La météo de mon Etre

Pour tout ce qui ne concerne pas le Reiki et se trouve hors contexte des précédentes rubriques
sam
Membre
Membre
Messages : 1141
Enregistré le : 03.10.2010 13h38

Re: La météo de mon Etre

Message par sam » 21.03.2013 22h14

Pensée toute particulière pour toi ce soir, ma douce Amie Espagnole ¦3¦

Pour toi qui te donnes sans compter, pour ces chiens délaissés, abandonnés, maltraités, qui finissent par 'aboutir' chez toi.
Savent-ils la chance qu'ils ont, d'être recueillis par toi ?
Oh oui, ils le savent ! Le comportement de la chienne que tu m'as confiée est suffisamment éloquent à ce sujet !

Puisses-tu trouver force et courage, pour t'accompagner sur ce chemin que tu as choisi.
Puisses-tu, aussi, trouver aide et soutien.

>:D<
Don't worry, be happy ;-)

Avatar du membre
ambolik
Membre
Membre
Messages : 410
Enregistré le : 01.05.2011 22h44
Localisation : Quelque part, entre ici et maintenant, quoique...

Re: La météo de mon Etre

Message par ambolik » 22.05.2013 19h24

La météo... parlons-en tiens...

Le chaos extérieur serait le reflet du chaos qui règne dans ma planète intérieure...?

Un printemps qui ne vient pas... un cap que je ne franchis pas... les derniers soubresauts d'un pauvre démon qui sent que ça devient chaud pour ses fesses ; ironique non..!?

...Ce qu'il y a à l'intérieur en ce moment? ....comme des courts-circuits de schizophrénie ...comme pris dans une machine à voyager dans le temps qui serait devenue folle et incontrôlable.... maintenant projeté dans un futur où je suis beau, puissant, confiant, et heureux, rempli d'un nouveau pouvoir personnel, ou plutôt doté d'un pouvoir personnel que je me serais rendu à moi-même... puis la seconde d'après, flanqué dans le passé, diminué, confisqué le nouveau pouvoir, même régressé pire qu'avant...déjà que je n'aime pas danser, mais alors cette danse du "un pas en avant, trois pas en arrière", je la trouve amère et acide....

... Ballotté entre hier et demain, là et là-bas, c'est en ce moment même très délicat de parvenir à être ici et maintenant.... déconnecté, déraciné...et blasé.... c'est ça le pire de la crise.... quand je suis mal.... j'ai beau avoir les outils, les connaître.... quand je suis mal, une force magnétique me dissuade de les utiliser alors qu'il n'y a pas de moment plus approprié pour les utiliser.... c'est une lumière noire qui absorbe les mots, qui absorbe l'envie, sauf celle de douter...et de végéter... un "shoot" d'anti-vie qui paralyse et décolore l'esprit...

"_Manger quelque chose...
_Mais tu viens juste de manger...que du bon en plus...
_Oui mais là, il en faut plus...du gras, du sucre...
_Mais...Tu es sûr?....tu viens de manger... si tu manges, c'est moi aussi que tu fais manger....Et je n'ai plus faim...
_Oui mais moi, il faut que je mange....j'ai comme un trou noir au centre de mon univers, il absorbe, il absorbe, il faut tout re-remplir!!!
_Mais...
_LAISSE MOI!!! Je te dis que je veux manger!!!! manger, et fumer!!! En fait, je ne te demande même pas ton avis...Et de toute façon, c'est moi qui conduis, c'est moi qui ai le code de la carte... Et je te dis qu'on va aller manger!!!"

