Libération et guérison de son passé

Partagez ici vos questionnements, expériences et pratiques liés au deuxième degré. Si les symboles sont nommés ou illustrés, veuillez utiliser la rubrique suivante.
Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Libération et guérison de son passé

Messagepar André Baechler » 13.11.2011 10h12

Bonjour :O:

Francesca a écrit :J'ai écrit ce qui m'a été dit et qui est très douloureux à entendre

Je rebondis sur ces quelques mots de Francesca pour faire un petit rappel d'ordre général. Ecrire sur un papier ou sur un carnet est une excellente manière de procéder. Si vous optez pour cette méthode, je vous invite à décrire ce que telle situation ou événement éveille en vous, plutôt que de vous concentrer sur des paroles d'autrui. Bien souvent la tendance serait de vouloir s'accrocher à un comportement d'autrui, changer celui-ci, mais il est important au mieux de se centrer sur soi (ce que j'ai ressenti, quelle a été ma souffrance, ce que j'aimerais libérer en moi, ...). Le traitement Reiki en sera d'autant plus efficace :)

¦3¦
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog

Francesca
Membre
Membre
Messages : 809
Enregistré le : 25.04.2011 15h41

Re: Libération et guérison de son passé

Messagepar Francesca » 14.11.2011 0h41

Merci André , voilà des suggestions qui m'aident à aller plus loin en pointant de façon précise les sentiments qui m'envahissent.

Avatar du membre
Aria
Membre
Membre
Messages : 253
Enregistré le : 22.10.2011 15h55

Re: Libération et guérison de son passé

Messagepar Aria » 06.01.2012 15h18

Bonjour à tous...

Ce sujet m'interpelle bien que n'ayant pas encore été initiée et j'aimerais vos lumières. :p

J'ai fais un gros travail sur moi en psychanalyse pendant presque six ans à raison de deux à trois séances par semaines, avec tous les remous que cela engendre et je pense que le "gros du nettoyage " a été fait.

Ce travail a fait (entre autre) monter à la surface toutes sortes de souvenirs très anciens, certains précis, d'autres uniquement fait de sensations et/ou d'émotions.

Il en est un que je souhaite partager avec vous afin d'avoir votre analyse.

Pour la petite histoire et pour essayer d'être la plus précise possible tout en restant simple et faisant le plus court possible il faut que vous sachiez que je suis née avec une malformation de la mâchoire, à peine visible et pour laquelle il n'y a eue qu'une seule mention de faite sur mon carnet de santé à ma naissance. Sans conséquence aucune ni en soin ni en suivi. C'était juste "écrit" et cela tient en une petite phrase.

L'année de mes trois ans j'ai commencé à souffrir énormément de la mâchoire et par "ricochet" migraines et tensions cervicales + cauchemars.

Mon jeune âge m'empêchant de préciser les choses, mes parents m'ont conduite chez un médecin, généraliste, un ORL puis un dentiste, lesquels ont dit qu'il n'y avait rien. Personne n'a fait le lien avec la mention lapidaire figurant sur mon carnet de santé. Mes parents ont donc considéré que je fabulais et ont ajouté que les médicaments n'étaient pas des bonbons. Donc exit les analgésiques...

S'en sont suivis des mois, des années de souffrances régulières et par périodes presque quotidiennes. J'ai appris à vivre avec et à me taire. Je vous laisse imaginer la souffrance physique mais aussi psychologique puisque personne n'entendait le problème. Une nuit, j'avais trois ou quatre ans, j'en suis arrivée à me dire "si la vie c'est souffrir comme ça je ne veux plus continuer". Je pleurais souvent et puis sont arrivées des choses que je trouvais "effrayantes" lorsque j'y pensais parce que je ne savais pas ce que c'était :

