Votre regard sur les religions et la spiritualité

Partagez ici sur ces différents thèmes...
Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Votre regard sur les religions et la spiritualité

Messagepar André Baechler » 09.09.2011 18h29

Bonjour :O:

frederic a écrit :Je viens mettre mon grain de sel histoire d'embêter un peu André. ^^

Sachant que les vagues sont formées par le vent cela implique donc une force extérieure!
Cette force, quel rôle a-t-elle donc dans la vie de nos croyances? ~I~ /=\

Bien sûr quand j'évoque la vague et l'océan il s'agit d'une métaphore forcément réductrice puisqu'elle consiste à ramener l'univers à une échelle terrestre (l'océan) ^^ Nous savons que les vagues sont animées par les vents, mais encore par les changements de pression atmosphérique, les forces de Coriolis, les cycles lunaires... Tous ces facteurs sont autant de formes de vie qui interagissent dans l'univers, certaines étant plus dominantes que d'autres.

Spirituellement je vois donc deux manières principales d'envisager la condition humaine :

  1. Choisir de se placer en victime en prenant le rôle du "pauvre pécheur" attendant le sauveur. Cette vision déresponsabilisante et résignante a l'avantage de considérer ses déboires en tant qu'épreuves imposées par un dieu extérieur censé récompenser un jour les moutons obéissants.

  2. Choisir de vivre en être responsable conscient de l'influence sur l'univers de chacun de ses actes. Plus de victime et plus de sauveur, mais seulement des êtres libres et entiers en quête du divin en eux.

¦3¦
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog

Avatar du membre
Mahaut
Membre
Membre
Messages : 899
Enregistré le : 01.05.2010 13h29
Localisation : Boulogne-sur-Mer ou Liège

Re: Votre regard sur les religions et la spiritualité

Messagepar Mahaut » 19.09.2011 18h53

Tout ce que je vis, le monde dans lequel je vis, je le crée...

Une grande discussion avec une amie avant son départ pour Marrakech (ou son retour de... je ne sais plus... et cela n'a pas d'importance) m'a mis cette réalité devant les yeux...

Un jour, il devient temps d'exercer le principe d'attraction, et non plus de le subir.

Là aussi deux façons de voir les choses...

La première est culpabilisante : qu'est-ce qui cloche en moi pour que je n'attire que les gens avec des noeuds au cerveau ou d'autres qui portent un jugement péremptoire, une injustice flagrante ou une agressivité mortelle...

L'autre pose les questions autrement : si je vis cela, que je subis cela, que je suis si profondément atteinte par cela, qu'est-ce que j'ai à en apprendre, en quoi suis-je créateur de cela et pour quoi (en faire)...

Peut-être suis-je comme Dieu créateur de ma réalité...

Et alors ? A quoi cela rime-t-il ? Quel peut en être le sens ?

Ce sont de fausses questions, et elles aussi laissent la place à la souffrance ou aux noeuds au cerveau.

Vivre le moment présent, la conscience qu'il y a en moi une Marianne (qui ne s'appelle peut-être pas Marianne), principe de ce que je porte au monde, éveil inspirant et appelé à devenir ressource pour ceux que je rencontre, et que mon chemin premier va consister à harmoniser en moi celle que je suis, encore discordante, et celle que JE SUIS, que je ne connais pas vraiment et dont le monde a besoin... Sans doute est-ce là notre vocation d'homme, le sens de toutes religions, l'accord de tout notre être et de notre vocation pour inspirer ceux que nous côtoyons...

Mais chacun de nous sait qu'il en est encore loin, sauf à être déjà un être éveillé revenu par compassion...

Alors, prendre le temps de se retirer parfois, de garder la certitude que c'est en reprenant le chemin de la rencontre, envers et contre tout, parfois dans le silence de l'autre blessé, dans un chemin qui peut prendre du temps, qui parfois tient sur plusieurs vies, sachant que c'est la fidélité et l'ouverture dans la bonté qui fera ce qu'elle doit faire sur les coeurs inconditionnellement ouverts...

Et s'ils ne le sont pas ?

Et bien, le temps est fait pour cela...