Bizarre.... ce trouble n'existait pas vraiment avant...en tout cas si peu, que ça aurait été faire preuve d'hypocondrie que de s'en préoccuper... c'est depuis que j'ai fais des trucs significatifs pour "monter", évoluer, aller mieux.... manipuler de l'énergie, libérer de la mémoire, manger dans le respect de mon corps, et avec plaisir en plus... libérer de la mémoire... mouais, en même temps, j'ai un arrière goût d'échec... vraiment du mal à ressentir les choses... quand je posais une question, il n'y avait pas de réponse, et pourtant je disais "Corps, parle moi... Emotion, donne-moi ton ressenti... et l'impression d'un grand silence... un silence très vite rompu par les appels de ce trop bon élève qu'est le mental avec ses "Moi! Moi! Moi je sais, je peux tout expliquer, en long, en large en travers, j'ai toutes les réponses aux questions que tu te poses...Moi Moi Moi!" ...Comme quand un professeur pose une question pour faire participer les cancres ou les timides. Mais ceux-là restent désespérément silencieux ou incompréhensibles dans leur langage personnel que le professeur n'a pas appris à comprendre, alors que le premier de la classe veut toujours répondre, même quand ce n'est pas lui qu'on interroge.... surtout quand ce n'est pas lui qu'on interroge... zélé en plus l'animal!!!

...L'impression de tellement peu de ressentir que ma rationalité en profite pour prendre le dessus :"A quoi bon appeler tes guides? A quoi bon appeler tes anges? Tu vois bien que tu ne ressens rien...et c'est bien normal, puisqu'il n'y a rien à ressentir...ça n'existe pas!!! C'est ce qu'ils veulent te faire croire, mais ça n'existe pas...!!! Pas plus d'ange que d'enfant intérieur!!! Ou bien alors, si tout ça existe, il faut croire que toi tu es puni, et exclu de la partie, parce que sinon, on t'aurait donné la perception...mais à ce que je vois, j'ai bien l'impression que tu ne ressens rien!!! Cœur de pierre, va! Pauvre corps de glace!!!"

...Mouais.... Le truc, c'est que je crois bien qu'à la fin... c'est toujours la lumière qui gagne...et manque de pot pour toi, pauvre démon, mais j'ai beau trébucher de temps en temps en me prenant les pieds dans mes vieilles mauvaises habitudes, il semblerait que la flamme, aussi petite soit-elle, ait un pouvoir bien plus grand que sa lueur timide voudrait laisser le supposer... donc ok! Oui j'ai l'impression de ne rien ressentir...mais le fait même de dire que c'est une impression veut bien dire ce que ça veut dire: tu crois que je ne me rends pas compte que je me fais croire à moi-même que je ne ressens rien? Si tout ça était vrai, je dirais juste :"je ne ressens rien"...mais à chaque fois que j'aborde le sujet, je dis:"j'ai l'impression de ne rien ressentir"...c'est quand même pas anodin, non?! Et ne t'en déplaise, mais la pierre, comme la glace ont une texture...c'est déjà ça comme on dit...

...Non, le problème du moment, c'est toi mon pauvre enfant divin, mon jeune et petit Moi...j'ai commencé timidement à renouer avec toi, te rassurant, te consolant, t'assurant que dorénavant je serai toujours là pour toi...mais il semble bien qu'à nouveau je t'ai négligé... mais il ne faut pas que tu m'en veuilles, car j'ai comme l'impression de ne pas comprendre ta langue...mais le peu que j'essaie, j'ai toujours cette impression de parler seul dans le vide, et de ne pas réussir à entendre ta voix...je ne comprends pas quels sont tes désirs, et je crois bien que tu ne comprends pas bien quels sont les miens non plus...et pourtant, comment on va faire pour avancer, si nos désirs sont incompris, et contradictoires, car je suis toi et tu es moi...ce que tu manges, je le mange aussi..et ça me fait mal...j'avais pourtant atteint un tel état de bien-être il y a quelques mois....mais peut-être que ça ne te convenait pas...mais dis-le moi, fais moi comprendre d'une manière ou d'une autre ce que tu désires... Je peux t'aimer, te protéger, reconnaître ta valeur et ta beauté... mais sache que les grands ont aussi besoin des petits, et je te le demande: fais-moi confiance, ce qui m'intéresse au bout du compte c'est notre bien à tous les deux...Et même qu'on peut y arriver en s'amusant...mais j'ai besoin de ton soutien, et surtout de ton approbation....mais s'il te plaît parle-moi!!!! Clairement et simplement, dans un langage que je puisse comprendre....qu'au moins je puisse le sentir tout de suite quand quelque chose ne va pas pour toi, quand tu te sens seul ou incompris, ou bien que tu t'ennuies...vois comme à nous deux on peut s'en sortir, toi profitant de ma protection et de mon sérieux, et moi me faisant jouir de ta joie et de ta légèreté qui parfois me manquent cruellement... tu dois savoir qu'il n'y a aucune colère contre toi, aucun ressentiment, mais juste ce désir frustré qu'on ne collabore pas du mieux qu'on pourrait toi et moi, ce qui nous amène à faire ce qu'on est pas, et à être ce qu'on ne fait pas...et ni toi ni moi n'y prenons un grand plaisir... Alors mettons fin à la tristesse de ton cœur et à l'amertume du mien... si on troquait notre illusion du malheur contre la vérité du bonheur...il suffit qu'on soit juste l'un envers l'autre: je te parle, tu me parles...je t'écoute, tu m'écoutes... si je t'aime, et que tu m'aimes, alors cela voudra dire que tu t'aimes, et que je m'aime...ça me semble être une bonne formule pour pratiquer la belle magie blanche...

