Reiki et maladies auto-immunes

Partagez ici vos questionnements et témoignages en lien à l'usage du Reiki dans le cadre d'un problème de santé.
Avatar du membre
Seasaidh
Membre
Membre
Messages : 22
Enregistré le : 26.09.2011 2h47
Localisation : France

Reiki et maladies auto-immunes

Message par Seasaidh »

C'est encore moi :) !

Je suis atteinte de la maladie de Crohn et de la thyroïdite de Hashimoto, toutes deux maladies auto-immunes.

J'ai lu que le Reiki "fortifiait" le système immunitaire. Or, dans le cas des maladies auto-immunes, le système immunitaire travaille déjà beaucoup trop puisqu'il attaque nos propres organes, les confondant avec des bactéries, des virus...Il est trop performant et la machine ne sait plus s'arrêter.

Si le Reiki stimule le système immunitaire, n'est-til pas déconseillé dans ces cas ? Ou bien s'agit-t'il davantage d'une harmonisation, d'un rééquilibrage, que d'une stimulation ?

Avatar du membre
Annie
Administratrice
Administratrice
Messages : 4147
Enregistré le : 22.11.2009 1h52
Localisation : Hauts de France
Contact :

Re: Reiki et maladies auto-immunes

Message par Annie »

Bonjour :)

Le Reiki est harmonisant en effet, et en tant que praticienne de Reiki, recevant aussi des soins, j'ai testé grandeur nature que le Reiki n'altère, ni n'aggrave les pathologies associées aux dysfonctionnements thyroïdiens d'origines frustres comme dans de nombreux cas, ou auto-immunes comme pour le tien Seasaidh.

Voici une conversation en lien puisqu'elle traite de la thyroïde et du Reiki, même si ton cas est différent avec Hashimoto qui s'invite dans le paysage )Y( La surveillance reste prépondérante et je pense que ton dosage s'adapte également à la valeur de tes résultats sanguins du moment.

Il est utile que tu lises tranquillement les sujets car tout ce que tu évoques va y trouver réponse ...

A bientôt :)

_I_ >R<
Image www.lumireiki.fr

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2891
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse
Contact :

Re: Reiki et maladies auto-immunes

Message par André Baechler »

Bonjour :O:
Seasaidh a écrit :Si le Reiki stimule le système immunitaire, n'est-til pas déconseillé dans ces cas ? Ou bien s'agit-t'il davantage d'une harmonisation, d'un rééquilibrage, que d'une stimulation ?
Je pense qu'Annie a parfaitement répondu à ton questionnement. Je rajouterais juste que par ma propre expérience et toutes celles que j'ai pu récolter, je ne connais aucune situation où le Reiki a pu favoriser le développement ou l'intensité d'une maladie.

¦3¦
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog - messages

frederic
Membre
Membre
Messages : 397
Enregistré le : 11.01.2011 16h46
Localisation : Marzan, Morbihan
Contact :

Re: Reiki et maladies auto-immunes

Message par frederic »

Coucou Seasaidh,

L'énergie est le bien, elle est sage, elle est amour.
Abandonne-toi complètement et reçois sans attendre tout ce qu'elle t'offre. Il n'y a rien à craindre, rien à avoir peur. Résonne en harmonie avec elle et la terre, ensuite tu verras. Mais fais confiance!!!!
Belle journée à toi.
Frédéric
http://www.facebook.com/chemin.deveil?ref=tn_tnmn

Avatar du membre
Seasaidh
Membre
Membre
Messages : 22
Enregistré le : 26.09.2011 2h47
Localisation : France

Re: Reiki et maladies auto-immunes

Message par Seasaidh »

Merci à tous de vos réponses :). Une énergie harmonisante donc, ce qui ne signifie pas forcément stimulante ou l'inverse, elle agit en fonction de nos besoins. Me voici rassurée car je ne recherche en rien la stimulation de mon système immunitaire.

