Reiki et thyroïde

Partagez ici vos questionnements et témoignages en lien à l'usage du Reiki dans le cadre d'un problème de santé.
Avatar du membre
Annie
Administratrice
Administratrice
Messages : 4147
Enregistré le : 22.11.2009 1h52
Localisation : Sud de la Picardie - France
Contact :

Re: Reiki et thyroïde

Messagepar Annie » 24.01.2012 12h52

Bonjour >V<

Je ressors ce sujet pour le déposer sur la table et le laisser à disposition :) ...

Belle journée à tous dans vos coeurs ¦3¦

_I_ >R<
Image www.lumireiki.fr

Avatar du membre
Camino
Membre
Membre
Messages : 840
Enregistré le : 20.03.2011 22h40
Localisation : Auffargis, 78 France

Re: Reiki et thyroïde

Messagepar Camino » 24.01.2012 15h12

Laisse aussi de la thyroxine au cas où... dans un tiroir du buffet du petit salon.
Si la pharmacie est fermée, si quelqu'un a perdu sa carte de sécu ou de mutuelle, ça pourra servir. ;)

Un petit délire (ö) , excusez-moi, je sors...

(ö) ^T^

Avatar du membre
Fée Clochette
Membre
Membre
Messages : 18
Enregistré le : 23.02.2011 14h08
Localisation : Thionville, France

Re: Reiki et thyroïde

Messagepar Fée Clochette » 24.01.2012 16h50

Merci Annie d'avoir remis ce sujet sur la table... :)

Peu avant les fêtes de Noël je me sentais très fatiguée et déprimée. J'ai pris peur, ayant passé de longues années sous anti-dépresseurs et autres psychotropes (alors que je sais désormais que je n'étais pas dépressive mais seulement ultrasensible aux énergies environnantes, mais là n'est pas le sujet) pour masquer mes émotions, qu'une fois de plus on puisse me coller l'étiquette de dépressive.

J'attends en général les situations extrèmes (pour ce qui me concerne uniquement, pour mes enfants je franchis le mur du son ;) ) avant de me rendre chez un médecin, mais là il fallait que je sache ce qui se passait. Après prise de sang il s'est avéré que j'étais en hypothyroïdie. Une nouvelle prise de sang a été faite, elle a confirmé le diagnostic. Après échographie et scintigraphie on m'a parlé de maladie de Basedow, de thyroïde ultravascularisée, je n'y comprends pas grand chose en fait. On m'a parlé de Monsieur Tcherno, Byl de son petit prénom, qui avait envoyé des petits "cadeaux" à travers le monde en 1986. J'ai reçu le mien m'a t-on dit. Perso, cette explication ne me convient pas, ou plus, cela me positionne en état de victime (encore), alors que pour moi ( c'est ce que je ressens, je le précise) ce n'est que la résultante d'une non-expression de mon moi véritable. J'ai un truc, un machin qui ne disparaitra peut-être pas, mais qui se traite même très bien, au vu de ce que Annie a partagé. "Vérité en de-ça des Pyrénées, erreur au-delà " disait Pascal , mon explication de la cause est celle qui m'est apparue évidente pour mon cas , et ne s'applique évidemment pas pour tous.

Je me suis un peu cassée la figure durant les fêtes. Puis je me suis dit que j'avais à ma portée un merveilleux outil pour m'aider \W|W/ Rapidement, je me suis sentie bien mieux. Je suis un peu fatiguée, émotive mais ce n'est plus si grave ...

J'ai rendez-vous, à la fin de ce mois, chez un endocrinologue afin de commencer un traitement. Je sais que bientôt cela ira mieux :) .

Merci Annie d'avoir partagé aussi généreusement tes connaissances sur ce sujet, et j'ai d'ailleurs rebondi sur ton MP, et atterri là, afin de mettre en exergue le fait que parfois une petite fatigue (ou déprime) n'est pas forcément que passagère ... qu'il y a parfois un problème de santé réel derrière cela. Calmer ses émotions grâce au Reiki, permet d'aborder les choses plus sereinement et pour ma part, m'a révélé un peu plus de moi-même ^)


Très amicalement

Nathalie >R< >R< >R<
"L'amour, on ne le discute pas, il est !" (Saint-Exupery)

Avatar du membre
Annie
Administratrice
Administratrice
Messages : 4147
Enregistré le : 22.11.2009 1h52
Localisation : Sud de la Picardie - France
Contact :

Re: Reiki et thyroïde

Messagepar Annie » 19.07.2012 19h24

Bonjour,

Dans cette autre conversation, le sujet thyroïde a été abordé, et j'aimerais remercier Martine pour ses explications et venir y apporter un complément.