Pas de dogmes, pas de principes, mais un accord profond avec l'Univers... chacun peut le vivre dans une foi qui se dit, qui se reconnait d'une tradition, comme on peut aussi le vivre hors des sentiers balisés des spiritualités codées.
N'oublie jamais que tu es fille du Ciel faite pour épouser la Terre

Avatar du membre
Tara
Membre
Membre
Messages : 643
Enregistré le : 19.12.2009 18h30
Localisation : Jura -France

Re: Votre regard sur les religions et la spiritualité

Messagepar Tara » 19.09.2011 19h29

Mahaut a écrit :Vivre le moment présent, la conscience qu'il y a en moi une Marianne (qui ne s'appelle peut-être pas Marianne)

Voici il me semble ta reponse :
Mahaut a écrit :N'oublie jamais que tu es fille du Ciel faite pour épouser la Terre

Tara >B<
www.lamedetara.fr
www.facebook.com/tamalou.fr

Avatar du membre
Mahaut
Membre
Membre
Messages : 899
Enregistré le : 01.05.2010 13h29
Localisation : Boulogne-sur-Mer ou Liège

Re: Votre regard sur les religions et la spiritualité

Messagepar Mahaut » 19.09.2011 19h36

(^ :O: ^)

Tu as raison
°v° >V<
N'oublie jamais que tu es fille du Ciel faite pour épouser la Terre

Avatar du membre
Bruno
Membre
Membre
Messages : 1771
Enregistré le : 22.06.2010 18h03

Re: Votre regard sur les religions et la spiritualité

Messagepar Bruno » 19.09.2011 20h38

Et bien moi j'suis franchement pas mal d'accord avec toi Marianne, il y a juste que l'"accord" final ne me convient pas car j'y mettrais plutôt le mot compréhension et un ou deux détails sans importance. Mais c'est une bricole ¦D :E)

... Pourquoi se poser la question de ce que c'est, ce que ça signifie, qu'a-t-on à apprendre... et si vouloir comprendre freinait le processus naturel? Bon c'est juste une idée ^^ Sinon perso je préfère laisser faire, dans la conscience (lâcher prise actif ;) ) et attendre que se révèle à moi l'enseignement de la vie :)

Merci à toi
www.bruno-magnetiseur.com

Avatar du membre
Mahaut
Membre
Membre
Messages : 899
Enregistré le : 01.05.2010 13h29
Localisation : Boulogne-sur-Mer ou Liège

Re: Votre regard sur les religions et la spiritualité

Messagepar Mahaut » 19.09.2011 21h21

Bruno a écrit :... Pourquoi se poser la question de ce que c'est, ce que ça signifie, qu'a-t-on à apprendre... et si vouloir comprendre freinait le processus naturel?


C'est exactement cela Bruno...

Le mot "accord", pour moi, a un sens musical : un accord ne veut pas dire une unisson, mais une harmonie qui peut avoir plusieurs voix. Dans ce sens, je suis d'accord avec ton bémol ;)

Merci à toi... pour beaucoup... :-*
N'oublie jamais que tu es fille du Ciel faite pour épouser la Terre

renge
Membre
Membre
Messages : 2
Enregistré le : 16.02.2012 12h40

Re: Votre regard sur les religions et la spiritualité

Messagepar renge » 16.02.2012 15h18

Je suis d'accord avec vos notions de valeurs concernant l'entreprise ou la société dans son ensemble. Je crois que la notion de "projet" est au coeur de la question puisque nous devons vivre dans la communauté des êtres humains sur cette terre...Alors adhérer ou pas a un projet collectif ou a une nécessité de paix ou de vivre ensemble de la meilleure façon possible est une problématique qui vient à se poser à un moment ou a un autre , dans nos vies. Par résistance quelquefois, décison volontaire de participer, éveil conduisant à la transmission de valeurs (Shakyamuni, le Christ,...),
Intuition que quelque chose "d'autre", de meilleur, existe;que les propositions limitées du nihilisme, de l'avidité, ou autres égoïsmes,....Personnellement j'ai adhéré en 1994, à un mouvement laïc de bouddhistes pratiquant l'enseignement De Nichiren Daishoni (Moine bouddhiste du 13ème siècle), proposant une voie d'éveil accessible à tous.Ce mouvement est structuré par nécessité de cohésion et de service en association cultuelle (consistoire soka), dont l'axe est la relation de maïtre à disciple(depuis Nichiren), garantissant l'authenticité et la préservation de l'enseignement en veillant à une bonne transmission et aux meilleures conditiond de sa pratique. Cette structure est un moyen (comme l'enseignement) et non une finalité.
Le mauvais usage de toutes choses conduit à des catastrophe, il en va de même des religions,...Leur pratique relève de choix personnels et de la liberté de chacun...


Retourner vers « Religion, spiritualité, foi et croyances »

le forum de