Reiki en soins palliatifs

Cette rubrique s'adresse à celles et ceux qui souhaitent partager un moment fort, un moment particulier vécu en lien avec le Reiki.
Verrouillé
marc bleuze
Membre
Membre
Messages : 6
Enregistré le : 08.11.2009 23h42
Localisation : St-donat Montréal Québec

Reiki en soins palliatifs

Message par marc bleuze » 14.11.2009 0h17

Bonjour,

il y a très longtemps je m'étais dit que je pourrais aider les autres en faisant du bénévolat, ce jour était arrivé, je me suis adressé au centre hospitalier de mon village, ou il y a 45 patients en fin de vie.

À ma première entrevue avec la personne au ressource, cette dernière m'a dit, Écoutez je vais faire la demande devant le comité, mais il n'y a pratiquement aucune chance que l'on vous prenne, même si cela serait très bon pour nos patients, mais le comité est représenté par des médecins, et ils n'aiment pas vraiment la médecine alternative, enfin elle me teindra au courant dans les 2 semaines suivantes, et 2 semaines après il me rappelle, en me disant que la directrice était curieuse et qu'elle voulait voir ce que cela donnerait.

Donc j'ai commencé et depuis 2 ans je donne des soins de reiki dans un centre hospitalier pour des adultes en soins de longue durée, des personnes qui sont atteintes des maladie dégénérative, parkinson, Alzheimer et des cancers...

Pendant la première année je passais une journée par semaine et je donnais au moins 10 minutes de reiki aux personnes qui avaient le plus de souffrances ou de problèmes,

Je me souviens de mon premier patient, un M. dans les 64 ans qui avait un cancer de la prostate, et il ne lui restait plus longtemps à vivre, il était sous morphine, donc je me présente à ce M. lui explique que je vais simplement poser mes mains sur lui et que cela va lui faire du bien, ce M. est dans un lit d'hôpital avec une barrière de protection et il partage sa chambre avec un M. qui est Alzheimer.

Je m'installe proche de son lit et je pose sur les siennes, on discute un peu, il est vraiment mal en point, il me dit qu'il aimerait revenir chez lui et qu'il n'en a plus pour longtemps et que cela un mois qu'il est ici et il veut une chambre seul.

Au bout de 4 minutes il s'est endormi je lui donne un soin de 10 minutes. je croise une infirmière et lui dit ce que j'ai prodigué au M. ensuite je suis parti voir plusieurs autres patients.

La semaine suivante l'infirmière et la directrice m'attendaient de pied ferme, merde il y a un problème...
Elles me racontent qu'en fin de compte suite à mon soin de 10 minutes sur ce M. il n'avait plus besoin de morphine pendant 3 jours, et qu'il était plus détendu, et même son voisin de chambre lui aussi était plus calme et s'endormait ce qui fut le cas des patients que j'avais traité la semaine dernière.

Voilà une belle expérience pour moi...

À+

Marc

Moquita
Membre
Membre
Messages : 22
Enregistré le : 30.10.2009 13h57

Re: Reiki en soins palliatifs

Message par Moquita » 14.11.2009 2h30

Bonjour Marc,

Votre témoignage m'a beaucoup touché.

Quel beau message d'amour et d'espoir (L)


*/\* Lumière, amour et courage :O: (L)

marc bleuze
Membre
Membre
Messages : 6
Enregistré le : 08.11.2009 23h42
Localisation : St-donat Montréal Québec

Re: Reiki en soins palliatifs

Message par marc bleuze » 14.11.2009 3h19

Merci

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2891
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse
Contact :

Re: Reiki en soins palliatifs

Message par André Baechler » 14.11.2009 8h28

Bonjour à toutes et à tous :O:

Quand je commence à évoquer la fin de vie, je pourrais parler durant des heures sans m'arrêter... Sans doute ces moments ont été pour moi, comme pour les personnes côtoyées des moments révélateurs, d'une intense richesse, des moments où la vie prend un sens nouveau, même si le temps restant est compté.

Je me souviens de quelques personnes côtoyées dans le cadre de l'unité de soins palliatifs de Châtel-St-Denis qui m'ont affirmé à un moment de leur parcours, que s'ils pouvaient revenir en arrière et choisir (ou non) cette maladie, ils ne changeraient rien, tellement elle les avait amenés à comprendre, à grandir et à guérir. La guérison ne s'arrête pas au stade physique et la maladie peut devenir une opportunité de guérison et de croissance sur d'autres plans...

