Comment vivez-vous l'ambiguïté en amour ?

Partagez ici sur ces différents thèmes...
Avatar du membre
Martine
Membre
Membre
Messages : 2673
Enregistré le : 30.10.2009 16h31

Comment vivez-vous l'ambiguïté en amour ?

Message par Martine »

Bonjour à tous :O:

Parce que, comme tout le monde, je pense, je l'ai vécue ;)

Parce que, depuis quelques temps, plusieurs proches ou des personnes qui viennent recevoir un soin m'en ont parlé.

Parce que c'est un sujet qui me semble souvent dépisté par l'entourage mais pas toujours par la personne qui la provoque. De ce fait, peut-être qu'en "mettant" le sujet en lumière, il peut se révéler être présent autour de vous.

Comment vivez-vous une ambiguïté en amour ? Est-ce une forme de séduction qui reste "flottante", sans réelle envie de changement dans la vie ? Est-ce juste la perception de celui qui lit ou entend des propos ambigus qui ne reflètent pas l'intention de celui qui a amené un mot ou une phrase?

Quand vous ressentez un malaise dû à l'ambiguïté, éclaircissez-vous ce malaise ou n'osez-vous pas en parler, de peur de passer pour prétentieux ?

L'ambiguïté s'installe-t-elle uniquement quand l'une des 2 personnes traverse un vide affectif ?

Pour ma part, elle est entrée dans ma vie dans une période difficile de ma vie de couple. Je me sentais désaimée, incomprise, en totale opposition avec "l'autre". Durant cette période, chaque mot tendre venant d'une nouvelle personne me mettait dans une situation perturbante. J'avais tellement besoin de reconnaissance amoureuse qu'un sourire, un regard, un compliment pouvait déstabiliser mes émotions. En gros, j'avais le sentiment de tomber amoureuse tout le temps :p

Puis, le calme intérieur est revenu, mes sentiments partagés se sont stabilisés, ma confiance en moi est revenue et comme par un effet de poids dans une balance imaginaire, je ne ressentais plus ou presque plus d'ambiguïté dans ce qu'on m'écrivait ou que j'entendais.

Maintenant, quand je la crois présente, je prends un tout petit peu de recul, j'observe et si nécessaire, j'éclaircis les doutes. En tout cas, elle ne me perturbe plus :)

J'ai appris à la reconnaître, à l'observer et à agir pour lui
montrer que je n'ai pas envie de jouer avec elle ;)

Et vous ? :p

Merci d'avance pour vos partages (^ \OwO/ ^)

@>- )Y( *î*

Avatar du membre
Mahaut
Membre
Membre
Messages : 899
Enregistré le : 01.05.2010 13h29
Localisation : Boulogne-sur-Mer ou Liège

Re: Comment vivez-vous l'ambiguité en amour ?

Message par Mahaut »

Qu'appelles-tu "ambiguïté" ?
Un sentiment vague pour quelqu'un alors que l'on est engagé par ailleurs ?
Un élan du corps et de l'âme pour un parfait inconnu ?
Une tendresse particulière pour quelqu'un du même sexe que vous ?
Une amitié qui laisse la porte ouverte à un "plus" qui n'ose pas se dire ?

Pour moi l’ambiguïté a à voir avec un oui mélangé de non, quand les sentiments ne sont pas clairs, quand l'amour n'est pas donné gratuitement, quand il se mélange une part d’intérêt, d'inquiétude, ou...

De plus en plus, avec la fréquentation du Reiki, mon regard s'ouvre. Et ce qui pouvait être ambigü, voire scabreux, retrouve sa clarté. Ce qui joue, c'est l'inconditionnalité... et surtout le non-jugement...

Plus de filtre moraliste pour décider ce qui est bien ou mal d'un regard extérieur, plus de condamnation de ce qui est hors normes... mais une exigence interne énorme parce que si les règles tombent, le discernement doit être renforcé...

Donc, pour répondre à ta question, pardon si je suis à côté, l'amour ne peut pas être ambigu si il est vécu dans l'inconditionnalité. Les situations peuvent l'être au regard des normes sociales, mais l'amour n'est pas ambigu...

Alors, le plus important, est d'aller voir au fond de son coeur ce qui s'y passe, surtout de parler, de communiquer, de vouloir être clair et bien compris, et de respecter l'autre qui accepte ou refuse l'amour sous cette forme donnée...

Voilou
Bisous
M °v°
N'oublie jamais que tu es fille du Ciel faite pour épouser la Terre

Lucya
Membre
Membre
Messages : 66
Enregistré le : 17.09.2010 21h56

Re: Comment vivez-vous l'ambiguité en amour ?

Message par Lucya »

Bonjour!