Je te demande pardon, mon enfant, de t'avoir parfois négligé, ou abandonné, de ne pas t'avoir toujours écouté, et je voudrais pouvoir te promettre que tout cela n'arrivera plus et que je serai là coûte que coûte...mais je préfère être honnête en te disant qu'il se peut qu'à l'avenir il y ait encore des moments où je serai probablement ailleurs, parce que distrait, parce que sourd à tes appels, mais en tout cas, ça ne sera pas parce que je le fais intentionnellement...mes éventuels futurs manquements seront toujours des étourderies, des erreurs de grand niais, mais jamais des actes délibérés de méchanceté et d'abandon envers toi....je ne te promets pas que je serai toujours là, mais je te promets de faire toujours de mon mieux pour être là, et sache toi aussi, qu'il m'arrivera de te demander ton aide, car les petits comme toi sont remplis d'une force qu'ils ne soupçonnent pas et que les grands comme moi ont parfois en défaut... Tu as la clé du Paradis, j'ai les jambes pour t'y emmener, et à nous deux, on a déjà gagné, du moment qu'on s'aime et qu'on se pardonne...

...Je sais déjà que tu m'as entendu et pardonné, car depuis quelques minutes, le soleil traverse la fenêtre et réchauffe mes mains froides qui tapent sur le clavier, ce soleil qui avait boycotté la journée depuis ce matin...et les mains vibrent....alors!!! tu vois bien, Rationalité! que je ressens quelque chose...
...L'attention contrôle la croyance...

Avatar du membre
Bruno
Membre
Membre
Messages : 1771
Enregistré le : 22.06.2010 18h03

Re: La météo de mon Etre

Message par Bruno » 22.05.2013 19h54

Bonsoir Ambolik,

j'ai juste envie de te dire ceci : Pour demain tu ne sais pas, pour hier tu ne sais plus. Seul existe aujourd'hui.

Ne fuis pas ce passage clef, plonge-toi à fond dans ce qui te semble vide. Tes "démons", transmute-les dès qu'ils s'imposent à toi. Ne leur laisse pas le temps de prendre forme, c'est toi qui commande.
www.bruno-magnetiseur.com

sam
Membre
Membre
Messages : 1141
Enregistré le : 03.10.2010 13h38

Re: La météo de mon Etre

Message par sam » 22.05.2013 22h31

Bonsoir Ambolik ;)

Si tu veux bien, je te dirais juste 'cool,cool, arrête, pose-toi, stop, respire'.
On arrête de 'réfléchir' et de 'mentaliser'.

Même si tout ce que tu fais te semble imparfait, c'est le mieux que tu puisses faire à cet instant, et pour cela, c'est parfait ainsi.


