Pouvoir politique et partis religieux

Partagez ici sur ces différents thèmes...
Avatar du membre
Santolin
Membre
Membre
Messages : 214
Enregistré le : 27.10.2009 23h47
Localisation : Vaucluse, France

Pouvoir politique et partis religieux

Messagepar Santolin » 28.11.2011 13h41

Bonjour :)

J'observe le monde et depuis quelques semaines monte en moi un malaise que je peine à définir. De nombreux pays ont cette année rejeté en masse des régimes dictatoriaux dans une grande euphorie que personnellement je ne partage pas. En effet, je m'inquiète d'observer le retour en force des partis religieux au pouvoir, car l'histoire l'a largement démontré : politique et religion ont rarement fait bon ménage.

Je précise avec insistance que ma crainte n'est pas liée à une religion plutôt qu'une autre, mais bien a son appropriation en général pour justifier des choix politiques.

Et vous qu'en pensez-vous ?

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Pouvoir politique et partis religieux

Messagepar André Baechler » 28.11.2011 14h08

Bonjour :O:

Merci Santolin pour ce sujet qui m'interpelle également :\

Je dirais que dans l'idéal, tout choix politique se devrait d'être profondément spirituel. Malheureusement l'appropriation d'une religion par un pouvoir politique ne s'est jamais faite dans l'idée d'inviter l'être humain à se rapprocher des grandes vérités qui sommeillent en lui. Au contraire, dans tout ce que nous avons pu observer jusqu'à ce jour, la religion reprise par le pouvoir politique a toujours été un prétexte à justifier certains choix basés sur l'interprétation dogmatique de textes écrits il y a plusieurs millénaires.

Alors quand j'observe des partis religieux brimés et réduits au silence depuis plusieurs décennies, je ne peux que comprendre que ceux-ci tentent de s'imposer aujourd'hui. Mais je crois juste qu'une "démocratie religieuse" est par définition quelque chose d'impossible ! Dans une démocratie, on écoute le peuple qui est libre de s'exprimer et qui fait ses choix. Un système de pouvoir reposant sur des lois prétendument divines ne peut être qu'une dictature plus ou moins masquée.

Alors quand j'observe le monde comme toi Santolin, je suis également très sceptique et je crains fort que certaines libertés humaines s'en retrouvent restreintes, que la condition féminine en souffre et que la timide ouverture à la différence entre êtres humains se referme un peu plus.

L'histoire en témoignera...

¦3¦
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog

Avatar du membre
Aurélie
Membre
Membre
Messages : 644
Enregistré le : 12.01.2010 15h37
Localisation : Proche de Nantes... France

Re: Pouvoir politique et partis religieux

Messagepar Aurélie » 28.11.2011 15h43

La semaine dernière je me promenais dans un haut lieu de pèlerinage visitant tranquillement la cathédrale, m'imprégnant d'une ambiance particulière . Je rêvassais assise sur un banc de prière (je précise que je suis athée mais j'aime visiter les églises...) quand une messe a commencé...Me suis dit que cela faisait fort longtemps que je n'avais pas assisté à une messe... et je suis restée ouverte et sans jugement à la parole de Dieu...

Le début commençait bien voir même étonnant... Le prêtre évoquait que chacun pouvait percevoir des signes de Dieu dans la vie quotidienne et qu'il était important de les écouter en toute liberté pour parfois comprendre des choses auxquelles à côté desquelles nous pouvons... Il parlait de signes, de visions...J'étais sincèrement étonnée...Mais et il y a toujours un mais... En parlant d'un certain monsieur, il y a des centaines d'années, qui avait vu en apparition une Sainte et trouvé grâce à elle une statue d'elle, il s'en était remis à l'église catholique afin que ce beau petit monde juge valable ou pas de faire un lieu de pèlerinage là où la statue fut découverte... De fil en aiguille, ce prêtre nous reparle de la liberté d'interprétation de chacun à recevoir des signes mais qu'il faut absolument en parler au prêtre, ou au curé de paroisse afin que ce soit l'église catholique qui valide le bien fondé de ces signes, ou visions sinon rien n'est valable... Et là, sourire intérieur en voyant les paroissiens sans aucune réaction à conditionnement, ce "moutonage" et cette emprise de la religion... En parlant du sauveur Jésus-Christ qui peut nous libérer de nos péchés... La religion fait croire en un dieu à l'extérieur de nous qui nous sauve alors que c'est à chacun de se sauver soi-même...L'église catholique réussit ce conditionnement en faisant espérer à leurs fidèles qu'eux-mêmes ne sont pas capables de se libérer seuls en évoquant ce fameux tribunal et jugement dernier...Après, libre à chacun de trouver la manière de se trouver, d'être au mieux avec soi-même... Et dire que dieu est en chacun de nous et que nous sommes chacun capable du mieux...

