Reiki en soins palliatifs

Cette rubrique s'adresse à celles et ceux qui souhaitent partager un moment fort, un moment particulier vécu en lien avec le Reiki.
madanino
Membre
Membre
Messages : 150
Enregistré le : 13.01.2010 17h52
Localisation : Région parisienne

Re: Reiki en soins palliatifs

Messagepar madanino » 02.07.2012 21h06

Bonsoir à tous et à toutes */\* |\/|

J'ai vécu aujourd'hui mon premier décès. C'était une personne âgée, en fin de vie. Elle était de plus en plus faible et au moment de la pause déjeuner (que nous prenons en alternance pour ne pas laisser les patients sans surveillance !) l'infirmière est venue nous voir pour nous demander de prendre le relais d'une collègue restée auprès de cette personne en fin de vie.

Je me suis rendu au chevet de la patiente, une autre collègue était là qui lui tenait la main. J'ai fais le tour du lit et lui ai tenu moi aussi la main.

La patiente faisait des pauses respiratoires de plus en plus longues. Le médecin avait prévenu la famille pour dire qu'elle vivait ses derniers instants et qu'il fallait qu'ils viennent lui faire leurs adieux le plus rapidement possible.

A un moment, nous avons tourné la tête vers la patiente. Elle avait cessé de respirer. Et je me souviendrai toute ma vie de ce qu'a dit ma collègue : "ça y est, elle est partie . . ."

J'ai eu une image qui m'a traversée l'esprit, comme si je voyais l'âme de la personne quitter son corps, le laissant reposer paisiblement sur le lit, donnant ce dernier message à ses proches : je suis partie en paix */\*

J'ai trouvé cette expérience magnifique, l'une des plus belles que j'ai eu à vivre jusqu'ici. Je sais que je n'aurai plus le même rapport à la mort. Que plus rien ne sera pareil désormais. Cela a débloqué quelque chose chez-moi et depuis ce moment, je me sens empli d'amour et de liberté.

Nous avons soutenu la famille, avant de les laisser seuls avec la défunte. Cela tombait au moment où je terminais ma journée. Je suis allé les voir et leur ai dit : "Je me présente, je suis stagiaire aide soignant. J'étais, avec ma collègue, aux côtés de votre épouse et mère lorsqu'elle a quitté ce monde. Je voudrais vous dire qu'elle n'est pas partie seule et qu'elle est partie apaisée. Je ne voulais pas quitter mon poste sans vous adresser mes sincères condoléances."

Puis j'ai quitté l'hôpital, par les urgences, qui étaient bondées ! Et là, j'ai vraiment senti que la vie poursuivait son cours, malgré tout . . .

Bonne continuation à tous et à toutes sur le chemin de l'amour et de la compassion \WOW/ */\* |\/| )Y(

Madanino
http://videcoeur-mavieapresmavie.blog4ever.com

Avatar du membre
Martine
Membre
Membre
Messages : 2673
Enregistré le : 30.10.2009 16h31

Re: Reiki en soins palliatifs

Messagepar Martine » 02.07.2012 21h39

Bonsoir et merci Madanino pour ce partage rempli d'émotions.

Pour avoir vécu des moments comme celui-ci, je comprends quelle est la différence en toi entre ce matin et ce soir (^ @>- ^)

Je pense qu'on apprivoise jamais la mort mais quand on peut vivre une expérience comme celle-ci, toutes les certitudes qu'on avait sont revisitées, confirmées ou transformées.

\W|W/ _I_ \W|W/

madanino
Membre
Membre
Messages : 150
Enregistré le : 13.01.2010 17h52
Localisation : Région parisienne

Re: Reiki en soins palliatifs

Messagepar madanino » 05.07.2012 19h28

madanino a écrit :Je pense qu'on apprivoise jamais la mort mais quand on peut vivre une expérience comme celle-ci, toutes les certitudes qu'on avait sont revisitées, confirmées ou transformées.


Que pourrais je rajouter de plus, sinon que tout est dit dans ces phrases |\/| :O: >:D<

Merci Martine */\*

Madanino
http://videcoeur-mavieapresmavie.blog4ever.com

soleil13
Membre
Membre
Messages : 36
Enregistré le : 17.04.2012 9h45

Re: Reiki en soins palliatifs

Messagepar soleil13 » 13.08.2012 10h02

Bonjour, c'est drôle car je ne venais plus sur le forum depuis un petit moment et je tombe comme par hasard sur ce sujet qui est tout à fait en rapport avec mon actualité.
J'ai le désir de faire une formation en contrat de professionnalisation d'aide médico-psychologique dans un centre de soins palliatifs prés de chez-moi .
J'ai fait une demande qui reste sans réponse depuis, et j'avoue que je perds un peu confiance car c'est très difficile d'obtenir un contrat pro à mon âge....

