Rapports entre le Reiki et l'argent

Listes des questions fréquentes
Partagez ici vos questionnements et votre curiosité à l'égard du Reiki, dans le non-jugement et dans l'ouverture du coeur.
Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Rapports entre le Reiki et l'argent

Messagepar André Baechler » 08.11.2009 8h15

Bonjour à toutes et à tous :O:

Je souhaite soulever ici une question récurrente, celle de la valeur marchande du Reiki.

Faut-il payer pour recevoir du Reiki ou pour se faire initier au Reiki ?

Les avis sont très divergents. Pour ma part, je pense que le Reiki ne se vend pas. Comment pourrait-on vendre quelque chose d'universel qui circule partout dans l'univers ? Mais il est normal à mes yeux qu'une personne demande une contre partie pour le temps consacré à un soin ou à un stage d'initiation, dès le moment où les coûts se situent dans une moyenne raisonnable.

Le Reiki devrait être accessible à toute personne le souhaitant, quelle que soit sa situation financière. Ainsi je suis toujours prêt à adapter cette valeur en fonction des ressources, proposant parfois un échange sous forme de troc, ou allant jusqu'à la gratuité lorsque la personne est démunie.

Sans m'étendre sur le sujet, je vous passe la parole afin que vous puissiez faire part ici de vos opinions liant le Reiki à l'argent.

A vos claviers... ;)
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog

Avatar du membre
Martine
Membre
Membre
Messages : 2673
Enregistré le : 30.10.2009 16h31

Re: Rapports entre le Reiki et l'argent

Messagepar Martine » 08.11.2009 8h37

Bonjour tout le monde :)

Je partage tout à fait l'avis d'André sur ce sujet, le reiki (ou toute autre pratique visant à apporter un mieux être) doit être accessible à tous, sans exception.

Il y a de cela encore pas si longtemps, il existait un moyen d'échanges qui s'appelait le troc :

"Tu as quelque chose qui m'intéresse, voici ce que moi je peux offrir en échange".

Dans le cas du mieux-être, il doit en être de même à mon avis. Il y a une base de coût de formation et ensuite, il y a ce que l'on donne, le temps, un espace etc.. Dans la société actuelle, le troc se fait avec de l'argent et tout est tarifé.

Cependant, dans la pratique, je trouve qu'il est bien plus crédible pour un thérapeute de trouver une juste monnaie d'échange quand on fait appel à lui. Quand je me retrouve avec une personne disposant de très peu de moyens, nous trouvons toujours un arrangement. Souvent, je demande que la personne m'apporte quelque chose qu'elle aurait fait de ses mains, un gâteau, une patisserie, un napperon, ou alors un service, peu importe. Le message qui me semble important de faire passer est que cette personne doit aussi s'engager dans son mieux-être et ne pas se contenter de poser ses douleurs (physiques ou morales) dans les mains du thérapeute.

Voilà, je vous souhaite une belle journée très lumineuse ;)

Je file retrouver mes "élèves" pour une 3ème journée de Métamorphose :)

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Rapports entre le Reiki et l'argent

Messagepar André Baechler » 08.11.2009 9h32

Et oui, le troc est une notion qui n'est malheureusement plus vraiment au goût du jour, et pourtant...

S'il m'est arrivé quelques fois de me retrouver face à des personnes totalement démunies, leur sourire a été pour moi la plus belle monnaie d'échange :)
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog

Avatar du membre
Sandrine
Membre
Membre
Messages : 28
Enregistré le : 04.11.2009 14h47
Localisation : Alsace France

Re: Rapports entre le Reiki et l'argent

Messagepar Sandrine » 08.11.2009 9h47

Bonjour :)

C'est très beau ce que tu dis André et je ne suis pas pour les positions extrêmes sur la question du Reiki et de l'argent.

Je rejoins également pleinement Martine quand elle dit que la personne doit s'engager dans son mieux-être. Elle prend ainsi un rôle actif à sa guérison et ne fait pas que s'en remettre passivement à un thérapeute qui est sensé l'amputer de son mal. Le fait de payer, comme d'offrir un gâteau, marque un engagement qui va bien au delà du montant ou de la taille du gâteau ;)

Bien entendu, tout cela n'est pas valable que pour le Reiki.