Oui je suis inquiète aussi Santolin, sur l'embrigadement détourné des religions en miroitant une fausse liberté d'être et de politique en voulant contrôler les masses de population... car bien-sûr politique et religion sont bien associées et ont ce même but de pouvoir et de contrôle... alors pour que chacun puisse faire entendre son cœur en toute égalité, va falloir attendre encore...
http://www.natureiki.fr

Sourire intérieur...Sourire de coeur

Avatar du membre
Ngonde
Membre
Membre
Messages : 301
Enregistré le : 27.07.2012 13h44

Re: Pouvoir politique et partis religieux

Messagepar Ngonde » 02.08.2012 21h13

Je comprends vos inquiétudes et c'est vrai que d'entendre aux infos qu'on a lapidé un couple sous prétexte qu'il n'était pas marié ou fouetté un couple qui avait eu un enfant hors mariage, et voir que ces mêmes gens revendiquent un pouvoir politique que les peuples semblent prêts à leur donner, ça n'a rien de rassurant...

Néanmoins, je pense que cette période de chaos est nécessaire et bienfaitrice.

Le chaos est une phase naturelle de toute évolution.

Un cheval qui a été trop longtemps bridé va d'abord galoper comme un fou au moment d'être relâché mais va rapidement s'immobiliser et paître tranquillement.

L'écroulement des régimes dictatoriaux a relâché pas mal de chevaux qui avaient été bridés pendant trop longtemps. Je suis certaine qu'ils vont finir pas se calmer car je ne pense pas qu'il va y avoir tant de monde que ça pour applaudir lors de leurs spectacles de lapidation.

Ce monde manque cruellement de leaders. Nous assistons à une crise de leadership mondial. Je pense que cela est dû au fait que la plupart des systèmes éducatifs et institutionnels ont formé les gens à obéir plutôt qu'à être libres. Ce n'est pas facile d'être libre. La liberté ne coule pas de source surtout quand on a grandi dans l'asservissement. Etre libre, c'est dur... ça veut dire assumer, ça veut dire être responsable, ça veut dire choisir, prendre des décisions, ça veut aussi dire savoir ce qu'on veut ce qui implique de se connaître soi-même, ça veut dire être soi-même plutôt que la copie d'un modèle parental ou autre. Ça paraît simple et évident mais beaucoup de gens ne savent pas ce qu'ils veulent, ne savent pas prendre une décision, sont indécis dès qu'un choix se présente. C'est tellement plus rassurant de suivre le mouvement, le moutonnage oui... Mais l'Univers a prévu des bergers. Il faut juste attendre un peu le temps que ces bergers grandissent aussi en influence... Ce monde a besoin de leaders sages. Des gens sages, il y en a et de plus en plus... Il faut juste que ces gens-là osent et fassent briller leur lumière au grand jour. L'Univers les portera...

Il faut sans aucun doute craindre le mélange de la religion et de la politique car toutes les religions sont dogmatiques sans exception mais il ne faut en aucun cas craindre le mélange de la spiritualité et de la politique. La politique ne doit pas être un domaine réservé aux assoiffés de pouvoir... C'est aux travailleurs de lumière d'investir le terrain... C'est à cette seule condition que le monde peut changer.
Sans ce qui n'est pas, ce qui Est n'est pas

Avatar du membre
Martine
Membre
Membre
Messages : 2673
Enregistré le : 30.10.2009 16h31

Re: Pouvoir politique et partis religieux

Messagepar Martine » 04.08.2012 11h50

Ngonde a écrit :C'est aux travailleurs de lumière d'investir le terrain... C'est à cette seule condition que le monde peut changer.