Quel sujet intéressant!!!
Je n'ai jamais été une grande séductrice mais ayant un grand manque de confiance en moi, j'ai un grand besoin de plaire. Je ne suis pas du genre à vouloir plaire en me déguisant en bimbo mais à apprécier un échange de sourire ou une taquinerie.
Quand je me suis mariée, j'avais conscience de ça.
Je savais aussi que pour tout le monde, la passion se tassait (c'est physique, en 4 ans, les hormones de la passion font place à celles de l'affection) alors je me suis demandé si je tiendrais un mariage en renonçant à ce besoin de voir un petit éclair de malice dans les yeux de quelqu'un d'étranger.
J'ai choisi: je voulais vieillir avec une famille autour de moi, des enfants, des petits enfants. Je savais que c'était quelque chose à construire et que c'était un défi. Partir dès qu'on a l'impression que l'homme ne nous regarde plus est la facilité et très en vogue.

J'ai plaisir par contre à mon travail à être rigolote et coquine, cela ne va jamais loin et reste toujours sur le ton de la plaisanterie, ce n'est jamais ciblé pour une personne. Dans le moment présent, j'ai l'impression quand je partage un sourire complice, d'être dans la séduction. J'ai CONSCIENCE de cela et ne crois pas à l'amour, je profite de ce sentiment en sachant ce qu'il vaut: un instant de plaisir, la sensation d'être quelqu'un de séduisant et puis je reviens à ma vie de tous les jours sans rien remettre en question. Ce n'est pas parce que je plaisante avec quelqu'un que je crois qu'il s'intéresse plus à moi que mon mari. Ainsi, je ne suis pas dans le reproche envers lui du fait qu'il ne soit plus "comme au 1er jour".
Je n'ai pas de gros besoins sexuels, peut être que ce petit jeu serait plus "dangereux" pour quelqu'un qui en aurait?

Voilà, je n'ai pas le temps de me relire, qu'en pensez vous?

Avatar du membre
deytard
Membre
Membre
Messages : 20
Enregistré le : 20.10.2009 21h41
Localisation : Suchy, Vaud, Suisse

Re: Comment vivez-vous l'ambiguité en amour ?

Message par deytard »

Bonjour,

Quand je vous lis, j'ai le sentiment qu'il y a amour et amour.

L'amour "relationnel" et l'amour "en tant qu'état".

Le relationnel est un peut comme dit Martine tomber amoureuse très souvent et avec un sentiment caché de demander quelque chose en retour (ex: de l'amour, reconnaissance, confiance) que nous-mêmes sommes pas capables de nous offrir. C'est l'amour du premier jour, on est tout fou de recevoir tout ça de notre amoureux(se).
Avec le temps, l'autre se fatigue de jouer ce rôle et ne nous donne plus ce dont il nous manque ce qui cause ce sentiment de manque, de souffrance et d'incompréhension.

C'est à ce moment qu'il faut prendre conscience que tout l'amour que l'on a besoin est en nous.
Une fois que l'on a compris cela, l'amour devient un état de présence et non une relation, et partager cet amour avec nos proches et notre amoureux(se) ne fait que l'amplifier, c'est que du bonheur.

Là est la fin de la souffrance due à l'amour car le vrai amour ne peut créer de souffrance tout comme l'obscurité ne peut résister à la lumière.

Plein de lumière dans vos vies

Amitiés.
Stéphane

Avatar du membre
Martine
Membre
Membre
Messages : 2673
Enregistré le : 30.10.2009 16h31

Re: Comment vivez-vous l'ambiguité en amour ?

Message par Martine »

Mahaut a écrit :Qu'appelles-tu "ambiguïté" ?
Certainement une interprétation d'un message écrit ou parlé comportant des mots gentils, tendres ou des compliments que l'on ne sait pas forcément recevoir, dont on se demande s'ils ont été ou non intentionnellement dits ou écrits avec une grande difficulté à savoir s'il s'agit d'amour inconditionnel ou de "drague" (pardon pour le terme mais qui est là, très clairement évocateur ;) )

Mahaut a écrit :Pour moi l’ambiguïté a à voir avec un oui mélangé de non, quand les sentiments ne sont pas clairs, quand l'amour n'est pas donné gratuitement, quand il se mélange une part d’intérêt, d'inquiétude, ou..
Là on se retrouve quand la personne qui émet quelque chose n'est pas claire avec elle-même, quand il ne s'agit pas de l'interprétation de celui qui reçoit.
Mahaut a écrit :Donc, pour répondre à ta question, pardon si je suis à côté, l'amour ne peut pas être ambigu si il est vécu dans l'inconditionnalité. Les situations peuvent l'être au regard des normes sociales, mais l'amour n'est pas ambigu...
Ce n'est pas du tout à côté :).. au contraire, et je partage cet avis, c'est bien en me retrouvant dans mes bonnes baskets, en confiance avec moi-même et donc, en lien avec qui j'étais etc, que l'ambiguïté s'est retrouvée totalement éliminée :)... l'amour en lui-même ne peut pas être ambigu.. ce qui peut l'être c'est la façon de s'exprimer ou d'interpréter.. à mon avis, biensûr