Le cancer de la thyroïde "se soigne" en effet par ablation complète de la glande thyroïde, ce qui a pour effet d'éradiquer toutes les cellules malades. Cependant, un résidu de cellules peut toujours subsister, et il est d'usage, dans les semaines qui suivent l'acte chirurgical, de faire ce qu'on appelle "une cure d'iode".

Il s'agit d'avaler une gélule d'iode radio-actif, qui a la propriété de venir se fixer sur les cellules résiduelles de la thyroïde, et juste sur celles-ci, et ainsi les exterminer. Ce protocole se fait en milieu hospitalier, en chambre dite plombée, très bien encadré, car le patient devient radio-actif quelques jours, et doit prendre des précautions avec son entourage, notamment, les jeunes enfants et les femmes enceintes, car la radio-activité ne se voit pas, mais va se loger dans la thyroïde de ces personnes et cet apport massif ne serait pas anodin.
Le patient reste isolé 48h en moyenne, et peut sortir avec précaution, une fois la radio activité éliminée par les voies naturelles et le compteur de tolérance, au vert.

Voilà, ce n'est pas un médicament en soi, et c'est le seul cancer qui se soigne de la sorte.

Lorsque l'on a plus de thyroïde, on doit en effet compenser ce que cette glande vitale ne dispense plus à l'organisme, et ce sont des hormones de synthèse qui sont prises à vie. Elles se présentent sous forme de comprimés blancs, de différents dosages, selon les besoins et la morphologie de la personne, et sont conditionnées en boite, vendues chez le pharmacien, exactement comme un médicament, mais ce sont des hormones de synthèse, les naturelles, n'étant plus autorisées sur le marché depuis quelques années.
Il n'y a donc pas d'effets secondaires, d'intolérance, d'allergie ou de rejet, juste le bon dosage à trouver pour compenser l'apport naturel défectueux ou totalement manquants.

N'hésitez-pas à venir partager sur ce sujet, car il est difficile à cerner, et souvent, par manque d'écoute, les gens se taisent sur leurs pathologies, ou les mettent sur un autre compte.

Le Reiki joue un rôle régulateur au niveau du chakra de la gorge, et aide aussi à renforcer les systèmes immunitaires et endocrinologiques entre autres ...

_I_ ¦3¦
Image www.lumireiki.fr

zalex06
Membre
Membre
Messages : 19
Enregistré le : 01.08.2012 23h49

Re: Reiki et thyroïde

Messagepar zalex06 » 01.08.2012 23h55

Bonjour,
Personnellement, j'ai un nodule et un goitre.
Ce nodule, chaud qui mesure près de 2cm et dont la dernière ponction est un peu douteuse me fait assez mal (car hyper vascularisé) dans la gorge.
Je voulais savoir si le Reiki pouvait faire diminuer ou même disparaitre ce nodule ( je crois qu'il y a eu des cas mais en utilisant le magnétisme) ?

Alex

Avatar du membre
Annie
Administratrice
Administratrice
Messages : 4147
Enregistré le : 22.11.2009 1h52
Localisation : Sud de la Picardie - France
Contact :

Re: Reiki et thyroïde

Messagepar Annie » 02.08.2012 12h53

Bonjour Alex,

zalex06 a écrit :Ce nodule, chaud qui mesure près de 2cm et dont la dernière ponction est un peu douteuse me fait assez mal (car hyper vascularisé) dans la gorge.

Une ponction qui revient avec un doute est un signe potentiel de cellule maligne. Lorsqu'une ponction est saine, on peut se donner du temps pour des soins Reiki et soulager le phénomène, tout en continuant à se faire surveiller tous les 6 mois, 1 an ou 2, cela dépend de la taille et de l'implantation du, ou des nodules en question.

Avec un résultat douteux, il faut réfléchir si l'on préfère avoir recours à une opération et éradiquer rapidement l'éventuelle tumeur, ou rester avec ce doute. C'est un choix personnel qui demande réflexion, mais dans mon cas, je n'ai pas tenté le diable, et devant ce même résultat douteux, j'ai opté pour la thyroïdectomie totale. Je n'étais à l'époque qu'initiée au niveau I, mais j'ai eu une super récupération, et quinze jours plus tard, je passais mon niveau II sans contre-temps, avec même beaucoup de bénéfice au niveau cicatriciel et élimination d'anesthésie.

En effet, il a été rapportés des cas de soulagement et de rééquilibrage de dysfonctionnements endocriniens par le Reiki, mais j'ignore le nombre exact et la fréquence des soins qu'il a fallu mettre en oeuvre pour arriver à cela. De toute évidence, de nombreux mois, et ce avec beaucoup d'assiduité.

Il faut savoir que le résultat n'est pas assuré non plus. Pas facile, je sais ...