...l'impression de tellement peu de ressentir que ma rationalité en profite pour prendre le dessus :"A quoi bon appeler tes guides? A quoi bon appeler tes anges? Tu vois biens que tu ne ressens rien...et c'est bien normal, puisqu'il n'y a rien à ressentir...ça n'existe pas!!! C'est ce qu'ils veulent te faire croire, mais ça n'existe pas...!!! Pas plus d'ange que d'enfant intérieur!!! Ou bien alors, si tout ça existe, il faut croire que toi tu es puni, et exclu de la partie, parce que sinon, on t'aurait donné la perception...mais à ce que je vois, j'ai bien l'impression que tu ne ressens rien!!! Cœur de pierre, va! Pauvre corps de glace!!!"



Ambolik,
ne rien ressentir à ce sujet, à mon sens, n'implique pas que nous soyons 'punis' pour quoi que ce soit ...
Moi non plus, je ne ressens ni guides, ni anges, ni enfant intérieur.
Et après ? Est-ce à cause de cela que je n'existe pas ? Que je ne Suis pas ?
Que mon coeur soit de pierre ? Est-ce pour cela, que ça n'existe pas ?

Je ne crois pas ...
Ni pour toi.

Peut-être, simplement, n'est-ce pas notre chemin, actuellement, que de percevoir cela.
Probablement, perçois-tu d'autres choses, des choses que d'autres ne voient pas.

Et si tu posais simplement les mains ?
Transmuter ses démons et garder le contrôle sur eux, comme dit Bruno, oui, bien sûr.
J'en sais quelque chose ...
Mais garder le contrôle, rester maître à bord, ça passe parfois par ... ne pas lutter, ne pas aller au combat, et juste 'essayer de rester calme', se 'détacher' ;)

Et si on faisait au plus simple ? Juste poser les mains, sans intention, rien du tout. Que le calme. Respirer. A chaque inspire, capter l'Energie autour de nous ; à chaque expire, confier à la terre ce qui 'sort' de nous, nos inquiétudes, nos questions, nos doutes.
Et nous laisser devenir très lourds, pesant dans la Terre, y puisant calme et force.
Peut-être aussi, ne rien attendre, ne rien demander, et laisser venir, accueillir, tout simplement.
Laisser place au mystère de chaque vie.

Tu essaies d'écouter, d'entendre, cet enfant en toi, mais avec tes mots, ta conscience du moment.

Et si tu faisais simplement silence en toi, silence avec lui, silence entre vous ?
Ne rien vouloir faire, juste accepter d'ETRE.

Juste 'rien'. Un rien 'plein du tout'.

Mange, vis, sois toi.
Ouvre les portes, sans rien vouloir, rien faire, rien attendre.
Juste ouvrir et écouter ton coeur.
Tout se fera tout seul.
Peut-être pas demain, mais ça, c'est pas grave.
Après demain, dans 2 jours.

Confiance >:D<
Don't worry, be happy ;-)

Avatar du membre
Tara
Membre
Membre
Messages : 643
Enregistré le : 19.12.2009 18h30
Localisation : Jura -France

Re: La météo de mon Etre

Message par Tara » 23.05.2013 23h05

Salut Ambolik !

Merveilleux ton défoulement !

D'après toi, que fait un enfant pas sage quand il veut du chocolat ?
Que fait il lorsqu'on le prive de chocolat ?
Que fera t'il si on lui autorise à manger tout le chocolat qu'il veut ce soir ?
Crois tu qu'il réclamera demain autant de chocolat ?
Crois tu qu'il en réclamera encore le surlendemain ?
Crois tu qu'il en voudra encore tout autant dans 3 jours ?

Combien de jours te réclamera t'il du chocolat si tu décides de l'en priver ? ;)
www.lamedetara.fr
www.facebook.com/tamalou.fr

sam
Membre
Membre
Messages : 1141
Enregistré le : 03.10.2010 13h38

Re: La météo de mon Etre

Message par sam » 26.05.2013 22h35

Météo à l'image de ce nouvel avatar (^ :O: ^)

Merci à toi (tu te reconnaîtras) , de me l'avoir si gentiment prêté ;) \WOW/
Don't worry, be happy ;-)

Avatar du membre
Annie
Administratrice
Administratrice
Messages : 4147
Enregistré le : 22.11.2009 1h52
Localisation : Sud de la Picardie - France
Contact :

