Reiki et croyances

Partagez ici sur ces différents thèmes...
kathy
Membre
Membre
Messages : 202
Enregistré le : 29.05.2010 14h31
Localisation : France, Bordeaux

Reiki et croyances

Messagepar kathy » 22.02.2011 15h27

Bonjour à tous,

Je ne sais pas où placer ce post, je ne sais pas trop même s’il a sa place, mais j’ai besoin de partager : des questions … plutôt des contradictions que je relève et je me demande si d’autres les ressentent ou les ont ressenties à un moment donné de leur parcours…

Comment dire… C’est comme si en avançant, j’avais l’impression que quoiqu’on en dise, il y a bien un système de croyances partagées autour de la pratique du reiki qui pour faire court suppose de croire en Dieu (même si on lui donne un habillage, comment dire, moins « connoté religieusement» avec des termes comme énergie universelle ). Il n’empêche qu’on fait appel à une énergie (qui nous inclus certes) mais à qui on « demande » de nous apporter ce dont on a besoin, de guérir nos blessures, que l’on « remercie » des bienfaits apportés, etc… ce que l’on peut apparenter à une forme de prière finalement et puis de fil en aiguille, à vous lire il y a des choses qui reviennent dans les posts, cela semble aller de soi, être une évidence : des êtres incarnés et désincarnés, des guides, des anges, une vie avant la vie, une vie après la vie,… c’est logique finalement, sans cela on ne voit pas trop comment cette pratique énergétique prend sens et du coup, j’ai de plus en plus l’impression qu’intégrer le reiki dans sa vie suppose d’adhérer à ce système de croyances pour être cohérent ; pour moi c’est difficile.
J’ai pris conscience de ça suite à l’initiation : avant lors des soins je pouvais faire comme si… je n’avais qu’à me poser et laisser faire. Bien sûr je mesurais le côté « irrationnel » mais je ne m’y « confrontais pas » vraiment, j’avais le « beurre et l’argent du beurre » si je puis dire. Maintenant, je suis aux commandes et « j’appelle l’énergie », cela fait une grande différence. Je l’ai fait assez mécaniquement au début avec une phrase un peu stéréotypé et neutre, et puis je me suis surprise à y mettre de plus en plus « d’intention personnelle » et même à demander à être accompagnée par « mes guides ». Mais j’ai l’impression d’être « une autre » quand je suis dans cette dynamique. Je me sens très bien dans mes auto-traitements, je ne gamberge pas. C’est après que les choses se gâtent car je suis déstabilisée par l’impression d’une contradiction forte entre ce que « je fais » et le regard critique que je porte après en l’apparentant à de la « pensée magique ». Et pourtant, je continue… à entrer avec bonheur dans ma bulle reiki tous les soirs, à m’émerveiller des drôles de coïncidences.

Souvent, je voudrais que toutes ces pensées ne m’envahissent pas et en rester juste avec le reiki à cette première sensation d’amour qui me pénètre, m’enveloppe et me procure se sentiment de bien-être et d’unité avec l’univers… mais cela me semble difficile en fait.
J’ai par moment l’impression d’être embarquée dans un mouvement qui m’amène à devoir accepter toujours plus de choses irrationnelles à mes yeux. Je sais bien qu’André va dire que le reiki « n’oblige en rien » mais quand même je pense qu’en s’ouvrant au reiki, il y a des passages d’acceptation obligés et une certaine cohérence entre le mental et le cœur à trouver. Certains sont probablement plus préparés à ça que d’autres.

Je ne suis pas sure de bien restituer avec mes mots ce que je ressens, mais bon…
Bises à tous. ¦3¦

frederic
Membre
Membre
Messages : 397
Enregistré le : 11.01.2011 16h46
Localisation : Marzan, Morbihan
Contact :

Re: reiki et croyances

Messagepar frederic » 22.02.2011 16h10

Merci Kathy pour ce très beau sujet. (L) :O:
La religion m'a fait beaucoup de mal et aujourd'hui, j'ai parfois de la souffrance à demander à l'univers sans l'apparenter à tous ces dieux et tous ce qui va avec. C'est pourquoi le bouddhisme me convient parfaitement. Je comprends entre tout cela et avec le reiki, la différence que je dois faire entre religion et spiritualité. Ma spiritualité m'appartient et je trouve les vérités qui me sont nécessaires, sur le chemin de ma vie. L'univers est ma maison et l'énergie qui y vit, ma foi.
Alors je demande sans soucis à travers ce lieu, l'amour et la lumière de toute cette conscience pour le bien être de chacun. Et je me sens en harmonie avec tout cela. (^ (L) :O: (L) :O: ^)

Je ne sais si je suis dans le sujet mais j'avais envie de donner cette réponse.