Certaines nuits je sentais en effet une "force" (plutôt bienveillante) qui "poussait" ma machoire. Je me disais "c'est pour me soigner" mais en même temps j'avais très très peur, parce que je me disait que peut-être c'était le contraire, peut-être que cela me "déformerait" davantage encore. J'essayais d'avoir confiance... quelque chose en moi me disait que je devais me détendre et laisser faire. Je n'entendais pas de voix !!! C'était quelque chose d'intérieur qui tentait de me rassurer...une..."Energie Bienveillante". mais j'avais peur d'être folle (encore une particularité familiale que j'ai pu régler grâce à la psychanalyse.. dans notre famille "les enfants sont fous"... no comment)... et voilà où je veux en venir :

Le Reiki venant aujourd'hui dans ma vie, je vous assure que ce souvenir ancien prend une coloration toute particulière car j'ai réalisé que ce que je ressentais à l'époque est très très proche de ce que j'ai pu vivre en soin avec ma praticienne (qui a par ailleurs en 4 séances plus que soulagé mon problème de mâchoire... lequel pour info était censé, après consultations diverses et variées auprès de spécialistes dûment assermentés que j'ai consulté à l'âge adulte et après IRM et tout le tuttim, se régler uniquement par opération chirurgicale consistant à casser la machoire, enlever un bout, avancer le palais, couper un bout de langue et rectifier le nez... "rien que ça" je ne plaisante pas !!!! )

Donc voici mes questions :

  • Lorsque vous évoquez les guérisons du passé, vous entendez travailler sur les souffrances actuelles résultant de blessures passées mais envisagez-vous la possibilité de travailler directement sur un évènement de telle sorte que le reiki agisse DANS le passé ?

  • Pouvez-vous m'expliquer pourquoi travailler sur des périodes "avant la conception" ?

  • Se peut-il que ce que j'ai ressenti dans mon enfance à plusieurs reprises soit un travail sur mon passé que j'entreprendrai lorsque j'aurai mon second degré ? (auquel cas effectivement "le temps" linéaire n'est effectivement qu'une considération humaine)

  • S'il ne s'agit pas de reiki l'explication se trouve-t-elle au niveau "psychologique"... trop de souffrance engendrant une sorte d'auto apaisement ?

  • Avez-vous d'autres témoignages du même ordre ?

Voilà, je ne sais pas si ces questions vous intéresseront mais sachez que vos réponses ne feront pas lettre-morte ! Je laisse le soin à Martine, Annie ou André de rediriger ou supprimer ce post s'ils le trouvent "too much"... :)

Plein de lumière pour vous...

>:D<

Avatar du membre
Tara
Membre
Membre
Messages : 643
Enregistré le : 19.12.2009 18h30
Localisation : Jura -France

Re: Libération et guérison de son passé

Messagepar Tara » 06.01.2012 23h43

Bonsoir Aria,

Je suis ravie de rencontrer ce soir ton personnage d'avatar si beau, bien qu'un peu cabossé ! Qui est-ce, le sais tu ?

Je ne sais pas si nos modérateurs ont déjà lu ton message, mais il me semble à moi qu'il n'a rien de "too much". En effet on comprend bien de par tes écrits la violence de la douleur (psychique comme physique) mais il n'y a à mon sens rien de censurable à cela.

Aria, tu décris parfaitement ce passé si pesant mais il serait probablement utile que tu nous dises où tu en est présentement pour que nous puissions au mieux ajuster nos réponses.
La douleur est elle toujours omniprésente ? Es tu sous médication ? As tu une idée de l'origine de cette malformation ?

Je crois que tu espères beaucoup de ton initiation et cela me semble normal d'être en quête de solutions, je ne sais si le reiki pourra résoudre le problème mais il est vrai que si tu parvenais à te soulager toi même ce serait déjà un bond en avant.

Pour répondre à tes questions je dirai que "travailler directement sur(dans) un des évènements de ton passé est une très bonne idée, peut être pourrais tu commencer maintenant à le faire sans attendre ton deuxième degré si tu le sens très fort en toi.

Si le problème de ta machoire est consecutif à un traumatisme intra-utérin tu peux aussi le "travailler" de la même manière.
En ce qui concerne l'avant conception, je te recommande (de façon personnelle) les "constellations familiales" qui sont peut être plus concrètes de conception si tu ne vois pas comment inter agir sur cette époque avec le reiki.

