, ni mon désarroi. Depuis ce jour, quand il m'arrive de 'craquer', c'est le plus loin possible de lui et des autres. Et si cela arrive, j'attends de me calmer, puis je leur donne une friandise, je joue avec eux, en leur disant simplement : 'tout va bien, c'est passé'.

J'aime beaucoup la phrase d'Aurélie :

Faire en sorte que quelque soit la relation avec autrui, une fleur, un brin d'herbe, un oiseau, son voisin ce soit d'égal à égal


C'est en cela que pour moi, on a une responsabilité vis-à-vis d'un animal : celle de ne pas lui faire porter nos difficultés, ou en tout cas, le moins possible, car il est clair que dans certains cas, 'quelque chose', à cause de cela, se passe mal pour eux ...

Idéalement (et j'en suis très loin !!!), il faudrait pouvoir lâcher-prise, sans boîte, sans même de symbole.
Mais si l'Univers est parfait, moi pas, alors je préfère m'en remettre à la boîte, à la sphère, à la pyramide de lumière, à tout ce qui m'aidera à avancer, mais pas faire porter ça à mes animaux.

Ouf !!!
Quel courage si vous avez tout lu jusqu'ici !!!

Bon cheminement à tous, et merci pour ces partages, qui donnent 'des clés' supplémentaires (^ :O: ^)
Don't worry, be happy ;-)

Avatar du membre
Ngonde
Membre
Membre
Messages : 301
Enregistré le : 27.07.2012 13h44

Re: Quels sont vos "trucs" pour cesser d'être "éponge" ?

Messagepar Ngonde » 15.01.2013 11h21

sam a écrit :Idéalement, il faudrait pouvoir lâcher-prise, sans boîte, sans même de symbole.


Là je suis 100% d'accord Sam... D'ailleurs le plus grand enseignement de mon maître est le suivant: "Le reiki n'est qu'un prétexte pour être présent avec plus de conscience"

Le jour où nous parviendrons à un état stable et permanent de conscience qui nous permettra d'être totalement présent à chaque instant, je pense qu'on n'aura même plus besoin du reiki... et encore moins des boîtes ou des chats !!!

Nous serons alors l'Energie de Vie incarnée!

Ok ok la route est encore un peu longue... Je me calme /!\
Sans ce qui n'est pas, ce qui Est n'est pas

Avatar du membre
Marielle
Modératrice
Modératrice
Messages : 924
Enregistré le : 25.10.2009 9h18
Localisation : Plateau de Millevaches... qui rient ;O))

Re: Quels sont vos "trucs" pour cesser d'être "éponge" ?

Messagepar Marielle » 15.01.2013 18h15

Bonjour à toutes et tous \OwO/ ,

Merci, Circée, pour l'idée de la sphère aux milliers d'écailles... qui rejoint un peu l'idée proposée par Bruno, au début de ce post, où il était question de laisser passer l'énergie dans un sens, puis dans un autre à travers l'espace des molécules du corps... C'est peut-être parce que je suis sur la fin du signe du Verseau, proche du signe des Poissons, que cette image me parle bien. ^^ Je pense que je vais la tester d'ici peu, en attendant de me renseigner plus sur le Reiki Karuna, Ki etc ;) Et puis, la géo-bio-truc quelque chose me parle bien aussi *î* >:D< ...

Merci, Sam, pour ton témoignage par rapport à ta relation avec tes animaux et cela m'a touché de voir l'attention particulière que tu peux leur porter, ton respect envers eux... Et je comprends mieux ton insistance de ne pas les utiliser comme "récupérateur d'énergie négative".

Merci Aurélie pour ton partage, notamment lorsque tu évoques "la prophétie des Andes" que j'ai moi-même eu l'occasion de lire deux fois, dont la deuxième avec plus de conscience:
Aurélie a écrit :Cela fait penser au livre"la prophétie des Andes" où toute relation humaine est un échange d'énergie...Faire en sorte que quelque soit la relation avec autrui, une fleur, un brin d'herbe, un oiseau, son voisin ce soit d'égal à égal (^ @>- ^) .

Cette phrase m'amène à vous parler de deux situations qui sont à l'origine de mon questionnement dans ce fil.

- La première concerne ma relation avec une amie assez proche. Chaque fois que nous nous voyons, je ressens comme de la tristesse, un truc (que je connais bien) qui me serre le plexus... Et la dernière fois après que nous ayons passé un moment ensemble, j'ai senti une vague émotionnelle monter, monter et des larmes libératrices sont sorties... C'est là que je me suis rendue compte que je faisais éponge, que j'avais ressenti "sa tristesse intérieure". C'est après avoir libéré mes larmes (elle en avait libérée aussi quelques heures plus tôt, en ma présence) que je me suis dis que je ne voulais pas garder ce qui ne m'appartenait pas et je le rendais à l'univers, parce que justement, je n'avais pas de raisons "valables" d'être triste. Donc je crois que je commence tout doucement à gérer "mon côté" éponge.