Avatar du membre
raynic
Membre
Membre
Messages : 134
Enregistré le : 21.10.2009 17h58

Re: Rapports entre le Reiki et l'argent

Messagepar raynic » 08.11.2009 10h14

Bonjour à tous
Merci de répondre à ce que j'ai voulu exprimer à Gioia et un gâteau parfois fait avec amour vaut plus que de l'argent, il donne du bonheur.

J-Pierre Chupin
Membre
Membre
Messages : 19
Enregistré le : 06.11.2009 12h02
Localisation : Paris

Re: Rapports entre le Reiki et l'argent

Messagepar J-Pierre Chupin » 08.11.2009 11h17

Bonjour à tous, :O:
Cette question interroge nécessairement tout praticien qui fait payer ses soins, tout simplement parce qu'il aimerait vivre un peu de son activité. Sans vouloir être pédant, elle est vieille comme... l'argent, et c'est tout le combat de Socrate contre les sophistes : comment vendre, dit Socrate, ce que je n'ai pas, puisque je ne fais que révéler à l'autre son potentiel de savoir et son chemin de vie philosophique. Pas du tout, disent les sophistes, penser suppose une technique qui peut se vendre.
On découvre avec les débuts de l'ethnologie de la fin du 19ème que, dans les sociétés du pacifique, fonctionne le système du don rituel. Le don n'est pas la charité chrétienne qui ne suppose pas de contre-partie. Je donne à A qui, en échange DOIT donner à B, qui lui-même donne à C qui me donne quelque chose. Ainsi la boucle est bouclée dans ce système qui ne laisse rien au hasard mais structure tout le système de reconnaissance de l'autre. C'est bien la même chose qui fonctionne avec le gâteau ;)
Mais on s'est aperçu au 19ème et l'explosion du salariat, que l'argent est aussi un moyen d'acquérir sa liberté. Je vends ma force de travail en échange d'un salaire. Au-delà du contrat, je ne dois plus rien à personne. Freud a bien compris cette question, qui pose que la cure psychanalytique ne peut être gratuite et doit être équivalente à un acte de chirurgie, sous peine de créer une relation de dépendance et de dette de l'analysé vis à vis de son analysant.
Au total, qu'est-ce que je cherche, en tant que praticien, quand je fais un soin Reiki? Quel retour est-ce que j'en attends et sous quelle forme? Et enfin, quel espace de liberté je laisse au receveur pour ne pas dépendre de moi?
C'est intéressant que nos débats, très fréquents sur l'argent, posent la question du point de vue du praticien. Mais qu'en est-il du point du vue du patient?
Bon dimanche à tous :)

Avatar du membre
Céline
Membre
Membre
Messages : 141
Enregistré le : 26.10.2009 18h21
Localisation : Valais, Suisse

Re: Rapports entre le Reiki et l'argent

Messagepar Céline » 08.11.2009 11h30

Bonjour à tous \O/

C'est un sujet qui m'interpelle d'autant plus qu'une amie tente depuis 6 mois d'ouvrir son cabinet de thérapies naturelles et que son activité démarre plus que péniblement. Elle l'a fait dans un bel idéal et se retrouve aujourd'hui confrontée à boucler ses fins de mois pour payer ses factures. Elle est très tiraillée entre l'idéal thérapeutique et sa réalité puisqu'elle a choisi de tenter d'en vivre.

Je me rends compte à quel point c'est un grand cadeau de pouvoir pratiquer le reiki pour le plaisir, comme activité annexe à une activité rémunératrice principale. Je ne dis pas qu'il est impossible d'en vivre, mais j'observe seulement à quel point il est difficile de conserver une éthique lorsque l'on est confronté à une réalité bien matérielle.

Je vous rejoins pleinement pour ce qui est de l'échange. Lorsqu'on me demande combien coûte un soin de Reiki, j'évoque simplement la possibilité d'un don ou d'un troc à l'appréciation de la personne. Malheureusement, je me rends souvent compte que les gens sont gênés parce qu'il ne savent pas combien ou quoi offrir. Il est difficile dans ce monde où tout est chiffré de ne pas imposer un prix.