Aria a écrit :
  • Se peut-il que ce que j'ai ressenti dans mon enfance à plusieurs reprises soit un travail sur mon passé

Je ne saurai rien affirmer à ce sujet, mais toi tu sembles pouvoir le faire, pourquoi ne pas te faire confiance ?

Aria a écrit :
  • S'il ne s'agit pas de reiki l'explication se trouve-t-elle au niveau "psychologique"... trop de souffrance engendrant une sorte d'auto apaisement ?

Je trouve très dur de dire à quelqu'un que sa maladie est psychologique même si la plus part du temps en cherchant bien on peut trouver des liens de cause à effet indiscutables après coup. Mais si 4 séances ont suffit à soulager ton problème alors continue !

J'espère que tu auras très vite d'autres réponses plus consistantes qui t'aideront à y voir plus clair.
Tu sais j'ai cherché pendant 7 ans des réponses à des douleurs physiques ou les médecins disaient que je n'avais rien, alors je sais que gratter, fouiller, trier, jusqu'à trouver une solution est quasi vital et je n'avais vraiment pas envie de te laisser toute seule ce soir avec tout ça!

Plutot que du courage j'ai envie de te souhaiter de la confiance en toi : Bonne confiance !

Tara >B<
www.lamedetara.fr
www.facebook.com/tamalou.fr

Avatar du membre
Aria
Membre
Membre
Messages : 253
Enregistré le : 22.10.2011 15h55

Re: Libération et guérison de son passé

Messagepar Aria » 07.01.2012 11h23

Bonjour Tara ! :)

Avant toutes choses je te remercie infiniment pour ton message qui a lentement cheminée à l’intérieur de moi jusqu’à apporter des réponses à des questions que je ne me posais même pas ! Sans doute as-tu su lire entre mes lignes…

Pour répondre à ta question, voici où j’en suis actuellement :

Lorsque j’ai eu le diagnostic : S.A.D.A.M , qui serait dans mon cas une malformation congénitale… sans plus d’explications, la recommandation du seul chirurgien compétent dans ce domaine (dans ma région) m’a assommée.

J’ai pris avis auprès d’autres médecins, lesquels m’ont tous fortement déconseillé de me lancer dans une telle opération, trop lourde à leur avis (et au mien aussi !) pour un résultat incertain.

J’ai fais alors des recherches (merci internet !) d’où il ressortait que ce syndrome induit des états dépressifs qui augmentent encore la douleur (à cause des contractures) et que toutes techniques visant à se détendre soulageraient un tant soit peu la douleur.

Une amie m’a parlé de la kinésiologie et je dois dire que les résultats ont été surprenants. A tel point que je n’avais besoin plus que ponctuellement de médicaments antidouleurs lors de « poussées » qui restaient toutefois tout à fait supportables.

Parallèlement j’ai démarré une psychanalyse qui m’a permis (entre autres choses) de me réconcilier avec moi-même mais aussi avec mes parents.

Lorsque je me suis tournée vers le Reiki ce n’était pas dans le but de me soulager physiquement (voir ma présentation).

En fait? comme pour beaucoup d’entre vous, le Reiki est plus venu à moi que moi à lui et je n’attendais « rien ». Et là je dois dire que cela a été rock’n’roll. Le premier soin a été pour moi un baume… mais le second a déclenché, s’il faut mettre un nom dessus, ce qui ressemble à une crise de guérison. J’ai en effet eue une très grosse « poussée » du S.A.D.A.M, sur plusieurs jours mais j’ai lâché prise et accompagné le mouvement (j’ai mis « intuitivement » mes mains sans être encore initiée, mais j’ai plus de ressentis en les laissant « au dessus qu’en les posant ») et en fait cela a été extrêmement salutaire. J’ai senti les jours suivants une boule très très douloureuse faire le tour de mon crâne en trois - quatre jours (une révolution au sens physique du terme) et qui est revenue au point de départ, à savoir l’endroit exact de la malformation déterminé sur l’IRM (et les radios) par le chirurgien.