- La deuxième situation est plus sournoise. J'ai eu l'occasion dernièrement de cotoyer des gens, dont une femme, que je sens comme "négative", peu dans le partage, un peu agressive verbalement, susceptible... La dernière fois que je l'ai vu, lors d'une réunion dans une association dont je fait partie, le courant n'est vraiment pas passé, mais alors pas du tout, entre elle et moi, alors qu'il passait relativement bien avec les autres personnes... (J'ai quelques explications sur le fait que "ça ne passe pas" entre elle et moi, mais c'est un peu long à expliquer ici). Mis à part "Bonjour", elle ne m'a pas adressé un seul mot. 'C'est d'ailleurs un peu chaque fois comme ça avec elle, depuis que je la cotoîe). Par contre, c'est là que j'ai senti que ses intentions à mon égard n'étaient pas très saines, très positives. Impossible de savoir ce qu'elle pouvait bien penser de moi, quel a-priori elle pouvait bien avoir sur moi, puisqu'il n'y avait aucuns mots alors que j'essayais d'être souriante, avenante, polie... Ca aurait été plus clair si elle m'avait insulté, par exemple. Mais là, j'ai eu la sensation qu'elle "m'envoyait de mauvaises pensées", dans "l'invisible"... C'est alors que j'ai tracé discrètement les symboles dans la pièce où j'étais et j'ai senti que j'avais pu installé une protection invisible momentanée entre elle et moi... Mais après la réunion, je me suis sentie vidée de toute énergie, comme si j'avais dû "lutter" contre ce que j'ai senti comme des "attaques invisibles". J'étais également en colère intérieurement, par ce manque de partage... Le lendemain, j'ai passé ma journée au lit, tellement j'ai ressenti de la fatigue... J'ai repris du poil de la bête qu'un ou deux jours après...

Pour ma part, j'aspire à des relations humaines d'égal à égal, mais comment faire, dans ce dernier cas précis, lorsque justement je sens ces personnes dites "négatives", "plombantes", "vampirisatrices d'énergie". Pour moi, le simple fait de les sentir, c'est déjà trop tard... Je n'ai pas réussi à fermer à temps mes écailles dorées... ou à réduire l'espace entre les molécules de mon corps... Bref, comment faire pour ne plus être vampirisée définitivement et vidée de mon énergie? J'en ai trop besoin, de mon énergie, en ce moment... >:D<

Toutes vos lumières sont les bienvenues. :?: _I_ ~I~ |) :O: ¦3¦

Et Merci de m'avoir lu jusqu'au bout. */\* (L)

(^ Marielle ^)

Avatar du membre
Aurélie
Membre
Membre
Messages : 644
Enregistré le : 12.01.2010 15h37
Localisation : Proche de Nantes... France

Re: Quels sont vos "trucs" pour cesser d'être "éponge" ?

Messagepar Aurélie » 16.01.2013 10h58

Bonjour Marielle >V< ,

Connais-tu la méthode du cerf-volant? ^^

C'est un allié précieux pour éviter de se charger des émotions des autres...Devant chaque personne ou situation, prends ton fil dans ta main et fais voler ton cerf-volant, ton oeil à toi pour changer de position et prendre du recul sur les émotions que peuvent ressentir chaque personne en ce monde.

Ce cerf-volant aide à se sentir égal, à lâcher-prise pour se recentrer et éviter de se sentir inférieur ou supérieur. Il permet aussi en face d'autrui de rester soi-même avec ses valeurs, ses qualités et même ses défauts en affirmation de soi respectueuse de soi et d'autrui en acceptant que l(on ne peut pas plaire à tout le monde... ;)

Sur cette Terre, chacun a ses parts d'ombres et de lumière...Chacun a son travail, à son rythme pour arriver à les transformer en lumière...Ainsi, chaque personne rencontrée aura des émotions...C'est à chacun de travailler sur soi tout d'abord pour en prendre conscience puis essayer ou non de s'en libérer pour retrouver calme et sérénité...

Ainsi, chaque jour c'est à chacun de décider si les émotions des autres vont nous traverser ou pas. Faire attention de ne pas couler avec l'autre dans ses problèmes ou émotions, ca n'aidera pas l'autre. Au contraire s'autoriser à être soi en toute circonstance. Ne pas vouloir plaire non plus à tout prix, à rester polie et souriant en se chargeant des émotions des autres et quand on se retrouve seul on explose en ayant tout contenu et pris la charge émotionnelle d'autrui...