Merci et bonne journée *î* (o) <|>
Frédéric
http://www.facebook.com/chemin.deveil?ref=tn_tnmn

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Reiki et croyances

Messagepar André Baechler » 22.02.2011 18h04

Bonjour :O:

Merci Kathy pour ce sujet :)

Je ne connais pas l'enseignement que tu as reçu, mais je sais que le Reiki peut être emballé parfois lourdement, au point de se perdre dans l'emballage... ^^

Pour ma part, je précise à chaque début de stage que le Reiki est par définition universel, qu'il fonctionne quelles que soient les orientations religieuses (ou l'absence de conviction religieuse) et qu'il ne nécessite d'adhérer à aucune croyance supplémentaire (et là je parle de croyances au sens large et pas seulement religieux ;)).

Mais bien sûr, certaines écoles se battent encore pour défendre le fait que Mikao Usui était moine chrétien alors que d'autres affirment qu'il était moine bouddhiste ^^ Tout cela m'importe peu et je sais par l'expérience que le Reiki fonctionne indépendamment des partis religieux.

Le Reiki fonctionne sans que nous ayons à appeler l'énergie, à invoquer nos guides, anges gardiens ou encore à émettre d'intention dirigeante. Le Reiki fonctionne avec le coeur, même si on le mêle souvent à tort à de nombreuses croyances ésotériques et parfois même sectaires. Il est vrai que de nombreux sujets annexes sont abordés sur le forum, mais le Reiki ne leur appartient pas et ne nécessite en aucun cas de devoir adhérer à ce qu'il en est dit.

Le Reiki est trop simple, c'est bien connu, alors le mental a besoin d'y mettre des fioritures ^^ Il t'appartient donc Kathy de te recentrer sur le coeur et de lâcher ces obligations ou rituels que tu as pu t'imposer.

kathy a écrit :J’ai par moment l’impression d’être embarquée dans un mouvement qui m’amène à devoir accepter toujours plus de choses irrationnelles à mes yeux. Je sais bien qu’André va dire que le reiki « n’oblige en rien » mais quand même je pense qu’en s’ouvrant au reiki, il y a des passages d’acceptation obligés et une certaine cohérence entre le mental et le cœur à trouver. Certains sont probablement plus préparés à ça que d’autres.

Quand tu évoques ce "mouvement qui t'amène à devoir accepter toujours plus de choses irrationnelles", tu veux dire que ces choses t'ont été imposées dans l'enseignement reçu ou que tu te les imposes toi-même ? Le Reiki amène à plus de cohérence entre coeur et mental. Cette cohérence ne s'atteint pas par l'adoption de croyances, mais par un nouvel équilibre intérieur qui s'instaure de lui-même. Certaines personnes y sont probablement plus préparées que d'autres qui par exemple sont dominées par leur mental.

¦3¦
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog

Avatar du membre
Annie
Administratrice
Administratrice
Messages : 4147
Enregistré le : 22.11.2009 1h52
Localisation : Sud de la Picardie - France
Contact :

Re: Reiki et croyances

Messagepar Annie » 22.02.2011 19h18

Bonsoir Kathy ¦3¦ ,

kathy a écrit :Souvent, je voudrais que toutes ces pensées ne m’envahissent pas et en rester juste avec le reiki à cette première sensation d’amour qui me pénètre, m’enveloppe et me procure ce sentiment de bien-être et d’unité avec l’univers… mais cela me semble difficile en fait.


"Le TROP est l'ennemi du BIEN" serais-je tentée de dire!

Si tu aimes pratiquer le Reiki dans la simplicité et bien tu as tout à fait raison, et tu n'es nullement obligée d'y adjoindre d'autres ingrédients.

La couleur de chaque enseignement teinte aussi nos apprentissages, mais libre à nous de laisser en chemin ce qui nous encombre du moment que l'on pratique dans le respect et l'éthique du Reiki.

Alors Kathy, garde au coeur cette simplicité et cette sensation de bonheur qui t'inonde car tu es dans la vérité, et n'oppresse pas ton esprit d'une surcharge de savoirs ou de croyances, si tu n'y es pas à l'aise.

Un tricot réalisé au point mousse sera aussi chaud qu'un tricot réalisé au point irlandais; par contre il aura demandé une certaine dextérité, réalisable et motivante pour certains, mais considérée comme modèle irréalisable et trop compliqué pour d'autres.