Qui sont les travailleurs de lumière ? Pardon si je choque, mais je ne me sens pas cette appartenance et je n'ai trouvé aucune définition qui me convienne. Qui peut prétendre apporter de la lumière aux autres ? Il y a déjà bien à faire chacun pour soi.

Travailleur de Lumière, Guerrier de Lumière, etc.. voilà encore des étiquettes.

Changer le monde ? et bien ! il y a du travail sur la planche !

Mais le changer comment ? qui a le droit de dire ce qui est meilleur ou pas pour le monde ? qui peut prétendre détenir la Vérité universelle à ce sujet ?

Macrocosme, microcosme, tout est pareil, c'est une question d'échelle de calcul, de valeur ou de dimension.

Chacun ne peut que faire évoluer son âme et c'est tout. Prétendre le contraire, c'est se prétendre puissant mais dans le sens puissance-pouvoir ! C'est s'avouer manipulateur.

Si nous sommes d'accord de dire que rien n'est là par hasard, alors il faut aussi accepter que les épreuves aient une raison d'être. Que ce soit au niveau personnel (maladie, perte d'emploi, etc) ou planétaire (guerre, conflits, privations).

Dans l'infiniment petit, les virus s'adaptent aux moyens de les traiter, ils mutent et résistent alors que la science leur mène la vie dure. Ils ne cessent de transformer les nouvelles données qu'on leur impose.

Dans l'infiniment grand (de notre planète), la Terre a vécu un Big Bang, une ère glacière, des transformations de plaques terrestres etc.. elle mute, se transforme et s'adapte à ce qui s'y passe naturellement ou par l'effet de l'homme.

Croire qu'on peut changer le monde en investissant un milieu (politique, culturel, social, etc..) c'est vraiment se croire les rois du monde et penser détenir la Vérité absolue. Ce qui est juste pour ces "guerriers ou travailleurs de Lumière" est-il vraiment juste et bon pour tous ?

Si c'est à moi d'entretenir ma maison, selon mon goût, ma culture ou mes envies, de quel droit irais-je imposer mes choix dans la maison de mon voisin ??????

Un peu d'humilité ne ferait de mal à personne ! Que chacun prenne soin de lui en fonction de ses croyances et voilà. C'est un peu tout ce que nous avons à faire ici-bas et c'est déjà un sacré gros boulot !! Après, si un effet papillon se propage, ce n'est pas à moi de dire si c'est bien ou mal, ça ne m'appartient pas.

Une autre illustration simple : on veut prendre soin des autres mais sait-on prendre soin de soi en premier ? Quand je traverse une galère, que je pleure ou que j'en rie, ça ne donnera pas la solution pour traverser l'épreuve. Par contre, garder l'humour et le sourire me gardera un état d'esprit ouvert aux solutions, alors que pleurer me fermera à tout signe d'aide. Et puis, en gardant le sourire, non seulement je préserverai un calme intérieur mais ce calme-là pourrait peut-être faire du bien à mon voisin qui pourrait se rendre compte qu'on vit mieux les galères en gardant la foi en soi et pourrait mettre cette manière de faire en pratique. Je dis bien "pourrait".. parce que ça n'est pas une obligation, c'est à lui de savoir si c'est aussi juste pour lui ou pas. En conclusion, on ne peut imaginer l'espoir de prendre soin des autres qu'en prenant soin de soi en tout premier lieu et peut-être que l'exemple peut être salutaire pour d'autres... peut-être seulement !

*î* @>- *î*

Avatar du membre
Ngonde
Membre
Membre
Messages : 301
Enregistré le : 27.07.2012 13h44

Re: Pouvoir politique et partis religieux

Messagepar Ngonde » 05.08.2012 12h39

Non tu ne choques pas. Travailleur de lumière, c'est en effet une étiquette... Je ne vois pas trop comment on peut éviter les étiquettes dès lors qu'on se met à utiliser un language articulé. A toi de choisir l'étiquette qui te convient.
Pour moi, un travailler de Lumière est quelqu'un qui travaille au service de la Lumière Divine. Dans le Reiki Unitaire nous utilisons des symboles qui sont destinés à répandre la lumière sur le monde. Ceci dit, le terme de travailleur de lumière, je l'ai plutôt trouvé dans mes lectures de Neale Donald Walsh et de ce qui a été écrit dans le cadre du mouvement qui a suivi (humanity's team). C'est un terme qui m'a plu, je l'utilise donc...