Re: La météo de mon Etre

Message par Annie » 29.05.2013 11h23

Bonjour >R<
ambolik a écrit : quand je suis mal.... j'ai beau avoir les outils, les connaître.... quand je suis mal, une force magnétique me dissuade de les utiliser alors qu'il n'y a pas de moment plus approprié pour les utiliser.... c'est une lumière noire qui absorbe les mots, qui absorbe l'envie, sauf celle de douter...et de végéter... un "shoot" d'anti-vie qui paralyse et décolore l'esprit...
Ce sont souvent les cordonniers les plus mal chaussés, et ce que tu évoques se produit souvent en effet!

Il y a comme une léthargie, une anesthésie, un lâcher-prise qui dans ce cas n'est pas approprié à aller mieux, au contraire ...
Sans doute tout cela a t'il sa raison d'être, un besoin d'être identifié, nommé, pour ensuite, un beau matin savoir réagir et mettre en branle le bon procédé, avec ou sans outils Reiki, mais trouver l'étincelle qui ravive le mieux-être.

Je compare parfois les états-d'âmes d'un avant et après Reiki à un astronaute qui a connu des sensations mirifiques, vécus des moments hors du commun, emmagasiné des images merveilleuses, entraperçu un monde élargi de conscience et qui une fois revenu sur Terre doit reprendre une vie normale. Parfois cela l'entraîne vers une nostalgie telle que la dépression ou l'ennui le prenne gravement, ne voyant pas ce qui pourrait bien leur donner encore cette adrénaline et puissance de vie.
ambolik a écrit ::"A quoi bon appeler tes guides? A quoi bon appeler tes anges? Tu vois bien que tu ne ressens rien...et c'est bien normal, puisqu'il n'y a rien à ressentir...ça n'existe pas!!! C'est ce qu'ils veulent te faire croire, mais ça n'existe pas...!!! Pas plus d'ange que d'enfant intérieur!!! Ou bien alors, si tout ça existe, il faut croire que toi tu es puni, et exclu de la partie, parce que sinon, on t'aurait donné la perception...mais à ce que je vois, j'ai bien l'impression que tu ne ressens rien!!! Cœur de pierre, va! Pauvre corps de glace!!!"
J'ai eu cette sensation également, me disant "A quoi bon!"

Et puis en y réfléchissant bien, je me suis aperçue que je n’appelais pas bien, je devais marmonner dans ma barbe ( c'est une image :E) ) ou alors le faire sans grande conviction, à tel point que mon ange gardien ou mon guide ne devait même pas avoir envie de venir voir cette petite geignarde.
Un jour, j'ai vraiment demandé avec mes tripes, à la limite de la colère, demandant des preuves, un signe, quelque chose qui me montre enfin ce que beaucoup perçoivent sans efforts ...

Le résultat est que je ne vois toujours pas plus, mais que d'autres ont reçu des messages pour moi, ne laissant aucun doute sur leur nature divine */\*

A partir de ce moment, j'ai accepté de revivre des faiblesses, certes frustrée de ne pas être au top comme j'ai eu la chance d'être à certaines périodes de ma vie, portée par des événements ou des personnes déclics, j'ai compris que je devais puiser en moi et comprendre que j'étais seule à pouvoir dominer les grands axes de ma vie.

Paradoxalement, il m'arrive encore de penser que ma vie avant le Reiki était plus simple, mais sur l'échelle du bonheur et du libre-arbitre, il n'y a pas photo, c'est beaucoup mieux maintenant, car comme tu le dis si bien, la petite lueur de la flamme est là, et entretient un foyer d'espoir, de félicité et surtout d'une foi qui donne des ailes.