Le pull fera le même usage pourtant, surtout s'il est tricoté avec amour ;) ¦3¦ ...
Image www.lumireiki.fr

berengere
Membre
Membre
Messages : 93
Enregistré le : 18.03.2010 20h40
Localisation : Montpellier

Re: Reiki et croyances

Messagepar berengere » 22.02.2011 20h07

Bonjour, bonsoir Kathie,
Je crois que je comprends bien ce que tu veux dire et me suis, par moments posée les mêmes questionnements...! et c'est sans doute une des raisons qui fait qu'il nous est parfois bien difficile d'expliquer à d'autres le "comment tu fais"..;et même les réflexions sur "oui mais tu as un don alors", etc. surtout quand les gens savent de toi que tu n'es pas du tout dans des "délires" religieux et qu'ils te connaissent bien.
Oui, on "demande", oui, on "remercie" mais, je crois que c'est peut-être un petit passage obligé pour se centrer, ou concentrer..et peut-être qu'avec le temps, nous n'avons besoin de rien faire de paarticulier. je crois qu'il ne faut pas trop réfléchir (mais c'est toujours si facile à dire), avant de vivre les initiations au reiki (ça aussi très difficile à expliquer ) j'approchais mes mains et je crois que je ne me disais rien de spécial, j'ai souvent soulagé mon gamin ou, avant d'en avoir un, ma chienne (j'étais toute jeune) et les bobos divers et saignements étaient souvent plus vite soulagés, bref, tout ça pour dire que c'est depuis le reiki que je me mets dans une "concentration" particulière alors qu'au fond, je m'aperçois que je n'en ai pas besoin;
Mon texte est un peu brouillon mais comment expliquer "l'inexplicable" et à quoi bon?
Bises (L)

kathy
Membre
Membre
Messages : 202
Enregistré le : 29.05.2010 14h31
Localisation : France, Bordeaux

Re: Reiki et croyances

Messagepar kathy » 22.02.2011 20h39

Merci pour vos réactions… ¦3¦

Pour répondre à tes questions André. Mon enseignant est certes très branché ésotérique (anges, channelling,etc…) et son discours va souvent dans "l'emballage" (pour reprendre tes termes) au delà du Reiki. Sans doute, tout ça me percute-t-il un peu et me questionne, mais il n'a jamais été dans une logique de "directivité" ou "d'obligation à adhérer" à quoi que ce soit. C'est quelqu'un d'intègre et de respectueux, je pense que c'est vraiment moi qui me complique la vie toute seule.

André Baechler a écrit :Il est vrai que de nombreux sujets annexes sont abordés sur le forum, mais le Reiki ne leur appartient pas et ne nécessite en aucun cas de devoir adhérer à ce qu'il en est dit.

Probablement, mais en même temps il faut bien reconnaître que la plupart des personnes intervenant sur le forum partagent ces valeurs, expériences, idées, perceptions (je ne sais pas trop le mot qu'il faut employer), c'est quand même bien que les choses ne sont pas si indépendantes que ça. Et que même si je ne sais pas "qui de l'œuf ou de la poule…" les personnes qui pratiquent le Reiki me semblent dans les faits souvent aussi largement sensibles à d'autres dimensions. En écrivant çà, je me dis que peut-être, je fais un amalgame comme si l'un ne pouvait pas aller sans l'autre et que finalement cela n'a pas forcément lieu d'être.

j'essaie de faire la part des choses entre religion, spiritualité, ésotérisme mais je ne suis pas au clair avec tout ça. J'aime ce que tu as écrit Frédéric.

André Baechler a écrit :Quand tu évoques ce "mouvement qui t'amène à devoir accepter toujours plus de choses irrationnelles", tu veux dire que ces choses t'ont été imposées dans l'enseignement reçu ou que tu te les imposes toi-même ?


Je ne dirais pas que je m'impose des choses "par principe", mais que dans ce fonctionnement où je veux mordicus essayer de comprendre et donner du sens, je monte des échafaudages mentaux du type "raisonnement logique" : si tu admets la réalité d'une énergie universelle "intelligente" en action dans le Reiki alors "pour être cohérent" il faut aussi admettre que… et là je ne sais plus dans quoi je m'embarque.

En fait, je pense que j'ai abordé le reiki assez naturellement sans vraiment chercher à comprendre et que c'était bien comme ça. Mais que là, je me pose trop de questions (Faut dire que je ne m'en suis pas posé beaucoup dans ma vie, du moins dans ce domaine là, ceci explique peut-être cela…) mais du coup je perds de vue l'essentiel.