Tout le monde a le droit de dire ce qui pourrait être meilleur pour ce monde, absolument tout le monde... Par contre, personne ne peut prétendre à la Vérité Universelle. D'ailleurs, il ne s'agit pas de cela. Pas besoin de connaître la vérité universelle pour améliorer notre monde.

Je ne suis pas d'accord. Il faut commencer par soi-même, ça c'est un fait... Il faut d'abord chercher à bien s'ôter toutes les poutres de l'oeil avant de s'occuper des pailles de l'oeil du voisin mais une fois que vous sentez que votre vision est claire, rien n'interdit d'aider les autres dans leur cheminement. Il y en a même qui sont venus sur cette planète exprès pour cela. Il ne faut pas avoir peur du pouvoir. Il n'y a aucune raison de vouloir abandonner le pouvoir uniquement à ceux qui en abusent. Le pouvoir et la puissance ne sont pas des choses à rejeter en bloc. Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. Si tu refuses de te réapproprier ton propre pouvoir, ça veut dire que tu laisses quelqu'un d'autre choisir pour toi. Tu donnes ton pouvoir à quelqu'un. Nous sommes tous puissants. Nous avons tous du pouvoir. Le pouvoir et la puissance sont des attributs divins. Il faut juste être attentif à la personne à laquelle tu délègues ton pouvoir. En fait-il un bon usage?

Les épreuves ont une raison d'être tant qu'elles sont le fait d'un processus naturel, qu'elles sont envoyées par ton âme ou par l'Univers pour te faire grandir, pas lorsqu'elles sont le fait de manipulateurs justement... Parfois l'ordre cosmique est bafoué par des gens inconscients.

La terre et le monde sont deux choses différentes. La terre et tout ce qui y vit a été créée par un Créateur Divin, le monde tel qu'il existe (institutions, pays, cultures, langues, croyances, argent) a été créé par les humains et uniquement par les humains. C'est donc à eux de changer les choses s'ils le veulent bien sûr... Si les humains aiment leur monde tel qu'il est, dans ce cas, effectivement, ne changeons rien...

Il ne faut pas non plus que l'humilité devienne une excuse pour ne rien faire toutes les fois où on a le pouvoir de faire quelque chose. Et il ne faut pas non plus s'imaginer que ceux qui auront le courage de se réapproprier leur pouvoir pour diminuer les souffrances de ce monde sont des gens qui ne sont pas humbles. Tu vois quelqu'un tuer quelqu'un d'autre et tu vas laisser faire sans réagir en disant: "qui suis-je pour juger si c'est bien ou mal? Qui suis-je pour imposer ma Vérité? Là ce n'est plus de l'humilité, ça devient de la lâcheté.

Cependant, il faut commencer par soi-même en effet. Mais le reiki étant une voie de service, le maître reiki étant un serviteur, être au service de l'autre arrive juste en deuxième position.
Sans ce qui n'est pas, ce qui Est n'est pas

Avatar du membre
Anaïs 02
Membre
Membre
Messages : 109
Enregistré le : 20.11.2011 21h58

Re: Pouvoir politique et partis religieux

Messagepar Anaïs 02 » 05.08.2012 13h23

Ngonde a écrit : Tu vois quelqu'un tuer quelqu'un d'autre et tu vas laisser faire sans réagir en disant: "qui suis-je pour juger si c'est bien ou mal? Qui suis-je pour imposer ma Vérité? Là ce n'est plus de l'humilité, ça devient de la lâcheté.


