Reiki et obésité

Partagez ici vos questionnements et témoignages en lien à l'usage du Reiki dans le cadre d'un problème de santé.
Avatar du membre
Sarah
Membre
Membre
Messages : 127
Enregistré le : 01.05.2012 11h26

Re: Reiki et obésité

Message par Sarah »

Ahhhh.... merci Aria... j'ai eu comme un moment de gros doute !!! :\

J'ai une amie qui à une approche un peu comme la tienne... elle est sportive, travaille en extérieur avec des animaux, et mange tout et n'importe quoi, à n'importe quel moment !

Son approche, depuis toute petite, c'est qu'elle est à l'écoute de son corps et de ses besoins. Quelque chose lui fait envie, elle le mange, et tout ce qu'elle mange lui fait du bien. Elle n'a jamais eu de remords après une 2ème portion de chantilly, par exemple.

et chez elle, ça fonctionne... pourtant je peux t'assurer qu'elle en mange des cochonneries !!!

Réussir à se libérer vis-à-vis de la nourriture, c'est une étape difficile, je crois encore plus pour les femmes. Bravo que tu arrives à le faire, en trouvant de l'aide via le Reiki, je te félicite ! Autant je maîtrise totalement la théorie de la déculpabilisation... autant la mise en pratique, c'est pas pour tout de suite ! ;)

Avatar du membre
Martine
Membre
Membre
Messages : 2673
Enregistré le : 30.10.2009 16h31

Re: Reiki et obésité

Message par Martine »

oh mais que de lecture :)

Merci mesdames :)

Sarah, tout ce que tu dis par amour pour ta princesse est si légitime, c'est d'ailleurs ce qu'on attend d'une maman et tout est pour le mieux.

Aria, merci pour ce partage et pour ces suggestions de soins. Je pratique à peu près pareil dans la philosophie et les soins (avec okuden) et peu de choses se passent. Ceci dit, j'accueille et ne me prends pas la tête avec ça. Je suis ok avec mon image, et ma santé semble aller pour le mieux. Du coup, quand mon corps joue au pendule en m'indiquant que quelque chose le contrarie, je l'écoute mais n'en fais pas non plus tout un plat (oups est-ce la bonne expression dans ce sujet ? :D)

Belle fin de journée :O:

soleil13
Membre
Membre
Messages : 36
Enregistré le : 17.04.2012 9h45

Reiki et obésité

Message par soleil13 »

Bonjour,

J'aurais encore une question concernant le reiki si vous me le permettez, je voudrais savoir si le fait de s'initier au reiki peut agir sur le corps physique et permettre éventuellement de régler un problème de surpoids.
Merci . (L) ^) \Y/
Modifié en dernier par Annie le 18.05.2012 13h21, modifié 1 fois.
Raison : Message fusionné avec sujet déjà en lien.

Avatar du membre
Sarah
Membre
Membre
Messages : 127
Enregistré le : 01.05.2012 11h26

Re: Reiki et obésité

Message par Sarah »

Bonjour Soleil13 !

Lis tout ce qui a été posté avant ton message, tu y trouveras tout plein d'infos...

balicinta
Membre
Membre
Messages : 738
Enregistré le : 14.05.2012 16h54
Localisation : Là où la parole est libre...

Re: Reiki et obésité

Message par balicinta »

Bonsoir à toutes...
Hé oui, comme c'est étrange, les messieurs n'ont rien à dire à ce sujet ? :D '¬'
Envie de déposer mon petit témoignage.
J'ai arrêté de fumer il y a 5 ans et j'ai plongé dans un tunnel dont je ne suis sortie qu'assez récemment... avec 25 kg en plus <:-| <:-| <:-|
Pendant les 2 jours de mon initiation au 1er degré, je n'ai quasi rien pu avalé. Les jours suivants, je n'avais pas grand appétit et après une semaine, j'avais perdu 5 kg :E) >O<
J'ai croisé les doigts... L'appétit est revenu mais pas les kg perdus ;)
Rien à voir avec le Reiki ? Pas sûre. Je sens comme une envie de vivre mon corps autrement, d'être plus respectueuse avec lui, de m'en faire un allié.
Je ne regarde plus les 20 kg qu'il me reste à perdre comme un défi perdu d'avance mais comme des étapes sur le chemin de l'apaisement.
Que votre soirée soit douce ¦3¦
"alors, quand l'homme chante, c'est qu'il est libre"

Avatar du membre
Annie
Administratrice
Administratrice
Messages : 4147
Enregistré le : 22.11.2009 1h52
Localisation : Hauts de France
Contact :

Re: Reiki et obésité

Message par Annie »

Bonsoir :)
balicinta a écrit : Hé oui, comme c'est étrange, les messieurs n'ont rien à dire à ce sujet ? :D '¬'
Les garçons du forum sont tous des top modèles, alors forcément, ils n'ont rien à dire sur le sujet :p

Pour ma part, j'ai un rapport différent et beaucoup plus respectueux vis à vis de mes besoins vitaux depuis ma pratique du Reiki. Il y a presque deux ans, suite à mon premier séjour en Suisse pour rencontrer Martine et André, je me suis mise à perdre 18 kg sans rien faire de plus que d'être heureuse de cette rencontre déterminante pour ma suite de vie, un peu comme si un verrou avait sauté et que je ne me cachais plus derrière une carapace.
Un peu de marche au bord d'un lac presque tous les jours, et j'avais une forme éblouissante malgré encore un surpoids évident.

