Différence qualitative de soin à distance selon support

Partagez ici vos questionnements, expériences et pratiques liés au deuxième degré. Si les symboles sont nommés ou illustrés, veuillez utiliser la rubrique suivante.
laureline
Membre
Membre
Messages : 33
Enregistré le : 31.07.2014 11h47
Localisation : Montpellier

Différence qualitative de soin à distance selon support

Messagepar laureline » 29.12.2014 12h05

Bonjour à tous,

Excusez-moi pour le libellé de ma question mais je ne savais pas bien comment la formuler.

J'ai appris à envoyer à distance de différentes façons : en s'aidant d'un ours, poupée etc ... et en faisant du reiki sur toutes les parties du corps comme si on était avec la personne. C'est long et pas si facile que cela avec un substitut qui est bien petit :)

Je préfère donc envoyer pendant 10/15 minutes un soin à distance avec un papier et un cristal, plus les kotodamas.

Est-ce que le soin sera différent ? Moins/plus efficace ? Comment choisit-on la méthode appropriée ?

Merci

joss
Membre
Membre
Messages : 96
Enregistré le : 05.07.2010 12h27
Localisation : Poitiers

Re: Différence qualitative de soin à distance selon support

Messagepar joss » 29.12.2014 23h55

Bonsoir,
Quelle que soit la méthode, c'est l'intention qui compte : l'énergie suit l'intention, la pensée.

Il te faut trouver ce qui te convient le mieux. Un substitut quel qu'il soit, soit-même ou rien en visualisant le receveur devant soit ... cela ne change pas la qualité d'envoi. Ce qui fait la différence c'est l'intention et le lâcher-prise lors du soin, pour rester dans l'état intérieur juste.

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Différence qualitative de soin à distance selon support

Messagepar André Baechler » 08.01.2015 9h08

Bonjour :O:

laureline a écrit :Est-ce que le soin sera différent ? Moins/plus efficace ? Comment choisit-on la méthode appropriée ?

Il n'existe pas de méthode "plus efficace" ou "moins efficace" pour pratiquer le Reiki à distance, mais il existe seulement la méthode qui te convient le mieux.

Je tiens encore à préciser qu'il n'est pas nécessaire de se rendre dépendant de papier, de cristaux ou d'ours en peluche ;-) La pratique distante du Reiki peut se faire très simplement, sans le moindre accessoire, et ceci de manière tout aussi efficace. Pour ma part, j'aime tout particulièrement les minéraux, mais je pratique le soin distant sans le moindre accessoire. Tout ce dont nous avons besoin fait partie intégrante de nous ;-)

¦3¦
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog - messages

laureline
Membre
Membre
Messages : 33
Enregistré le : 31.07.2014 11h47
Localisation : Montpellier

Re: Différence qualitative de soin à distance selon support

Messagepar laureline » 08.01.2015 10h55

Merci pour vos réponses ¦3¦

Cela me fait penser à une de mes expériences avant mon initiation en stage au niveau 1.

Quelqu'un que j'ai connu par un forum de spiritualité m'a initiée à distance au Reiki il y a une dizaine d'années, et je pense de façon sommaire, à sa manière. Elle m'a envoyé les symboles mais pas leur représentation ni de cours vraiment complet. Ce n'est pas une critique, c'était ma première approche du Reiki et cela me convenait.

Je lui ai posé un jour par téléphone la question de mon manque de représentation des symboles et
elle m'a demandé de lui envoyer de l'énergie sans me poser de questions.
Dubitative, j'ai juste pensé très fort à elle (je n'avais vu qu'une petite photo sur le forum) en mettant de l'amour et en me centrant sur le chakra du coeur (qui s'est mis à "chauffer").
elle m'a aussitôt dit qu'elle ressentait beaucoup de chaleur.
Son explication : elle m'a envoyé l'initiation, les différentes "couleurs", et j'ai appris à utiliser mes pinceaux et à peindre toute seule.

Donc, c'est vrai que l'intention prime même si on ne connait pas la personne.

Par contre j'ai souvent lu qu'il faut rester neutre, ne pas s'impliquer dans le soin, mais envoyer de l'énergie d'amour c'est le constituant de l'Univers non ? Ce n'est pas intervenir ?
Moi, ça m'aide à créer le "lien". (L)

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Différence qualitative de soin à distance selon support

Messagepar André Baechler » 08.01.2015 11h28

laureline a écrit :Par contre j'ai souvent lu qu'il faut rester neutre, ne pas s'impliquer dans le soin, mais envoyer de l'énergie d'amour c'est le constituant de l'Univers non ? Ce n'est pas intervenir ?