Ce poste est pour moi un petit clin d'oeil qui me dit de ne pas abandonner, de plus j'ai été initiée au reiki et je vois que cette pratique se fait beaucoup en soins palliatifs....

Voilà, merci au forum d'exister ....

Avatar du membre
Martine
Membre
Membre
Messages : 2673
Enregistré le : 30.10.2009 16h31

Re: Reiki en soins palliatifs

Messagepar Martine » 13.08.2012 10h21

Bonjour à toi, Soleil :)

Ne perds pas courage et ancre ta patience. Quand quelque chose est "juste", il se produit. Peut-être que l'endroit où tu as postulé pour cette formation n'est pas le bon. Peut-être que la formation n'est pas la bonne ou pas nécessaire et qu'il existe ailleurs, autrement, une place qui t'attend.

C'est en tout cas l'expérience que j'ai vécue et je ne peux que témoigner qu'elle vaut la peine de ne pas avoir la réponse de suite. Il ne faut pas bousculer, y croire, faire ce qui te semble juste dans les actions (postulations, réflexions, observations) sans laisser pour autant l'impatience te pousser à faire ce que tu ne sens pas au plus profond de toi, sans précipitation.

En résumé, après un parcours professionnel divers, il y a 2 ans et demi, j'ai ressenti profondément que ma place était dans l'accompagnement. C'était si fort et si précis que j'en était surprise moi-même. D'autant plus que ce "métier" n'existe pas en tant que tel.

J'en ai parlé à celle qui partage mes folies les plus improbables, ma soeur. Elle me disait : Et bien créée ce qui n'existe pas ou observe, ton poste d'accompagnante, s'il existe, te fera signe en temps voulu.

A cette époque-là, je travaillais dans un home pour personnes âgées, toutes en démences de l'âge avancé (Alzheimer et autres). Il y a tant à faire dans ce monde-là que mon job d'accompagnante, je le voyais auprès des familles dont un membre était diagnostiqué dans ces pathologies-là.

J'ai observé, n'étant pas sûre que j'y arriverais mais tout même avec une grande foi dans cette "évidence" en moi. J'écoutais, je regardais, mais sans précipitation. Durant un temps, j'avais la ferme conviction qu'il me fallait un diplôme social pour me donner plus de chances. J'ai failli entré dans une école sociale à 46 ans :P. Heureusement, je manquais de moyens pour suivre cette école, en payer les frais et subvenir à ma part d'entretien de famille. Ce fut donc un projet avorté dans l'oeuf et j'ai continué mes observations, tout en me disant qu'il faudrait un miracle pour que je puisse trouver ce job sans qualifications particulières.

Et puis, il y a un an... j'entends ma soeur me dire : Ton job d'accompagnante, il existe !!! Elle me donne les infos, je contacte la personne responsable etc.... et depuis décembre dernier, je travaille comme accompagnante dans une association de familles d'enfants atteints d'un cancer.

En effet, ça ne ressemble plus trop à mes "petits-vieux-dingues" comme j'aimais à les appeler avec tendresse. Non, ça n'était pas tout à fait comme ça que je voyais les choses, tout simplement parce que je n'avais pas ouvert les yeux jusque là :)

Ce travail que j'attendais auprès des familles de personnes âgées, je le croyais évidemment dans ce domaine-là puisque c'était là que je pensais avoir des compétences. Ce qui était juste mais pas seulement.. les compétences qui sont nécessaires à l'accompagnement sont les mêmes pour toutes les galères vécues par des familles, quel que soit le domaine.

Et puis, là où je pensais avoir besoin d'un certificat ou de qualifications reconnues, on ne m'a demandé que d'être moi-même, avec mes qualités, mes défauts, mes compétences humaines, mon écoute etc..

Alors même si les expériences des uns ne servent pas toujours aux autres. Si ce job est Ta Place, observe, écoute, patiente, il viendra à toi :)

Belle journée En-Soleil-Yeah ! :P (ö)

Sylvia
Membre
Membre
Messages : 58
Enregistré le : 21.06.2012 14h20
Localisation : LIEGE - BELGIQUE

Re: Reiki en soins palliatifs

Messagepar Sylvia » 13.08.2012 11h04

Je viens de lire attentivement le post tout en entier et je le trouve wahouuuuu, vraiment génial toute cette générosité.