Merci pour ces échanges :)

Avatar du membre
katrafay
Membre
Membre
Messages : 74
Enregistré le : 28.10.2009 15h29
Localisation : Pyrénées Orientales

Re: Rapports entre le Reiki et l'argent

Messagepar katrafay » 08.11.2009 11h56

Merci Jean-Pierre pour ces questions pertinentes ;)

J-Pierre Chupin a écrit :Au total, qu'est-ce que je cherche, en tant que praticien, quand je fais un soin Reiki?

Avant tout à me faire plaisir, puisque je le fais occasionnellement. Je n'ai surtout pas à me dire : "Le montant encaissé va me permettre d'acheter telle ou telle chose...". Je le fais donc de manière désintéressée, même quand le patient me verse quelque chose à l'issue du soin.

J-Pierre Chupin a écrit :Quel retour est-ce que j'en attends et sous quelle forme?

J'essaie de limiter au maximum mes attentes, que ce soit au niveau d'un résultat ou encore sur le plan financier. Je sais par l'expérience que le patient reçois toujours ce qu'il a à recevoir et qu'il en est de même pour moi. Le Reiki est véritablement un échange, et pas un geste unilatéral.

J-Pierre Chupin a écrit :Et enfin, quel espace de liberté je laisse au receveur pour ne pas dépendre de moi?

Je ne propose jamais de nouveau rendez-vous et j'attends toujours que le patient fasse le premier pas. Et quand je sens qu'une dépendance pointe à l'horizon, je l'informe que le reiki n'est pas une thérapie à long terme. Il m'est même arrivé de proposer à certaines personnes d'effectuer un premier niveau afin de gagner en indépendance.

Très belle journée :O:

neby

Re: Rapports entre le Reiki et l'argent

Messagepar neby » 08.11.2009 21h49

Mon avis sur la question sera le suivant. De nombreuses personnes ayant offert gratuitement par le passé se voient confrontés aujourd'hui à devoir travailler gratuitement car on ne les prend au sérieux que si elles offrent tout gratuitement maintenant. Mais qu'en est-il lorsque vous faites de vos soins un gagne pain et que vous devez vivre comme tout à chacun, car rien ne vous est donné lorsque vous vous rendez à l'épicerie où chez le pharmacien? Et que ce gagne pain est doublé d'une herboristerie où tout devrait également être donné où presque?
Il faut comprendre ici aussi que charité bien ordonnée commence par soi-même et cette phrase date de 2000 ans maintenant. Donner lorsque la personne n'a vraiment aucun moyen de débourser est une chose, mais donner à tout vent, je suis contre car rien ne dit que la personne qui vient chercher ce niveau 1 ou 2 l'utiliseras vraiment pour se traiter comme il se doit. Nombreux sont les gens qui vont chercher le reiki 1 et même deux sur un coup de tête et qui s'en servent vraiment par la suite et j'en connais plusieurs qui ont ces niveaux mais qui ne les utilisent plus depuis belle lurette. En ce qui concerne le troc, il faut être prudent ici aussi car de plus en plus de gens ne jurent que par cette façon de procéder bien qu'ils aient un travail et qu'ils en vivent très bien.
Il faut savoir faire la différence ici.

Neby
>X<

Avatar du membre
deytard
Membre
Membre
Messages : 20
Enregistré le : 20.10.2009 21h41
Localisation : Suchy, Vaud, Suisse

Re: Rapports entre le Reiki et l'argent

Messagepar deytard » 08.11.2009 22h38

Bonjour à tous,
En ce qui me concerne, je suis indépendant et mon activité principale, en commun avec mon épouse, nous permet tout juste de vivre.

Je n'imaginais pas que le Reiki pourrait un jour devenir une activité annexe.
Demander une contribution financière à mes clients est d'une part important pour mon équilibre et d'autre part un lien de confiance. Le client ose prendre d'autres rendez-vous sans se soucier de déranger ou d'abuser.

Je rappelle que l'un des cinq principes du Reiki est: "Travaille et vis honnêtement"
La contribution que je demande est juste ce dont j'ai besoin pour vivre et non dans le but de m'enrichir.

Je suis aussi partisan du troc ou d'autres arrangements au cas où, mais ce n'est que très rarement.

Merci et à bientôt.
Stéphane


Retourner vers « Le Reiki vous questionne ou vous intrigue »

le forum de