Je viens de lire ton message Annie… tu dis tellement bien les choses :O: …tu m'y ramènes à l'essentiel. Je n'ai rien à rajouter. Enfin si, même pour le point de mousse je suis limite compétente ;) . Mais peu importe, la métaphore reste très belle et très juste. Je m'en souviendrai. Merci >:D<

berengere a écrit :Je crois qu'il ne faut pas trop réfléchir

Oui Bérengère, j'en suis convaincue, mais comme tu dis… pas si facile de la débrancher cette "foutue" tête !! :((

Tendresse >:D< ¦3¦ >:D<

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Reiki et croyances

Messagepar André Baechler » 22.02.2011 22h20

kathy a écrit :Je ne dirais pas que je m'impose des choses "par principe", mais que dans ce fonctionnement où je veux mordicus essayer de comprendre et donner du sens, je monte des échafaudages mentaux du type "raisonnement logique" : si tu admets la réalité d'une énergie universelle "intelligente" en action dans le Reiki alors "pour être cohérent" il faut aussi admettre que... et là je ne sais plus dans quoi je m'embarque.

Lorsque le mental cherche à comprendre ce qui ne fait pas partie de son registre, il ressens alors la nécessité d'adopter des croyances supplémentaires amenant à se perdre plus encore dans le cérébral qui n'a pas sa place ici.

Dis-toi, si cela peut t'apaiser, que le Reiki n'implique pas de rejeter ton mental, mais seulement de t'amener à trouver un nouvel équilibre dans ta vie entre rationnel et irrationnel, l'un n'excluant pas l'autre. Lorsque tu paies tes factures en fin de mois, ton mental y a pleinement sa place et lorsque tu pratiques le Reiki, donne-lui simplement un petit congé afin de laisser la place à son voisin du dessous : le coeur ¦3¦ ^^
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog

Avatar du membre
Mahaut
Membre
Membre
Messages : 899
Enregistré le : 01.05.2010 13h29
Localisation : Boulogne-sur-Mer ou Liège

Re: Reiki et croyances

Messagepar Mahaut » 23.02.2011 9h57

Coucou Kathy, >O<

Encore une fois, la réponse est "lâche prise"... ou bien "Pose les mains et écoute"...

Le Reiki est, et n'a pas besoin d'autre habillage, mais chacun d'entre nous a une vie spirituelle, même s'il n'y a pas de mot ou de système pour la décrire... alors, c'est toi et toi seule qui donnera, librement, dans la découverte de ton expérience, la couleur qui sera celle de ton Reiki... et tu sauras qu'elle est tienne et que tu ne l'as reçue de personne et que, pour cela, tu ne l'imposeras à personne...

Je t'embrasse (L)

M °v° :O) ^T^
N'oublie jamais que tu es fille du Ciel faite pour épouser la Terre

kathy
Membre
Membre
Messages : 202
Enregistré le : 29.05.2010 14h31
Localisation : France, Bordeaux

Re: Reiki et croyances

Messagepar kathy » 23.02.2011 18h35

André Baechler a écrit :Dis-toi, si cela peut t'apaiser, que le Reiki n'implique pas de rejeter ton mental, mais seulement de t'amener à trouver un nouvel équilibre dans ta vie entre rationnel et irrationnel, l'un n'excluant pas l'autre.

En fait, je comprends bien ça et je partage cette optique… la chose qui me semble compliquer à gérer dans cette expérience, c'est qu'à partir du moment où j'ai accepté avec le Reiki de laisser une place à l'irrationnel dans ma vie, j'ai l'impression d'ouvrir une porte sur une immensité et de ne plus arriver à "borner le terrain" de cet irrationnel … comme si dans cette nébuleuse, à partir du moment où j'admets "un possible pour une chose", je ne vois pas pas a quel titre (intellectuellement parlant) je réfuterais les autres et c'est là que je commence à prendre la trouille…et à me faire des nœuds.
En même temps et même si je n'y arrive pas, je suis tout a fait d'accord sur le fait que de persister à analyser avec le mental ce qui n'est pas de son registre n'est pas la meilleure option.

