"S'élever au-delà de l'amour compartimenté" André Baechler

Échangez ici vos références littéraires en matière de développement personnel, de spiritualité, de médecines naturelles et de lectures inspirantes.
Fleurdelys
Membre
Membre
Messages : 11
Enregistré le : 18.04.2015 17h20

"S'élever au-delà de l'amour compartimenté" André Baechler

Messagepar Fleurdelys » 04.05.2015 21h44

Bonsoir,

Merci André pour cet article. Vous mettez en évidence ce que je ressens au plus profond de moi et que personne ne comprend.

Si l'amour fait mal, comme beaucoup le prétendent, c'est tout simplement parce que nous en avons une vision déformée et conditionnée. En fait, ce que nous croyons être de l'amour (l'attachement, le manque, la dépendance...) ne fait qu'alimenter nos propres blessures et nous en venons à croire qu'amour rime avec souffrance.


Aimer m'a toujours fait souffrir et j'essaye tant bien que mal de me détacher de ces relations qui m'enchaînent. Je ne supporte plus sentir un quelconque attachement à quelqu'un. Je n'ai aussi plus envie de m'impliquer dans ces jeux de séduction et de manipulation qui se terminent toujours pas beaucoup de tristesse et de regrets. (comment ai-je pu encore me faire avoir ? )


J'ai cela dit, ce besoin de partager et de communiquer avec les autres mais je n'arrive pas... Les seules personnes avec qui je suis à l'aise sont les enfants. Je me suis fixée un objectif de vie, celui de développer mon côté social. Mais c'est trop dur. J'aime énormément de choses et je suis fascinée par tout ce que peuvent m'apprendre et m'apporter les autres. Cependant, c'est trop d'effort pour moi, c'est compliqué. Il y a un homme au travail qui cherche à ce que je rentre dans son jeu de séduction et je lutte pour ne pas rentrer dedans (en luttant cela me fait quand même rentrer dans son jeu, bref) je suis triste parce que je pense qu'on pourrait s'apporter beaucoup tous les deux, on pourrait être de bons collègues et échanger sur le sport par exemple, car je sais que c'est un sportif. Et on pourrait s'apporter beaucoup d'Amour.
Je ne supporte pas son comportement alors j'angoisse à chaque fois que je le vois et je ne comprends pas pourquoi il fait ça. Je ne mérite donc pas d'avoir une relation saine avec lui comme mes autres collègues :( . À plusieurs reprises je me suis demandée s'il ne fallait pas que j'aille franchement lui dire les choses... André, comment avez-vous réussi à vous détacher de tout ça ? Pour ma part, à part m'isoler je ne sais pas comment me protéger.

Retourner vers « Vos suggestions littéraires »

le forum de