Lucya a écrit :qu'en pensez vous?
Merci pour ce partage plein de sincérité et de légèreté pour un sujet qui pourrait ne pas l'être :)... tu demandes ce que nous en pensons, et bien j'en pense que si tu n'es pas toi-même dans l'ambiguïté, que tu ne l'émets pas, elle n'a pas lieu d'être perçue par les autres. Ce qui ne les empêchera peut-être pas de l'interpréter, mais dans ce cas-là, ça leur appartient pleinement.

deytard a écrit :C'est à ce moment qu'il faut prendre conscience que tout l'amour que l'on a besoin est en nous.
Je suis pleinement en accord avec ça :)... c'est bien encore une fois au moment où j'ai pu m'en re-donner à moi-même que toutes ces confusions ont disparu :)..

Je vous remercie pour ces partages qui confortent mes pensées et correspondent à ce que je transmets quand on vient ma parler de ce sujet parfois bien déliquat. Même si j'ai confiance en moi, en ce que je peux transmettre ou pas quand on vient me "chercher", il est rassurant de se sentir moins seul dans une façon de voir :) .. le contraire n'aurait pas changé mes idées pour autant ;) ... peut-être suscité des questionnements.. ce qui va peut-être encore arriver avec d'autres réponses ou témoignages :)

@>- )Y( *î*

Lucya
Membre
Membre
Messages : 66
Enregistré le : 17.09.2010 21h56

Re: Comment vivez-vous l'ambiguité en amour ?

Message par Lucya »

Un petit ajout, nous avons déjà parlé de tout ça avec monsieur et il sait que je fonctionne comme ça. Ainsi, il y a quelques années, nous jouions à un jeu vidéo en ligne et derrière un écran, les gens se permettent plus de choses. Sachant que j'étais une des rares filles de ce jeu, j'avais toujours des gens pour me "courtiser". J'en profitais dans le sens où je prenais plaisir à recevoir des paroles gentilles, j'avais conscience qu'elle ne valaient que pour ce qu'elles étaient, à savoir du virtuel, de belles paroles mais qui font toujours plaisir (ne serait ce que de se faire appeler "ma belle" ou ce genre de choses, je ne suis jamais allée dans des délires osés, je me contente de peu) et je n'avais rien à cacher à mon homme!

Miguel
Membre
Membre
Messages : 640
Enregistré le : 05.11.2010 19h27

Re: Comment vivez-vous l'ambiguité en amour ?

Message par Miguel »

Je ne vis plus d'ambiguïté actuellement avec l'amour...

Ces sept dernières semaines de travail, finalement assez intenses sur moi, on fait tomber bien des barrières. D'ailleurs le mot amour pour moi n'aura pas la même signification que pour une autre personne.

Je dis souvent qu'il existe autant d'amour que de relations possibles, avec toute la palette de couleurs que cela peut comporter: de la simple amitié, à l'amour juste physique qui ne demande pas plus, à l'amour le plus complexe et fusionnel.

Mon cœur, s'est ouvert et a compris que l'amour n'était pas exclusif mais au contraire inclusif.
J'ai découvert que mon cœur pouvait contenir plusieurs personnes (bien entendu dans le respect de chacun) sans que la moindre once d'ambiguïté puisse y résider.

Ainsi tous les sentiments de culpabilité, de jalousie, tous les non-dits, les lassitudes...n'existent plus.
Il est évident que les personnes présentes dans mon cœur vivent l'amour de la même façon que moi.

La société a établi bien des barrières dans nos relations qui engendrent bien des souffrances.
Actuellement je ne vis plus rien de tout cela....

Mais je me nourris aussi moi même de beaucoup d'amour (merci Reiki), les amours de mon cœur sont les cerises sur mon gâteau! le jour où une cerise part, effectivement je serais triste mais je sais que mon gâteau est entier et que je pourrai rebondir.
Une personne ne peut nous appartenir, seul l'amour construit entre ces deux personnes leur appartient.

C'est ma manière de le vivre et je ne dit pas que c'est la seule, mais je ne vis plus aucune ambiguïté.

M )Y(
Je vole les pieds sur Terre

kathy
Membre
Membre
Messages : 202
Enregistré le : 29.05.2010 14h31
Localisation : France, Bordeaux

Re: Comment vivez-vous l'ambiguïté en amour ?