Cette personne que tu sens indifférente à toi, et même quelque peu agressive...Pourquoi veux-tu entamer la conversation si tu sens qu'elle est réticente...Ce n'est pas forcément contre toi ;) Pourquoi cela te rend triste que cette personne puisse être indifférente?...Cette personne a ses parts d'ombres, de souffrances, des qualités... @>- C'est peut-être une réaction de ta part face à ce comportement et non pas face à cette personne? Peut-être dois-tu creuser, travailler et te libérer sur la part d'indifférence que tu as vécu dans ta vie... Il paraît que chaque réaction que nous avons face à autrui qui nous remue est un effet miroir, un aspect que nous avons à travailler sur soi...La personne n'est pas à remettre en question...

Il n'y a pas très longtemps, un ami proche de ma famille m'a donné une leçon d'humilité sans qu'il le sache ;) Il n'arrêtait pas d'être agressif, en envoyant des pics contre moi. Au départ, je l'ai pris pour moi en me disant "Tiens, qu'est-ce que j'ai fait pour qu'il soit ainsi avec moi". Je commençais à culpabiliser d'être moi-même et là hop j'ai pensé à mon petit cerf-volant de poche et prenant du recul sur la situation...
Je me suis rendue compte que c'est lui qui avait beaucoup de souffrance par rapport à un soucis personnel et déversait de son agressivité vers moi-même car mon sourire et mon calme le titillait...Comme il n'arrivait pas à être calme, mon miroir l'agressait. Je suis alors restée centrée souriante et calme devant la charge d'émotion qu'il avait en lui et qu'il voulait déverser...Il a compris à un moment donné que cela ne servait à rien de continuer dans son agressivité et il a pu se recentrer sur lui, se responsabiliser par rapport à son soucis. Je n'ai pas fermé la porte, il était libre de vouloir m'en parler ou pas...Il n'a pas pu, il a pris conscience de son mécanisme de souffrance et en a parlé plus calmement à une autre personne de ma famille...

Etre égal à égal, c'est respecter l'autre dans ses mécanisme de souffrance sans que l'autre déverse sur soi pour éviter de ne pas accepter le problème et de le régler. C'est être là, présent quand il le souhaite mais ne pas accepter de couler avec lui, c'est se respecter soi...

Ce n'est pas tous les jours facile mais en prenant conscience que chaque personne est comme nous un travailleur qui cherche à transformer ses parts d'ombre en lumière (^ @>- ^), on arrive mieux à se sentir égal à tout le monde.
http://www.natureiki.fr

Sourire intérieur...Sourire de coeur

Avatar du membre
Ngonde
Membre
Membre
Messages : 301
Enregistré le : 27.07.2012 13h44

Re: Quels sont vos "trucs" pour cesser d'être "éponge" ?

Messagepar Ngonde » 16.01.2013 14h09

Marielle,

Je vais te présenter une vision bien différente de celle d'Aurélie. C'est celle que m'inspirent tes mots.
Par expérience, je sais que les énergies reiki peuvent déranger certaines personnes. Les énergies reiki ne s'harmonisent pas avec certaines choses ou certaines pratiques... J'ignore tout de la personne que tu as rencontrée. Je ne peux donc rien dire de plus... Mais ta fréquence vibratoire ou celle des symboles peut déranger certaines personnes qui ont fait le choix d'une direction totalement opposée à la tienne... Il y a des gens qui refusent délibérément le choix de la lumière (car il y a des choses que ces personnes n'ont pas encore intégré et elles ont d'abord besoin d'aller au bout de leurs propres ténèbres avant de pouvoir accéder à la lumière). Il faut respecter le choix de ces personnes, chacun son chemin, mais dans la mesure du possible, t'en éloigner... sinon elles vivront ta vibration comme une agression et chercheront à s'en défendre...
Sans ce qui n'est pas, ce qui Est n'est pas

Avatar du membre
Aurélie
Membre
Membre
Messages : 644
Enregistré le : 12.01.2010 15h37
Localisation : Proche de Nantes... France

Re: Quels sont vos "trucs" pour cesser d'être "éponge" ?