Reviens nous en parler si cela peut t'aider!

_I_ ¦3¦
Image www.lumireiki.fr

tipapillon
Membre
Membre
Messages : 4
Enregistré le : 16.03.2015 12h41

thyroïdie, tendinites...

Messagepar tipapillon » 16.03.2015 13h08

Bonjour,

Bien que ce ne soit pas vraiment une surprise, ayant des soucis de santé depuis 2009 (burn out, hypertension) j'ai appris juste avant noël que j'ai des nodules pré-toxiques, et d'autres froids
je suis "en attente" d'opération... mais je n'arrive pas à m'y résoudre

Je n'ai pas de traitement, car toujours dans les fameuses "normes"; mais physiquement et émotionnellement ce sont les montagnes russes

Comme si ça ne suffisait pas, je viens de découvrir une sorte de kyste à un tendon d'achille, et apparemment là-aussi, la suite du programme n'est pas réjouissante :(

J'aimerais savoir si le reiki, pourrait m'apporter un équilibrage ou une amélioration ?
Au moins un peu d'espoir :O) ^)
Modifié en dernier par marco le 16.03.2015 15h48, modifié 1 fois.
Raison : Merci de mettre les majuscules.

Avatar du membre
Annie
Administratrice
Administratrice
Messages : 4147
Enregistré le : 22.11.2009 1h52
Localisation : Sud de la Picardie - France
Contact :

Re: Reiki et thyroïde

Messagepar Annie » 16.03.2015 19h32

Bonjour Tipapillon )Y(

Je raccroche ta question à ce sujet existant, traitant du sujet de la thyroïde essentiellement. Je t'invite à le parcourir et voir si tu y trouves écho :)

Il est essentiel de se rapprocher d'un bon médecin, endocrinologue ou médecin à l'écoute à la fois des symptômes et ressentis, et des résultats de labo. Nombres de personnes demeurées dans les normes, développent des complications soudaines, et d'autres, toujours en dehors des clous, vivent finalement pas si mal que cela.

La thyroïde est complexe et en perpétuel mouvement de recherche d'équilibre, alors le temps de faire le point sur un dosage, que déjà il peut être obsolète!

L'acte chirurgical, n'est pas anodin, et il est irréversible, mais préférable à une épée de Damoclès au-dessus de notre tête. On arrive à trouver le bon dosage, et pour cela ne pas rester isolé, mais se rapprocher d'associations ou de forum, afin de ne pas vivre ce qui est parfois proche du calvaire, et surtout, totalement invisible de l'extérieur.

S'entendre dire que c'est dans la tête, ou mis sur le compte du stress est particulièrement pénible et humiliant, aussi, ne pas hésiter à parler sans crainte avec le professionnel de santé, afin d'être partie prenante de son dossier, et bien comprendre ce qui peut se passer à court et long terme.

Le Reiki a des vertus favorables et peut être associé à toute pathologie. Il apaise et dénoue les tensions, et rien qu'en cela, agit favorablement sur les tendinites aussi. Vérifier qu'il n'y ait pas un manque de vitamine D qui aide à fixer le calcium. Les glandes parathyroïdes qui régissent l'équilibre du calcium sont implantées au cœur de la thyroïde, et souvent les crampes ou les tendinites sont à la source d'un manque de cela.

Prends soin de toi >:D< ...

_I_ >R<
Image www.lumireiki.fr

tipapillon
Membre
Membre
Messages : 4
Enregistré le : 16.03.2015 12h41

Re: Reiki et thyroïde

Messagepar tipapillon » 17.03.2015 19h45

Bonsoir,

J'avais lu le post...

Mais vous parliez des soins une fois opéré; et je me demandais si ça pouvait permettre de retarder l'opération.
Je suis suivie par un endocrino, et je prends vitamine D et calcium depuis plusieurs années déjà. J'ai tendance à me déshydrater assez vite parfois, je le sais aussitôt par la douleur.

Je vous remercie d'avoir répondu
Cordialement...

carol60
Membre
Membre
Messages : 8
Enregistré le : 24.01.2014 15h18

Re: Reiki et thyroïde

Messagepar carol60 » 21.08.2015 7h50

Bonjour
Je découvre ce sujet .... sur la Thyroïde ....
Merci Annie pour ces explications justes.
Une parenthèse cependant quant au traitement ...
Prendre toujours le même "médicament" de substitution (si c'est un générique prendre toujours le même).
Au mieux, éviter le générique car on peut avoir un déséquilibre inexpliqué .....
Le Reiki améliore le bien-être .... Est-ce qu'il faut faire du reiki sur des points particuliers ? Et quelle durée ....
Belle journée


Retourner vers « Reiki et santé »

le forum de