Pour finir sur une note positive… hier soir, j'ai essayé d'oublier un peu toutes ces questions, de ne pas "couper les cheveux en quatre", de "ne pas chercher midi à 14 heures", de ne pas tout mélanger, d'envoyer comme tu dis André mon mental en congé et de m'offrir le plus simplement possible et sans fioritures mon petit cadeau reiki :
Faire le calme,
Descendre d'un étage et visiter le voisin du dessous ;) ,
Ne rien faire de plus,
Poser mes mains,
Et juste ça…

Et c'était tout bien… <3)

Finalement, je crois que c'est une bonne façon de calmer les choses, quand la machine s'emballe… parce quand on l'expérimente comme ça (dans le dépouillement et la simplicité), on voit bien que comme tu le dis Mahaut : "Le Reiki est, et n'a pas besoin d'autre habillage"

Bises ¦3¦

Avatar du membre
Ngonde
Membre
Membre
Messages : 301
Enregistré le : 27.07.2012 13h44

Re: Reiki et croyances

Messagepar Ngonde » 31.07.2012 19h36

kathy a écrit :Merci pour vos réactions… ¦3¦


Je ne dirais pas que je m'impose des choses "par principe", mais que dans ce fonctionnement où je veux mordicus essayer de comprendre et donner du sens, je monte des échafaudages mentaux du type "raisonnement logique" : si tu admets la réalité d'une énergie universelle "intelligente" en action dans le Reiki alors "pour être cohérent" il faut aussi admettre que… et là je ne sais plus dans quoi je m'embarque.

En fait, je pense que j'ai abordé le reiki assez naturellement sans vraiment chercher à comprendre et que c'était bien comme ça. Mais que là, je me pose trop de questions (Faut dire que je ne m'en suis pas posé beaucoup dans ma vie, du moins dans ce domaine là, ceci explique peut-être cela…) mais du coup je perds de vue l'essentiel.

Tendresse >:D< ¦3¦ >:D<


:) :) :)
Je comprends exactement ce que tu veux dire... Même si je le vis différemment et à une autre échelle...

La cohérence, c'est quelque chose d'essentiel, et lorsque l'on a ce souci de cohérence, cela peut effectivement nous mener très loin.

J'ai expérimenté des choses qui ont maintes fois bouleversé mes croyances ou mes non croyances.

Il fut une époque où j'étais agnostique et où je ne me posais pas beaucoup de questions non plus. Un jour, j'ai reçu une révélation, j'ai reçu la foi. Je n'avais rien demandé mais ça m'est tombé dessus comme ça pendant que je rédigeais ma thèse de droit. Avant cette révélation, je ne peux pas dire que je ne croyais pas en "Dieu", c'est juste que je ne me posais pas la question. Ca m'était égal. Ca ne changeait pas grand chose à ma vie et puis c'était un concept trop masculin pour que je m'y retrouve. Puis le jour où j'ai eu cette révélation, sur le moment, mon mental a été écarté du processus. Ca ne se passait pas à son niveau. Mais à un moment mon mental a repris le dessus, il voulait comprendre ce qu'il se passait et j'ai eu comme une soif que je cherche encore à désaltérer aujourd'hui.

La foi a ceci de pratique qu'elle n'est pas une croyance. Elle est une certitude. Je ne sais pas comment font les gens qui n'ont pas la foi pour réussir à vivre dans ce monde. Sans la foi, je n'en serai pas là aujourd'hui.

Par la suite je suis arrivée au Gabon. Et là il a fallu intégrer la magie, les sorciers, les génies, les fées, les lutins, les manifestations d'ancêtres... Puis il y a eu le Reiki, là il a fallu intégrer les anges, les archanges, les maîtres reiki initiés au plus haut du ciel, les maîtres ascensionnés de l'Univers, le Commandant Ashtar, les extra-terrestres et les intra-terrestres... Bref, je comprends ce que tu veux dire.

En fait ce qui sauve au final, c'est que peu importe les mots qu'on choisit pour qualifier une expérience. L'essentiel c'est l'expérience. Par moment, il n'y a pas de mot. Ne t'attache pas aux mots. Harmonise toi seulement avec ton expérience personnel du Reiki et mets-y les mots que tu veux. Ceux qui auront vécu la même expérience ou une expérience similaire en essence comprendont ce que tu veux dire. Respecte ton mental qui cherche à comprendre. La compréhension mentale est nécessaire. Mais trouve ta propre compréhension et ne te brouille pas les ondes avec celle des autres. Si les autres ont envie de donner du sens à leur expérience en parlant d'anges, c'est bien pour eux. S'ils préfèrent parler de génies, c'est bien pour eux. Si ça ne te convient pas, parle juste d'autre chose et emploie d'autres mots...
Sans ce qui n'est pas, ce qui Est n'est pas


Retourner vers « Religion, spiritualité, foi et croyances »

le forum de