Les aléas de la vie ont fait que j'ai repris depuis, mais pas tout. J'ai une vie en mouvement, très riche et de plus en plus en phase avec mes choix profonds, des besoins alimentaires moins importants et à présent presque exclusivement végétariens, avec un abaissement significatif de matières grasses et de sucre, et pourtant la balance ne bouge pas beaucoup, elle '¬'

J'ai arrêté de me torturer, et je trouve que la vie est belle, même si je souhaiterais réduire ce poids en regard de problèmes de santé, tels que douleurs articulaires, circulation veineuse défaillante et difficultés à crapahuter dans les chemins escarpés, car le souffle ne suit pas.

Je crois qu'un jour lorsque j'aurai un peu plus lâcher-prise sur cet obsessionnel problème que j'ai depuis l'âge de trois ans ( noté en rouge dans mes bulletins de santé ), peut-être que là, je perdrai significativement et durablement, ou alors ce sera dans une autre vie */\* ...

_I_ ¦3¦
Image www.lumireiki.fr

Avatar du membre
Sarah
Membre
Membre
Messages : 127
Enregistré le : 01.05.2012 11h26

Re: Reiki et obésité

Message par Sarah »

J'ai vécu une semaine surprenante... milieu complètement en dehors du reiki... Pendant une semaine, j'ai pris conscience de ma "force intérieure", j'ai pu maîtriser mon émotivité, j'étais calme et constante et j'ai vu les résultats sur mon cheval... qui est passé de "jeune fou hypersensible qui démerde pour tout et rien" à "super cheval calme, concentré, attentif "...
On mangeait sur place, des pique-nics, toutes les autres années je me goinfrais de chips et autres cochonneries (je profitais, c'était les vacances quoi !)... Cette année, j'avais pas faim, j'étais tellement bien avec moi, je grignotais un peu mais quasi rien...

Bref tout ça pour aller dans votre sens, quand on arrive à trouver cet état de sérénité en travaillant sur soi et en trouvant les déclics, avec ou sans Reiki... tout le reste s'équilibre...

soleil13
Membre
Membre
Messages : 36
Enregistré le : 17.04.2012 9h45

Re: Reiki et obésité

Message par soleil13 »

Merci pour vos témoignages, après la naissance de mon fils j'ai perdu un peu de poids mais l’arrêt de la cigarette m'a fait tout reprendre ce qui au total me donne 10 kg en trop. Le truc c'est que je ne mange pas plus qu'avant mais je ne perds pas un gramme, je me suis posée la question sur l'approche différente que le reiki peut nous apporter car je sais bien que du moment qu'on est bien dans sa tête tout va bien.....
Je passe mon premier niveau reiki ce lundi et j'ai hâte car j'ai la conviction que ce sera un grand changement pour moi.

Avatar du membre
Sarah
Membre
Membre
Messages : 127
Enregistré le : 01.05.2012 11h26

Re: Reiki et obésité

Message par Sarah »

Bonne initiation alors Soleil13 !

catherinelou
Membre
Membre
Messages : 10
Enregistré le : 05.10.2011 22h07

Re: Reiki et obésité

Message par catherinelou »

Bonjour Sarah,
Quand je parle d'obésité - TCA, c'est celle qui est liée très fortement à des problèmes d'ordres psychologiques, pour lesquels les enfants ne trouvent pas de solution et se réfugient soit dans l'abus, soit dans l'autre extrême. Je peux en parler, ma fille de 15 ans est concernée.
Moi aussi, j'ai un problème de poids avec perte de poids quand ça va bien et prise de poids quanq je suis stressée (l'année dernière j'ai pris 5 kilos suite à une surcharge de travail - 11-12 heures par jour).
A part quelques rares cas ou il y a problème physique, je pense que la majorité des cas est avant tout un problème comportemental et la nourriture sert de compensation.

Je n'ai jamais fait de régime alimentaire mais il y a quelques années, j'ai travaillé ce problème dans des groupes de paroles : les outremangeurs anonymes (OA) -- eh oui ça existe :E) !!.
En fait ce sont des groupes calqués sur le même modèle que les Alcooliques anonymes
lien [signaler].

Il y en a dans beaucoup de villes (il faut se renseigner sur internet).
J'ai appris dans ces groupes qu'il y a tout un tas de pathologies lié à la nourriture et en fait, les biens portants ne sont pas les plus mal lotis : il y a les anorexiques, les boulimiques, les boulimiques vomisseurs (pas forcément des problèmes de poids mais en général une trachée brulée par les acides de l'estomac), certaines personnes qui oscillent entre plusieurs de ces états...
Pour ceux qui sont vraiment compulsifs, certains arrivent à soigner leur compulsion alimentaire, puis se jette sur l'alcool ou même j'ai vu une fois une femme qui ne pouvait s'empêcher d'acheter des choses inutiles (elle rentrait par la fenêtre chez elle pour ne pas que son mari la voie <:-| -- il existe aussi les Débiteurs anonymes!!).
Je me suis rendue compte que mon problème était mineur. Je pense que ça m'a permis d'être plus consciente de mes accès de boulimie. J'ai rencontré des personnes très sensibles. Ca n'a été que du positif pour moi.

Je ne suis allée à ce programme que quelques mois et n'ai pas fait entièrement la méthode qui propose aussi une entraide pour ceux qu'ils le veulent (sorte de parainnage, appel téléphonique à tout heure lorsque quelque chose ne va pas).


C'est ce que je proposerais à ta fille (c'est anonyme). C'est vrai qu'elle est jeune et qu'en plus elle est en période d'adolescence (quand j'y étais il y avait une jeune de 18 ans) .
Ne la force pas, ne la culpabilise pas, mais, si elle veut essayer tu peux aller avec elle à la première réunion (toutes les personnes du groupe ont des problèmes alimentaires, et l'intervention d'une personne extérieure est toujours soumise au vote).

Côté reiki, la démarche semble aussi s'orienter sur un travail sur les dépendances.

Bon courage à toi et à ta fille

Verrouillé

Retourner vers « Reiki et santé »

le forum de