Messagepar Aurélie » 16.01.2013 15h37

Bonjour Ngonde,

Ngonde a écrit :Il y a des gens qui refusent délibérément le choix de la lumière (car il y a des choses que ces personnes n'ont pas encore intégré et elles ont d'abord besoin d'aller au bout de leurs propres ténèbres avant de pouvoir accéder à la lumière)


Pourquoi dis-tu qu'il faut s'en éloigner? Au contraire, rester soi-même en toute circonstance...Si tu es centrée, ancrée, ca traverse et tu laisses la porte ouverte à cette personne même si elle ne l'a prend pas. S'en éloigner, c'est se sentir supérieur en se disant "Cette personne est trop obscure, je m'en vais" Alors que tu laisses faire, si elle est là tant mieux, c'est une occassion de connaître, de comprendre, d'aider ou pas... ;)

Je ne dirais jamais de quelqu'un que cette personne refuse délibérément le choix de la lumière...Cette personne est née bébé avec une âme pure et innocente...Il n'y a que la souffrance qui fait intervenir des mécanismes de défense et c'est pour tout le monde pareil, il n 'y a aucun jugement à faire. Seulement se libérer de ses mécanismes, on en est tous là...Qui suis-je pour juger une personne complètement obscure, c'est se fermer à elle et ne donner aucune chance pour que cette personne puisse s'ouvrir à la lumière... ;)

Il y a parfois des moments où l'on a besoin comme tu le dis d'aller au fond du puits pour mieux remonter à la surface tout seul mais s'il n 'y avait que l'obscurité, la personne resterait au fond...Elle a besoin de lever la tête et d'apercevoir que pas loin, la lumière est proche d'elle et qu'elle peut décider de remonter.
http://www.natureiki.fr

Sourire intérieur...Sourire de coeur

Avatar du membre
Ngonde
Membre
Membre
Messages : 301
Enregistré le : 27.07.2012 13h44

Re: Quels sont vos "trucs" pour cesser d'être "éponge" ?

Messagepar Ngonde » 16.01.2013 16h27

Aurélie a écrit :Pourquoi dis-tu qu'il faut s'en éloigner? Au contraire, rester soi-même en toute circonstance...Si tu es centrée, ancrée, ca traverse et tu laisses la porte ouverte à cette personne même si elle ne l'a prend pas. S'en éloigner, c'est se sentir supérieur en se disant "Cette personne est trop obscure, je m'en vais" Alors que tu laisses faire, si elle est là tant mieux, c'est une occassion de connaître, de comprendre, d'aider ou pas... ;)

Je ne dirais jamais de quelqu'un que cette personne refuse délibérément le choix de la lumière...Cette personne est née bébé avec une âme pure et innocente...Il n'y a que la souffrance qui fait intervenir des mécanismes de défense et c'est pour tout le monde pareil, il n 'y a aucun jugement à faire. Seulement se libérer de ses mécanismes, on en est tous là...Qui suis-je pour juger une personne complètement obscure, c'est se fermer à elle et ne donner aucune chance pour que cette personne puisse s'ouvrir à la lumière... ;)

Il y a parfois des moments où l'on a besoin comme tu le dis d'aller au fond du puits pour mieux remonter à la surface tout seul mais s'il n 'y avait que l'obscurité, la personne resterait au fond...Elle a besoin de lever la tête et d'apercevoir que pas loin, la lumière est proche d'elle et qu'elle peut décider de remonter.


Nous ne parlons pas de la même chose Aurélie. Je sais que mes paroles sont difficiles à comprendre dès lors que nous n'avons pas du tout le même référentiel.
Personne n'est obscure. Ces personnes ne sont pas obscures et je n'ai jamais dit qu'elles l'étaient. Relis bien mes paroles. Tu es en train de les déformer. Ces personnes ne souffrent pas. Ces personnes ont fait ou font un choix qu'il faut respecter. Il s'agit de leur cheminement. Et même si on ne comprend pas pourquoi les choses doivent être comme cela, il n'y a pas à interférer. Il ne s'agit pas non plus d'un jugement. Ces personnes savent très bien ce qu'elles font et se qualifient elles-mêmes comme cela. Elles assument. Nous ne parlons pas de la même chose, je t'assure. Et ne t'inquiète pas pour ces personnes, il n'y a pas que l'obscurité pour elles. Elles voient très bien la lumière. Elles sont aimées elles aussi.

Par ailleurs, j'ai déjà répondu à ta question. Pourquoi s'en éloigner? Parce qu'elles ressentent la vibration que nous portons en nous comme une agression et qu'elles vont chercher à s'en défendre. Ces personnes sont parfois très puissantes.

Il ne s'agit pas de juger mais de ressentir. Si on se sent vraiment très mal en présence d'une certaine personne, ben il vaut mieux s'en éloigner et pas forcément chercher à comprendre pourquoi, et encore moins chercher à la changer. Ce ne serait pas du tout faire preuve d'humilité que de vouloir interférer dans son cheminement. Le jour où cette personne sera prête à s'ouvrir à la lumière, la lumière sera prête à l'accueillir et ça se ressentira. Dieu sait comment il fait les choses. Nous n'avons pas à imposer notre lumière à ceux qui n'en veulent pas.
Sans ce qui n'est pas, ce qui Est n'est pas


Retourner vers « Partages sur le thème du Reiki »

le forum de