Je dois avouer (mais ne me sens pas coupable) que j'ai beaucoup de mal avec la mort, par contre, j'ai vécu il n'y a pas longtemps, également une belle expérience et le reiki y est pour quelque chose.

En ce début d'année, le dimanche de Pâques très exactement, j'ai reçu pour dîner mes beaux-parents. Ma belle mère a fait voici quelques années plusieurs AVC et était atteint d'une autre maladie dégénérative du cerveau, mais je ne me souviens plus du nom, mais c'était une maladie orpheline. Ca faisait un petit temps que je comptais lui proposer du reiki, mais ça ne se mettait pas, juste que là, ce jour là, je sentais que je devais lui proposer tout de suite, il le fallait. Je lui ai proposé une séance reiki le jour même. Cette séance lui a fait énormément de bien, elle avait le sourire malgré ses gros problèmes d'équilibre et psychomoteurs. Elle a insisté à revenir plusieurs fois la semaine qui a suivi. Elle est revenue 4 jours de suite. Quelques jours plus tard, lors du petit déjeuner, elle a fait une fausse-route, mon beau-père a appelé les secours et a essayé une réanimation, elle a été hospitalisée mais son cerveau était grillé, les machines qui la maintenaient en vie ont été coupées le mercredi.

Le dimanche après-midi, mon beau-père nous a raconté à mon mari et à moi, que la veille, elle lui a dit combien elle était contente d'avoir vécu avec lui, combien elle l'aimait... elle savait qu'elle allait partir et elle faisait ses adieux!

Ses voeux ont été exhaussés aussi car sa grande crainte était de partir comme sa soeur jumelle. Celle-ci a "végété" pendant plus de dix ans suite à un accident vasco-cérébral. Elle ne voulait surtout pas terminer sa vie comme sa soeur, elle a pu partir rapidement et en paix, accompagnée par la lumière.

Belle journée remplie de lumière :O: :O: :O: et d'amour (L) (L) (L) à vous tous
Sylvia

energiereiki.e-monsite.com

soleil13
Membre
Membre
Messages : 36
Enregistré le : 17.04.2012 9h45

Re: Reiki en soins palliatifs

Messagepar soleil13 » 14.08.2012 10h32

Merci Martine pour ton texte .
Je me suis réveillée hier matin avec la certitude que c’était ma voie, maintenant je ne peux rien bousculer et je doit m'armer de patience .
Heureusement j'ai la foi et je me dis que si ça doit se faire, ça se fera .

Je vous tiendrai au courant, bonne journée à tous.

Avatar du membre
Martine
Membre
Membre
Messages : 2673
Enregistré le : 30.10.2009 16h31

Reiki en soins palliatifs

Messagepar Martine » 14.08.2012 10h34

Tiens, un matin d'août... Exactement comme pour moi ;)

soleil13
Membre
Membre
Messages : 36
Enregistré le : 17.04.2012 9h45

Re: Reiki en soins palliatifs

Messagepar soleil13 » 14.08.2012 10h39

Oui :p , et après je tombe sur ce sujet .... :-*
En plus je voulais m'orienter dans l'aide médico-psychologique car je pensais qu'avec l'association d'aide au deuil que je fréquente c’était complémentaire, mais je n'ai pas une seule fois pensé au reiki ... Et là paf une compétence supplémentaire ;)

Avatar du membre
Annie
Administratrice
Administratrice
Messages : 4147
Enregistré le : 22.11.2009 1h52
Localisation : Sud de la Picardie - France
Contact :

Re: Reiki en soins palliatifs

Messagepar Annie » 15.08.2012 12h17

Merci Martine d'avoir relaté ta reconversion. Nous en avions connu les prémices il y a de nombreux mois, sans savoir si cela aboutirait à quelque chose de concret.

Ton exemple est fédérateur et un formidable tremplin d'espoir pour tous ceux qui hésitent à suivre un chemin non balisé.
Garder les pieds sur terre toutefois et ne rompre un contrat qu'avec en poche une nouvelle convention qui tienne la route, car on ne vit pas (que) d'amour (L) et d'eau fraîche [¦= , et les factures se rient de nos coups de coeur ;)

Sylvia, ton témoignage est si émouvant, merci >:D<

_I_ ¦3¦
Image www.lumireiki.fr


Retourner vers « Partages sur le thème du Reiki »

le forum de