Lorsque cette boule douloureuse est arrivée à son terme après son tour complet, j’ai mis ma main à cet endroit et j’ai senti quelque chose d’unique que je n’avais jamais ressenti auparavant : comme s’il y avait entre ma main et mon crâne cinq centimètres de coton et qu’en cherchant à poser ma main sur mon crâne je rencontrai cette couche de coton. Je suis restée au dessus de cet endroit pendant bien vingt minutes… cela a déclenché une douleur extrêmement intense…. au genou gauche !

Puis cela s’est atténué progressivement pour disparaître. Depuis je n’ai plus mal du tout.

Suis-je guérie du S.A.D.A.M ? Très certainement non : mâchoire du haut et mâchoire du bas ne coïncident toujours pas et j’ai toujours la bouche « de travers » mais je n’ai plus mal, et si les choses doivent s’aggraver avec le temps comme me l’a prédit le chirurgien lorsque je lui ai dis que je ne me ferai pas opérer, eh bien je suis prête je crois à affronter les choses.

Je sens que j’ai choisie cette vie et ce chemin. Je sens qu’il n’y a pas de hasard et ces années de souffrance ont participées largement à mon cheminement spirituel. Je n’ai donc pas d’attente de «guérison» particulière. (Pour tout dire je n’avais même pas parlé de mes problèmes physiques à ma praticienne et future enseignante).

Et tu as raison Tara, je crois bien que je sais de quoi il retourne s’agissant de ce que j’ai vécu enfant lorsque je ressentais cette « Energie Bienveillante ».

A présent j’ai à la fois hâte et non d’avancer dans le Reiki… (je ne sais pas si tu comprends ce que je veux dire). Je vais « passer » Shoden dans sept jours et je sais qu’il ne se passera rien de plus qu’il ne se passe déjà… mais ce rien de plus est ENORME… (^ (L) ^)

J’ai réalisé en te lisant qu’effectivement je devais me faire confiance et que sans doute mon chemin m’apportera les réponses en leur temps… Je vais essayer de faire taire mon mental (je crois bien que c’est lui qui cherche à s’occuper avec des questions de « retour vers le futur » alors que comme le dit ma praticienne en réponse à une autre question que je lui posai...« à quoi servirait une réponse à part entacher le ressenti de considérations intellectuelles ? »

J’espère en tous les cas que les souffrances dont tu fais état sont résolues pour toi (sept ans de recherche… je sais combien c’est long lorsqu’on n’est pas pris au sérieux)… Je suis ravie également d’avoir pu échanger avec toi…

Pour mon avatar il s’agit d’une statue Khmer qui me « parle »…chaque jour davantage…mais j’ignore son nom.

Je te souhaite de passer un excellent week-end… plein de lumière et d’Amour.

MERCI (L)

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Libération et guérison de son passé

Messagepar André Baechler » 08.01.2012 10h46

Bonjour :O:

Aria a écrit :
  • Lorsque vous évoquez les guérisons du passé, vous entendez travailler sur les souffrances actuelles résultant de blessures passées mais envisagez-vous la possibilité de travailler directement sur un évènement de telle sorte que le reiki agisse DANS le passé ?

Non, il ne s'agit pas là de travailler sur des "souffrances actuelles", mais sur une blessure passée de laquelle découlent les souffrances actuelles. Cette pratique peut s'effectuer dès le deuxième degré de Reiki.

Aria a écrit :
  • Pouvez-vous m'expliquer pourquoi travailler sur des périodes "avant la conception" ?

Utilisé ainsi, le Reiki permet de libérer des peurs, de guérir des blessures passées dont nous avons (ou n'avons pas) conscience. Indépendamment des croyances de chacun, il est évident et incontestable que chaque être humain vient à la vie avec ses propres "valises" (peurs, certitudes, forces, faiblesses, ...). Celles-ci ne s'expliquent pas par des événements vécus entre la conception et l'instant présent. On peut donc considérer que ces "valises" sont plus anciennes. Le Reiki agit autant sur ce que nous avons expérimenté depuis notre conception, que sur ces "valises".