Cela aurait été plus clair pour moi dès le départ si les auteurs d'ouvrages sur le Reiki que j'ai consultés utilisaient un vocabulaire juste et plus précis. Souvent, ils vantent les effets dynamiques, stimulants, productifs d'une technique de guérison (ici du Reiki) sans nuancer. Mais c'est aussi une question de culture, nous sommes dans une société qui recherche et met en avant la performance avant l'harmonie.

Avatar du membre
PetitePousse
Membre
Membre
Messages : 167
Enregistré le : 16.09.2012 22h07
Localisation : Toulouse

Re: Reiki et maladies auto-immunes

Message par PetitePousse »

B >B< njour,

Depuis 2011 beaucoup de nouveaux sur le forum, et les "anciens" '¬' ayant encore un peu plus de pratique et donc peut être de nouvelles expériences sur le sujet, je me permet de remonter ce post.

Pour répondre à la question initialement posée, à titre personnel, je suis convaincue que le reiki ne présente aucun inconvénient aux personnes vivant avec une auto immune.
J'ai même l'impression que le reiki est très bénéfique, notamment en terme de récupération: qualité de sommeil etc...Et apportant un soulagement face à certaines douleurs inflammatoires.

Mais je serai ravie de connaître vos points de vue, autant côté praticien que côté "malade" , voir les deux en simultanée malade et praticien.

Bonne soirée.

### (o) ### *î*

Myriam
Membre
Membre
Messages : 49
Enregistré le : 18.11.2014 22h54

maladies auto immune

Message par Myriam »

Bonsoir,

J'aimerai aborder un sujet qui me touche de plein fouet, et surement aussi d'autres personnes...
Comment voyez-vous en Reiki, vos avis, sur les maladies auto-immunes ?
Atteinte de fibromyalgie 4 ans, il s'avère que je suis atteinte de la maladie de Biermer depuis fort longtemps... je l'ai appris lors d'examens très poussés sur Paris le 28 août 2014... suivie pour cela en centre hospitalier.J'ai aussi eu la maladie de Basedow vers l'âge de 17 ans, qui est elle aussi une maladie auto immune...
Merci pour vos réponses car c'est assez difficile à vivre ; je pratique des soins Reiki sur moi pour Biermer...

Myriam
Modifié en dernier par Annie le 22.11.2014 10h28, modifié 1 fois.
Raison : Message rattaché à sujet en lien

Avatar du membre
Annie
Administratrice
Administratrice
Messages : 4147
Enregistré le : 22.11.2009 1h52
Localisation : Hauts de France
Contact :

Re: Reiki et maladies auto-immunes

Message par Annie »

Bonjour ¦3¦

Le Reiki est d'un bon soutien dans le cas de maladies auto-immunes, ainsi que dans tous les cas d'ailleurs ;)

Voici deux sujets, l'un sur la fibromyalgie et l'autre sur la thyroïde, qui contiennent des témoignages et des partages.

Pour ma part, à ce jour, je vis plutôt très bien en regard de ces deux pathologies qui font parties de mon bagage personnel. Je ne prends pas de traitement particulier autre bien entendu que ce qui substitue les hormones naturelles thyroïdiennes que je n'ai plus.

Parfois après un effort physique prolongé, du genre entretien du jardin, rangement etc ... je favorise le repos et un auto-traitement Reiki qui renforce les forces vitales de l'organisme. Je reste à l'écoute de mon corps et je connais mes limites, donc, pas de gestes invasifs, mais des efforts dosés, avec pauses, afin de conserver une autonomie précieuse.

La douleur a longtemps accompagnée mon quotidien, elle est encore présente certaines fois, et dans ce cas, il faut en même temps de la patience, savoir la reconnaître, mais ne pas s'y attacher comme un repaire ou une habitude!

Un comprimé anti-douleur ou une onction aux huiles essentielles viennent en général à bout de ces épisodes de plus en plus passagers. Une chose est sûre désormais, c'est que même avec quelques restrictions physiques ( mobilité du genou droit, puis gauche, contrariées durant ces deux dernières années), le moral reste fort, avec cette notion d'impermanence, comme quoi, tout passe, y compris les moments difficiles.