Effectivement, le respect de ce que vit la personne sans chercher à influencer ou diriger ce qu'elle vit, fait toute la qualité du soin de Reiki. Ceci rejoint le thème de l'intention souvent abordé sur le forum ^^

¦3¦
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog - messages

Avatar du membre
salva
Membre
Membre
Messages : 195
Enregistré le : 01.12.2013 14h18
Localisation : Seine & Marne (145m)

Re: Différence qualitative de soin à distance selon support

Messagepar salva » 08.01.2015 11h52

Bonjour,

André Baechler a écrit :Il n'existe pas de méthode "plus efficace" ou "moins efficace" pour pratiquer le Reiki à distance, mais il existe seulement la méthode qui te convient le mieux.


Je ne pense pas non plus que l'on puisse parler "d'efficacité", mais ces méthodes permettent cependant d'agir différemment, je pense notamment à l'utilisation du cristal de roche que j'affectionne particulièrement. Dans l'enseignement que j'ai reçu, on m'a expliqué que le cristal émettait du Reiki 24h sur 24h au receveur... J'aurai tendance à penser que c'est mieux :E) Maintenant l'envoie ponctuel doit sans doute être aussi efficace, dans la mesure où il est fait avec le cœur (L)
A chacun de choisir ce qui lui parle le plus ^)

J'émettrai cependant quelques réserves sur la méthode avec le genou ; le thérapeute envoie du Reiki sur une des parties de son corps, est-ce qu'il n'y aurait pas un risque "d'interférence" avec l’énergie du receveur ?...
Bon, ce n'est que mon avis, cette méthode est également enseignée par bon nombre de Maitres, c'est qu'ils y ont sans doute trouvé une efficacité certaine ;)

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Différence qualitative de soin à distance selon support

Messagepar André Baechler » 08.01.2015 12h17

salva a écrit :J'émettrai cependant quelques réserves sur la méthode avec le genou ; le thérapeute envoie du Reiki sur une des parties de son corps, est-ce qu'il n'y aurait pas un risque "d'interférence" avec l’énergie du receveur ?...

Je partage pleinement ton point de vue salva ;-)

Cette méthode ne m'inspire pas du tout, même si je l'évoque dans mes enseignements, puisqu'elle fait partie des bases de la pratique du Reiki à distance. Je trouve effectivement qu'utiliser une partie de son corps comme substitut de la personne traitée est une source potentielle de confusion.

¦3¦
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog - messages

Avatar du membre
marco
Modérateur
Modérateur
Messages : 351
Enregistré le : 07.04.2010 23h01
Localisation : Plateau de Maîche - Montbéliard

Re: Différence qualitative de soin à distance selon support

Messagepar marco » 09.01.2015 18h17

André Baechler a écrit :
salva a écrit :J'émettrai cependant quelques réserves sur la méthode avec le genou ; le thérapeute envoie du Reiki sur une des parties de son corps, est-ce qu'il n'y aurait pas un risque "d'interférence" avec l’énergie du receveur ?...

Je partage pleinement ton point de vue salva ;-)

Cette méthode ne m'inspire pas du tout, même si je l'évoque dans mes enseignements, puisqu'elle fait partie des bases de la pratique du Reiki à distance. Je trouve effectivement qu'utiliser une partie de son corps comme substitut de la personne traitée est une source potentielle de confusion.

¦3¦


Cette méthode fonctionne très bien pour l'avoir utilisée quelques fois ;) Même si elle ne me convient pas particulièrement, je suis plutôt comme André :p ... simple et sans artifice (ö) Mais en tant qu'enseignant, je me suis dit que c'est important de savoir comment elle fonctionne pour être en mesure l'enseigner et de l'expliquer correctement, sans la teinter de mes a priori. (ö) :p

/!\ La partie du corps que le praticien utilise comme support de transfert de l'énergie adopte le temps de la séance la signature énergétique de la personne traitée. :?: L'intention suffit à permettre cela. (\) :E)

L'aspect à garder à l'esprit, c'est qu'en fin de séance, on affirme que notre cuisse redevient notre cuisse par exemple et que tout ce qui appartient à XYZ lui soit rendu. :E)

Ça peut paraître évident en l'évoquant ainsi mais j'ai du chercher avant de comprendre cela ¦D
http://chromotherapie25.canalblog.com

Avatar du membre
crocko
Membre
Membre
Messages : 100
Enregistré le : 31.01.2015 1h10
Localisation : Drôme - Chatuzange

Re: Différence qualitative de soin à distance selon support

Messagepar crocko » 03.02.2015 17h24

Je vais apporter ici ma petite expérience. Je suis informaticien et un peu (beaucoup) geek.
Pour les personnes que je traite à distance régulièrement, je les prends en photo de face et de dos sur ma tablette.
Je dirige ensuite mes soins vers la photo que la tablette affiche. Le gros avantage de ce support, c'est que l'on peu zoomer la partie à traiter :)


Retourner vers « Reiki deuxième degré »

le forum de