Comment vivez-vous l'ambiguïté en amour ?

Partagez ici sur ces différents thèmes...
La sauvageonne
Membre
Membre
Messages : 49
Enregistré le : 12.02.2011 13h16
Localisation : Ici, et ailleurs !

Re: Comment vivez-vous l'ambiguïté en amour ?

Message par La sauvageonne »

Peu de personnes écoutent leurs coeurs et leurs envies, je m'en rend compte de plus en plus, j'essaie d'avancer chaque jour un peu plus pour faire selon mes envies ! :)

J'ai entendu parler de cette période de transition, espérons qu'elle s'accomplisse ! On se sent tellement bien dans ce décalage, je dois cependant m'y habituer encore !
Je n'ai jamais pensé aux effets Reiki en passant mon premier degré ! Etrange sensation !

>:D<
Vis chaque jour intensément comme si c'était le dernier !

Avatar du membre
Lili-Noémie
Membre
Membre
Messages : 15
Enregistré le : 27.04.2011 13h07

Re: Comment vivez-vous l'ambiguïté en amour ?

Message par Lili-Noémie »

Je ne savais pas trop où poster mon témoignage, entre le sujet sur le polyamour, celui sur le couple et celui ci, qui s'en rapproche au final pas mal aussi, sur les ambiguités que l'on s'autorise ou non, l'exclusivité... Tout se rejoint un peu, pas facile de savoir où mon message sera le mieux placé... Je laisse donc aux modérateurs avertis le soin de placer mon message dans la rubrique la plus appropriée ;) :-*

Je voudrais juste partager mon expérience avec vous, qui n'est pas banale apparemment... Je suis en couple, ça a déjà l'air d'être peu répandu pour les gens qui participent à ce sujet de conversation.
Je veux parler bien sûr du sentiment amoureux enfermé dans l'exclusivité de la relation amoureuse.

Oui, j'ai de la peine à considérer la relation comme quelque chose d'épanouissant à long terme, la relation menant souvent à l'enfermement, la jalousie, les attentes et j'en passe... Quelle personne en couple n'a pas été tiraillée par l'ambiguïté d'un sentiment amoureux éprouvé à l'égard d'une tierce personne ? Qui n'a pas refoulé une attirance sous prétexte qu'il n'en avait pas le droit ?

Le couple est si souvent le berceau de la frustration et de l'ambiguïté ! L'amour est fait pour se multiplier et non pour être enfermé dans une cage dorée, car le ciel est immense !
Je suis plutôt d'accord avec André (désolée, je n'ai pas réussi à mettre le nom dans la citation...) et pourtant je crois pouvoir dire que la couple que je vis à l'heure actuelle n'est pas source de frustrations ni d'ambiguïtés. Mais c'est sûr, je crois que c'est quelque chose d'assez rare, malheureusement.

Avec mon ami-e, nous vivons ensemble depuis plus de 2 ans et dès le départ, nous avons eu comme envie commune de ne pas nous inscrire dans une exclusivité, de ne pas nous enlever à l'un comme à l'autre de liberté, de ne pas tenter de posséder le corps et l'esprit de l'autre.
Alors, ça ne se fait pas tout seul... Ce n'est pas toujours facile, il faut composer, chercher, expliquer à l'autre ce que l'on peut accepter ou ce qui nous fait souffrir, comprendre ce que l'autre ne veut pas, respecter les limites de chacun...
C'est une construction que nous voulons personnelle et unique, pas quelque chose dicté par notre culture et notre société. Donc forcément, c'est différent de la plupart des gens, il y a donc des regards à assumer, des rejets aussi à accepter, mais c'est tellement naturel finalement, de construire soi-même sa notion du couple, de construire quelque chose qui nous convient à nous, dans lequel chacun est heureux... Alors c'est pas toujours facile de se sortir des carcans de l'histoire, de la culture, de notre éducation, très empreinte des valeurs judéo-chrétiennes... Mais c'est tellement agréable quand ça marche, quand ça s'ajuste, quand ça fonctionne. (^ ^)
Et ça ne veut pas dire être imperméable à la jalousie, bien sûr parfois je suis submergée par ce sentiment, mais... je l'accepte \WOW/ , je l'accueille, je n'essaie pas de m'en défaire, je n'en ai pas honte non plus, je peux en parler avec mon ami-e et l'inverse est vrai également, bien sûr.

En fait, cette construction de notre couple, elle nous est propre et elle n'est pas figée, elle bouge, elle se nuance, elle se modifie, il faut se réajuster, toujours questionner au dedans de nous le plaisir de vivre avec l'autre, c'est vivant, ce n'est pas quelque chose de fixe l'amour, ça respire, ça change, ça se meut... Et je trouve cette relation très saine, très agréable, je m'y sens bien comme un habit sur mesure (pour faire une comparaison un peu vaseuse '¬' )

Nous verrons où la suite de notre rencontre nous emmènera. Ca tombe bien, j'adore les surprises (ö)

Je profite de ce message pour envoyer un grand merci à mon ami-e avec qui nous avons récemment passé le niveau 2 de reiki et avec qui nous partageons le plaisir des remous, d'une petite tempête interne à la fois douce et puissante ¦3¦ ¦3¦ (\)

Et j'en profite aussi pour humblement souhaiter à chacun de recevoir, profiter simplement de l'amour pur, sans ambiguité, et sans contrepartie que l'on peut trouver dans certaines relations :O: \OwO/ >R<

Verrouillé

Retourner vers « Amour, amitié, couple, sexualité »

le forum de