Il faut aussi savoir s'organiser et gérer les périodes mobiles de celles un peu moins, afin de réaliser des tâches en conséquence. On a toujours besoin de trier des papiers, des placards, des vêtements, des photos etc ... et le faire en période de restriction physique fait que l'on fait quelque chose quand même :p

Quand on se sent huilée aux entournures, on s'attaque au jardin, aux peintures, aux actions plus dynamiques, et c'est là, que l'on se rend compte qu'on y arrive à son rythme, sans se préoccuper de celui des autres.
Ne pas hésiter non plus à solliciter une aide pour tout ce qui serait trop difficile à faire, car forcer des muscles, des tendons ou des articulations fragiles n'est pas une bonne idée, mais trouver des astuces, si ... comme par exemple de tailler une haie au sécateur et taille-branches plutôt qu'au taille-haie électrique, beaucoup trop lourd à garder à bout de bras. C'est sûr, c'est plus long :E) :E) :E) mais le temps passé peut ne pas compter quand on a la chance d'en avoir (°°)

Un suivi médical est nécessaire, utile dans le fait d'avoir des jalons et des repères. A chacun suivant sa ou ses pathologies d'observer et de consolider ses avancées. Le corps se rebelle parfois car quelque chose ne va pas dans nos vies. Il suffit de changer notre approche à la vie, de poser nos limites, d'aller vers un meilleur respect de nous-même, pour que ces maladies auto-immunes s'effacent, se mettent en veilleuse, à défaut de disparaître totalement de notre corps.

Un confort de vie n'est pas une totale absence de difficultés ou de douleurs, mais une harmonie des choses qui nous donne de la joie au quotidien, et quand on a de la joie, on devient moins vulnérable, moins sujet aux attaques de toutes natures qu'elles soient.

Excellente journée accompagnée en confiance */\* ...

_I_ >R<
Image www.lumireiki.fr

Myriam
Membre
Membre
Messages : 49
Enregistré le : 18.11.2014 22h54

Re: Reiki et maladies auto-immunes

Message par Myriam »

Merci beaucoup Annie pour ce post

Personnellement je garde le moral, car c'est dans ma nature ; le plus dur a été de renoncer aux activités que j aimais, mais je me suis trouvée d'autres occupations :-)
Ces maladies m'ont amenées à prendre soin de moi et ne pas être en confrontation avec mon corps, ni lui imposer certains diktats, comme je le faisais auparavant.
Les jours où je me sens plus en forme, j'en profite pour faire ce que je peux faire, et les autres jours sans, je prends le temps, et me repose par intervalles...
J'ai appris grâce à ces maladies et au Reiki bien sur, à me respecter, à me découvrir, et à me libérer de certains schémas, formes pensées qui m'empoisonnaient.
Personnellement, je n'ai jamais voulu prendre de Morphine, ni autre médicaments calmants, car je voulais étudier et comprendre ma maladie (fibromyalgie à cette époque).... Ce qui l'améliorait, le contexte dans lequel je me sentais bien, et au contraire, ce qui augmentait mes crises aiguës.
Pour la maladie de Biermer, je ne prends que de la vitamine B12 à haute dose, traitement à vie. Et je me fais des soins Reiki lorsque je sens une recrudescence de la maladie.
Je dois démarrer un protocole par l'hypnose, au service anti douleurs de Rouen, pour soulager mes paresthésie liées à la maladie. J'ai entière confiance, cela en parallèle d'une bonne hygiène de vie.
Encore merci.

djipi
Membre
Membre
Messages : 16
Enregistré le : 21.12.2012 18h56
Localisation : Grande Normandie

Re: Reiki et maladies auto-immunes

Message par djipi »

Les idéaux du Reiki et un auto soin quotidien m'aident à tenir à distance un lymphome déclaré il y a 20 ans et ma vie a bien changé depuis que je suis initié. Î3
"Juste pour aujourd'hui " je vous envoie Amour et Gratitude (des émotions qui guérissent). ;) (L) >:D<
La lumière transforme l'ombre en lumière

Verrouillé

Retourner vers « Reiki et santé »

le forum de