Bonjour par ici,

Bon je vais faire un hors sujet.... d'avance désolée :(( ;)

Eh bien je me suis demandée qui suis-je pour juger mon conjoint qui tue les mouches agaçantes, pour tuer un taon qui me pique....pour me permettre de manger un animal (boeuf, poule)... qui suis-je pour trouver ma vie plus importante que celle de cette belle salade... que ce radis ou cette carotte... :(

La réponse qui m'est venue est simple :p eh oui ^^ juste le respect :E) ¦3¦ et même le respect de tous ceux qui tuent, qui ont le chemin de vie qui est le leur. >:D<

Amicales pensées à tous,

Anaïs

Avatar du membre
Ngonde
Membre
Membre
Messages : 301
Enregistré le : 27.07.2012 13h44

Re: Pouvoir politique et partis religieux

Messagepar Ngonde » 06.08.2012 13h46

C'est un hors sujet en effet... La vie des taons et des carottes n'est pas vraiment un sujet politique... (ö)
La Vie est la Vie qu'elle qu'en soit sa forme et la mort n'existe pas réellement. Même si un humain se fait tuer, il est en réalité toujours en vie mais sous une autre forme. Il est en fait impossible d'ôter la Vie de quelqu'un ou de quoi que ce soit. :O:

Néanmoins, la politique est l'art d'organiser la vie en société. Lorsque tous les êtres humains seront parfaitement conscients de leur Unité intrinsèque avec le Tout, leurs comportements changeront naturellement et les lois, les tribunaux, les systèmes politiques contraignants ne seront plus nécessaires. Mais l'humilité justement consisterait à reconnaître que nous n'en sommes pas encore là.

Un être humain conscient agit avec conscience. Il serait temps de voir arriver une nouvelle génération d'hommes politiques conscients. J'aspire à ce moment. (^ ^)

Aspirer à un monde meilleur et plus harmonieux n'implique pas de juger ou de condamner qui que ce soit. Il s'agit de créer ce monde là... (^ (o) ^)
Modifié en dernier par Annie le 06.08.2012 14h50, modifié 1 fois.
Raison : Note de la modération : nom propre de dirigeant supprimé, ainsi que les supputations.
Sans ce qui n'est pas, ce qui Est n'est pas

balicinta
Membre
Membre
Messages : 738
Enregistré le : 14.05.2012 16h54
Localisation : Là où la parole est libre...

Re: Pouvoir politique et partis religieux

Messagepar balicinta » 06.08.2012 14h17


Je n'ai pas tes certitudes, Ngonde ;) Tu sembles savoir ce que devrait être un monde parfait (ö)
Quoique tu en dises, je ne peux me résoudre à la dictature, même passagère.


Ngonde a écrit :Aspirer à un monde meilleur et plus harmonieux n'implique pas de juger ou de condamner qui que ce soit.


Mais n'est-ce pas lâcheté que de ne pas condamner par principe ?

:O:
"alors, quand l'homme chante, c'est qu'il est libre"

Avatar du membre
Ngonde
Membre
Membre
Messages : 301
Enregistré le : 27.07.2012 13h44

Re: Pouvoir politique et partis religieux

Messagepar Ngonde » 06.08.2012 17h38

balicinta a écrit :
Je n'ai pas tes certitudes, Ngonde ;) Tu sembles savoir ce que devrait être un monde parfait (ö)
Quoique tu en dises, je ne peux me résoudre à la dictature, même passagère.


Ngonde a écrit :Aspirer à un monde meilleur et plus harmonieux n'implique pas de juger ou de condamner qui que ce soit.


Mais n'est-ce pas lâcheté que de ne pas condamner par principe ?

:O:


Salut Balicinta,

Je ne pense pas non. Toute personne qui fait du mal à autrui se fait inconsciemment mal à elle-même et le jour où la conscience se réveille, un individu qui a commis beaucoup d'atrocités sera le premier à se juger et à se condamner lui-même. Le réveil peut être très douloureux. La honte et la culpabilité sont les pires ennemis de l'Homme car elles le bloquent dans son évolution. Seul l'Amour inconditionnel guérit tous les maux et c'est ce à quoi j'aspire. La condamnation n'est pas un acte d'Amour, et encore moins un acte de courage.
Sans ce qui n'est pas, ce qui Est n'est pas


Retourner vers « Religion, spiritualité, foi et croyances »

le forum de