Le Reiki accompagne cette guérison au sens large. Bien évidemment il n'est pas là pour changer le cours de la vie, et l'approche de la mort fait partie également de la vie. Le Reiki agit comme un facilitateur, un démêlant, aidant chaque personne, là où elle se trouve, à avancer sur son chemin.

Lorsque le départ approche, le Reiki calme et apaise les douleurs, l'inconfort et la souffrance morale. Le Reiki accompagne la personne à lâcher et à partir en paix. Je l'ai utilisé ponctuellement, de cas en cas, puisque je n'allais pas visiter ces personnes dans le but premier de leur proposer du Reiki. J'ai parfois posé mes mains physiquement à certains endroits de leur corps, parfois je suis resté légèrement distant des quelques centimètres. D'autres fois je me suis tenu à un mètre d'eux, mes mains ouvertes dans leur direction, ouvrant tout simplement mon coeur, et rayonnant ainsi comme une antenne parabolique. Le Reiki ne passe pas que par les mains, mais par les yeux également, le coeur et l'ensemble de notre corps...

Ce furent des moments forts, et presque systématiquement le Reiki apportait une paix indicible, accompagnée d'une détente, d'un relâchement, d'une acceptation profonde... Bien des personnes s'en sont allées peu de temps après, même si les pronostics de vie leur donnait sans doute encore plusieurs jours ou semaines à vivre. Lorsque le départ approche, de nombreuses personnes refusent et résistent, si bien qu'elles repoussent l'échéance durant des jours, des semaines et parfois même des mois. Le Reiki amène donc souvent à cette acceptation, à lâcher ses résistances, et à s'en aller parfois rapidement, mais presque toujours dans un calme et une paix qu'il est difficile à décrire par les mots. Le départ peut ressembler alors à un moment d'illumination, un moment heureux pour celle ou celui qui franchit le cap de sa vie terrestre, pour poursuivre ailleurs, autrement...

Le Reiki nous accompagne à chaque instant de notre vie, où que nous soyons, quelle que soit l'étape que nous ayons à franchir.

(^ Que de souvenirs intenses et indélébiles...
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog - messages

Avatar du membre
Martine
Membre
Membre
Messages : 2673
Enregistré le : 30.10.2009 16h31

Re: Reiki en soins palliatifs

Message par Martine » 14.11.2009 19h05

En vous lisant tous les deux, mon projet prend encore plus de place dans ma tête et mon coeur ;)... Merci pour ces partages, messieurs ;)

la ou je travaille les décès sont évidence mais jamais banalité. La démence, l'âge avance, la présence consciente ou non ne changent rien. Même au plus profond de ces éléments la mort se vit comme ailleurs. La différence est parfois dans la perception des gens qui entourent. Une personne même grabataire exprime parfois ses peurs, ses douleurs ou au contraire son soulagement devant la fin de sa vie qui arrive. Si on les écoute ou observe avec le cœur on ressent tout ça.

Plusieurs sont partis juste après ma visite ou celle d'une collègue prenant aussi le temps de "partager" avec eux. Mais combien partent autrement ? J'avoue que parfois il me devient difficile d'admettre que tout le monde n'a pas la même sensibilité devant une personne qui meurt et même si je sais que c'est "comme ça", que les choses ne changeront pas en un jour ou un siècle, je suis triste et ressens de l'impuissance.

Je n'ai pas la prétention de changer le monde, je voudrais juste apporter Amour, dignité, respect de la personne et de ses choix.