Dans la pratique du Reiki sur son passé, il n'est pas important de situer dans le temps l'origine de la peur ou de la blessure, sachant qu'elle peut être liée à une expérience de l'enfance, comme à quelque chose de bien plus ancien... ;)

Aria a écrit :
  • Se peut-il que ce que j'ai ressenti dans mon enfance à plusieurs reprises soit un travail sur mon passé que j'entreprendrai lorsque j'aurai mon second degré ? (auquel cas effectivement "le temps" linéaire n'est effectivement qu'une considération humaine)

Oui, c'est probable, le temps étant une dimension liée à notre condition terrestre.

¦3¦
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog

Soso
Membre
Membre
Messages : 2
Enregistré le : 09.01.2012 17h35

Re: Libération et guérison de son passé

Messagepar Soso » 09.01.2012 17h56

Bonjour,

J'ai effectué mon second niveau de reiki il y a un peu plus d'un mois, mais je ne me souviens pas d'avoir eu une méthode de "libération et guérison de son passé" (mais il est vrai qu'un week-end d'initiation est tellement intense que l'on peut oublier des informations qui nous ne paraissent pas importante sur le moment).

Comment procède-t-on ?

Merci de votre attention et pour ce forum ;)

Avatar du membre
Annie
Administratrice
Administratrice
Messages : 4147
Enregistré le : 22.11.2009 1h52
Localisation : Sud de la Picardie - France
Contact :

Re: Libération et guérison de son passé

Messagepar Annie » 10.01.2012 15h39

Bonjour >R<

Soso a écrit : ... je ne me souviens pas d'avoir eu une méthode de "libération et guérison de son passé" ...
Comment procède-t-on ?

Je t'invite à relire ce sujet depuis le début, et tu trouveras la manière de procéder :)

_I_ >R<
Image www.lumireiki.fr

giloup
Membre
Membre
Messages : 19
Enregistré le : 09.12.2011 18h59

Re: Libération et guérison de son passé

Messagepar giloup » 10.01.2012 16h28

Namaste tous :)
Au niveau 1, j'attendais impatiemment le niveau 2 pour pouvoir faire cette guérison dans le passé. On parlait aussi de soigner son '"enfant intérieur". Niveau 2 depuis plus d'un an, je vous remercie de me rappeler cette pratique. J'ai commencé dimanche, et c'est très agréable. Dans mon manuel, c'était par tranche de 7 ans, mais je pique votre début, je vais faire ainsi:
* Les neufs mois précédant ma conception
* Le moment de ma conception
* La période intra-utérine
* Le moment de ma naissance
* De 0 à 6 ans (parce que c'est important, 6 ans...)
* De 6 à 13 ans
* De 13 à 20 ans
* De 20 à 27 ans
* ... et ainsi de suite, jusqu’à aujourd'hui
A suivre alors... dans 2 mois... :)
la Terre est dense et a pour but d'introduire l'Esprit dans la Matière

Avatar du membre
shaileanais
Membre
Membre
Messages : 17
Enregistré le : 17.01.2012 13h36

Re: Libération et guérison de son passé

Messagepar shaileanais » 17.01.2012 18h05

Bonjour,

Super ce sujet, j'ai passé mon 2ème degré en octobre, j'ai fait les 21 jours d'auto-traitement et j'ai enchainé sur le reiki dans le passé, je n'ai que 31 ans alors j'en aurai que pour à peine 1 an mais ça fait déjà bien long!

Et justement je me demandais si je ne pouvais pas plutôt "accélérer" le processus, j'en suis à l'âge du 19ème au 24ème mois, et je sais qu'à partir de 7 ans, on fait par année, alors si j'ai bien lu, je peux commencer dès maintenant par année? Je termine cette tranche d'âge et la prochaine étape je ferai de 2 à 3ans. C'est possible?

Je ne veux pas faire par étape comme vous l'avez dit André, car comme l'a dit un autre membre je sais que j'ai des blocages mais je ne sais pas mettre les mots dessus, alors je préfère faire par tranche d'âge.


Retourner vers « Reiki deuxième degré »

le forum de