Message par kathy »

Bonjour,

Merci Martine d'aborder ce sujet, car tu mets des mots sur des choses qui me parlent ou pour être plus juste qui me font prendre conscience de …. Pour ma part je suis plutôt dans le tourbillon du changement et sans grand recul…donc un peu dans le vif du sujet.

Je dirais qu'en découvrant l'ouverture du cœur, je découvre aussi ma propre sensibilité, mes émotions et la tendance à vouloir ressentir physiquement à l'intérieur de ma poitrine cette vibration d'amour … et probablement à capter dans les messages qui me sont destinés (écrits, verbaux, non verbaux…) ce qui l'alimente. Quand je dis que je recherche ça dans mes communications, c'est que cela me procure une sensation que j'ai du mal à qualifier, mais les mots qui me viennent c'est : douceur, plaisir de se sentir vivante, vraie, en lien, "in love"…. Alors c'est souvent confus au niveau du sentiment et c'est un peu comme quand le soleil d'été chauffe le bitume et que se crée une zone vaporeuse, floue, mouvante aux contours changeants. Je ne sais donc pas trop faire la part des choses et je constate une forme d'ambiguïté dans mon positionnement… Est-ce que je peux parler de sentiment amoureux, je ne crois pas vraiment, mais le besoin énorme de ressentir/recevoir de l'amour, ça oui ! Un peu comme si je n'avais pas su reconnaître ce besoin et que la force de sa manifestation est proportionnelle à la force du déni qui y était associé. Sur le moment je n'en ai pas une lecture "morale", mais très vite après cette notion apparaît et casse la magie.
Au final, je vis ça plutôt comme quelque chose de sensoriel, corporel. C'est plutôt le terme de tendresse qui me vient à l'esprit, mais celui de désir peut aussi s'y glisser parfois.
Je vis cet état (nouveau pour moi) comme une zone à risque qui m'expose et où je peux manquer de discernement.

Je rejoins vos échanges sur le fait que la confiance en soi, la capacité à reconnaître sa valeur et à se donner de l'amour sont les seules choses qui peuvent permettre de gagner en discernement et qui limitent le risque "d'instrumentaliser" l'autre.

Même si, je n'y arrive pas, je trouve que ce que dit Deytard en différenciant L'amour "relationnel" et l'amour "en tant qu'état" est juste et que finalement :
deytard a écrit :…il faut prendre conscience que tout l'amour que l'on a besoin est en nous.
Une fois que l'on a compris cela, l'amour devient un état de présence et non une relation
.

Bises à tous. ¦3¦

Patrik
Membre
Membre
Messages : 10
Enregistré le : 20.12.2010 13h19
Localisation : La Chaux-de-Fonds

Re: Comment vivez-vous l'ambiguïté en amour ?

Message par Patrik »

Salut Miguel,
Je comprends ta position et je la respecte. Mais comme il est difficile quand quelqu'un te "drague" et que tu n'éprouves aucun sentiment pour cette personne. Cela m'est arrivé et je me suis senti pris en otage. Comment réagir avec les autres membres de la société en restant civil ? Comment ne pas blesser l'autre et lui faire comprendre que ce sentiment n'est pas partagé ? J'espère y être arrivé, mais il reste un doute et je ne me sens pas confortable avec ce ressenti.

Miguel
Membre
Membre
Messages : 640
Enregistré le : 05.11.2010 19h27

Re: Comment vivez-vous l'ambiguïté en amour ?

Message par Miguel »

Patrik,

Maintenant je me sens libre de dire oui ou non face à une situation!
Si le fait de dire non stop, je ne veux pas, heurte l'autre personne, ça lui appartient!
Bien entendu, il y a une façon de dire non. Mais depuis longtemps et surtout depuis mon comming out, j'ai pris comme ligne de conduite de ne pas changer mon cap juste pour faire plaisir à quelqu'un! Ça n'est pas pour autant que je suis égocentrique, non! Mais, j'ai mon chemin à suivre si la rencontre apporte quelque chose alors on avance ensemble sinon je continue seul.

Dans une vie, il est difficile de ne pas, des fois, faire du mal à quelqu'un. Ça n'est jamais réellement voulu. Mais être sur un chemin spirituel ne veut pas dire, dire oui à tout juste pour être gentil et ne pas faire du mal.

Si tu n'es pas au clair avec la personne concernée ou que ton ressenti n'est que doute. Alors sans doute, il serait bon de dialoguer de nouveau avec elle, histoire d'être au clair.

Douce nuit Patrik,
M )Y(
Je vole les pieds sur Terre

Verrouillé

Retourner vers « Amour, amitié, couple, sexualité »

le forum de