Avatar du membre
Martine
Membre
Membre
Messages : 2673
Enregistré le : 30.10.2009 16h31

Re: Reiki en soins palliatifs

Message par Martine » 14.11.2009 23h17


Avatar du membre
raynic
Membre
Membre
Messages : 134
Enregistré le : 21.10.2009 17h58

Re: Reiki en soins palliatifs

Message par raynic » 14.11.2009 23h45

Bonsoir
Je suis aussi auprés de personnes , maison de retraite médicalisée , beaucoup de souffrance ,voir quelqu'un partir en paix avec le reiki ne peut pas s'expliquer avec des mots . Il est vrai que ce n'est pas permis à tout le monde mais je me dis que peut-être là aussi on ne choisit pas et que pour certains c'est un cadeau du ciel .
En passant un moment auprés de certaines personnes juste en les faisant manger , en maintenant un contact avec elles , ces personnes sont parties en paix , trés vite , sans souffrance, délivrées.......d'autres non et continuent à souffrir plusieurs semaines ....d'autres font des progrés et récupèrent . Je suis persuadée que là aussi ce n'est pas nous qui décidons , tout se paye et l'indifférence que certains ont en face de la mort leur sera rendu quand ce sera eux qui l'attendront ....

Avatar du membre
Annie
Administratrice
Administratrice
Messages : 4147
Enregistré le : 22.11.2009 1h52
Localisation : Sud de la Picardie - France
Contact :

Re: Reiki en soins palliatifs

Message par Annie » 06.12.2009 3h10

Martine, cette chanson de Michel Fuguain est l'une de mes préférées de lui. Je me souviens l'avoir vu la chanter lors d'un concert en plein air, dans un petit amphithéâtre sur l'Ile de la Réunion en 1992. Le ciel était étoilé, la nuit était douce, il était heureux de chanter et de partager avec nous ce moment magique.

Merci pour les soins à distance de Dan, je venais chercher ici un peu de méthode, car je n'ai pas l'habitude, contrairement à vous autres.

Je n'en fini pas d'apprendre à vous lire. Tous vos écrits sont si criants de vérité et si émouvants.

Zélie _I_
Image www.lumireiki.fr

Avatar du membre
patrick
Membre
Membre
Messages : 19
Enregistré le : 25.11.2009 10h09
Localisation : Orléans, France

Re: Reiki en soins palliatifs

Message par patrick » 06.12.2009 9h38

Bonjour :),

Je n'ai jamais travaillé dans une unité de soins palliatifs, mais j'ai eu l'occasion d'accompagner un collègue éducateur dans une structure palliative il y a quelques années. Il s'appelait Stéphane, il avait 32 ans et était atteint d'un cancer de l'estomac qui avait fini par se généraliser. Ne pouvant plus se nourrir, il était devenu squelettique et perdait ses forces de jour en jour. Il ne semblait pas souffrir physiquement car sa douleur était prise en charge.

Il était relativement agité et tourmenté. Je passais beaucoup de temps auprès de lui, car même si nous ne nous connaissions depuis à peine un an, nous étions très proches dans nos échanges et Stéphane appréciait beaucoup de recevoir du reiki. A chaque soin, il se retrouvait apaisé, détendu et souriant. Il me disait que le reiki l'aidait beaucoup à trouver le calme nécessaire à se préparer au départ.

Un jour, j'étais auprès de lui et mes mains étaient posées sur son ventre. Je le sentais se détendre et l'ébauche d'un sourire s'était dessinée sur ses lèvres. Il semblait s'endormir toujours plus épuisé par l'absence d'alimentation. J'ai terminé le soin et je suis resté auprès de lui. Il souriait. Mais après un moment je m'aperçus que ce sommeil profond n'en était pas un, mais qu'il venait de partir, tellement paisiblement que je ne m'en était même pas aperçu...

Ce fut un moment très fort, un privilège pour moi de partager auprès de lui cet instant intime :).

Stéphane était parti vers un nouveau soleil :O:

Quel merveilleux cadeau |\/|

Avatar du membre
Martine
Membre
Membre
Messages : 2673
Enregistré le : 30.10.2009 16h31

Re: Reiki en soins palliatifs

Message par Martine » 06.12.2009 12h01

Bonjour Patrick,

Quel merveilleux cadeau en effet.. Stéphane a certainement choisi ce moment-là pour s'en aller en paix grâce au reiki et à la confiance qu'il avait en toi. Il savait certainement que tu pouvais supporter cette épreuve, non sans tristesse bien évidemment mais avec ton coeur et ton amour, tu pouvais supporter sans culpabilité ni révolte.

Quelle belle leçon de vie ! :O:

Merci de l'avoir partagée avec nous, ton témoignage est touchant et dégage tellement de douceur @>-

Verrouillé

Retourner vers « Partages sur le thème du Reiki »

le forum de