Parfois, je me demande si ce ne sont pas ces ailes qui poussent qui me donnent mal au dos ou qui atrophient mes articulations de membres inférieurs '¬' et je voudrais aussi me réveiller le matin et sauter du lit comme une gamine pour courir à la fenêtre voir le temps qu'il fait :O) ^z^ ¦¦¦ :p

Au lieu de cela, je dois assurer mes pas et m'accrocher aux ridelles et non pas aux rideaux :E) et prendre pleinement conscience de l’apesanteur de notre atmosphère terrestre (o)

Rien n'arrive par hasard, et moralement et spirituellement, le chemin est doux et s'affirme, cette conviction est profonde et j'accepte de ne pas vivre certains ressentis ou recevoir certains messages "en live", parce que j'ai sans doute une autre compétence à mettre en place, une utilité au service des autres et de moi-même >:D<

Lors de mes enseignements, l'énergie circule, et je sais que dans ces moments l'accompagnement est là, merveilleux, palpable, enveloppant, mais comme me disait André, on ne peut pas enseigner 24h/24 ^^ et l'on doit sublimer cette force pour en faire un art de vivre au quotidien.

Le chemin n'est pas forcément facile, mais le chemin est le bonheur (^ ...

~I~ _I_
Image www.lumireiki.fr

Philo(mène)
Membre
Membre
Messages : 194
Enregistré le : 09.05.2012 8h30

Re: La météo de mon Etre

Message par Philo(mène) » 29.05.2013 11h53

Annie a écrit :...

Parfois, je me demande si ce ne sont pas ces ailes qui poussent qui me donnent mal au dos ou qui atrophient mes articulations de membres inférieurs '¬' et je voudrais aussi me réveiller le matin et sauter du lit comme une gamine pour courir à la fenêtre voir le temps qu'il fait
Comme quoi, nous avons tous et toutes chacun/e nos ressentis parce que moi, ce serait plutôt le contraire : l'impression qu'on m'en a coupé une - et pas qu'un peu - de même que les jarrets - et pas qu'un peu non plus ni une seule fois.


/!\



Mais enfin, "un clou chasse l'autre" comme on dit et de temps en temps... Quelles belles surprises !

Avatar du membre
gioia
Membre
Membre
Messages : 264
Enregistré le : 07.11.2009 13h05

Re: La météo de mon Etre

Message par gioia » 29.05.2013 23h08

;) Pour tous et Annie (l'autre mamie ;) )

\OwO/ (\) (L) (\) \OwO/ ;)

Je viens de lire les derniers posts et j'ai juste envie de vous dire que je ne sais pas et sans doute ne saurai jamais s'il existe des */\* */\* */\* */\*

Mais je suis sûre des ;) ;) ;)

Je vais bien physiquement, une dotation génétique, sans doute...

Mais j'ai des creux de vagues comme tout être vivant.... aux causes variées.... et j'ai juste remarqué qu'il me fallait être juste un peu attentive aux clins d’œil de la vie et des gens parfois

et pour ça lever le nez ... regardez, écoutez, recevoir une goutte de pluie et son ressenti...et tilt ;)

et ça entraine

Et on peut faire des trucs... sans rime ni raison mais avec l'enthousiasme du moment... seule ou \OwO/
sans savoir ou vouloir que ça donne tel ou tel résultat

Et on sait qu'il y aura d'autres ;) c'est déjà */\* "archangélique" en soi...

Voilà c'est récent comme prise de conscience =O mais je sais l'utiliser depuis longtemps, mais à présent je crois que j'ai franchi une étape (ö) et vais oublier ^z^ ¦¦¦ car il y a tant de ;) à découvrir comme des œufs en chocolat tout autour de moi >U< '¬' enfant à Pâques

)Y( Je me sens juste responsable de lever le nez (ö)

(\) (L) (\) Belle soirée à tous

*î*

Avatar du membre
Tina
Membre
Membre
Messages : 112
Enregistré le : 03.11.2011 15h10

Re: La météo de mon Etre

Message par Tina » 30.05.2013 7h56

Bonjour ici :O)

Voici une vidéo qui peut consoler toutes celles et ceux qui cherchent en vain
le contact avec les êtres du plan subtil */\* */\* */\*
Bonne écoute >:D< ¦3¦ >:D<


cliquez ici pour signaler un éventuel problème avec cette vidéo (gDj_zyjHThs)

Verrouillé

Retourner vers « Les inclassables »

le forum de