L'histoire d'un câlin avec Amma

Abordez ou partagez ici un thème ou un fait de société actuel.
Avatar du membre
camy95
Membre
Membre
Messages : 292
Enregistré le : 14.05.2010 9h30
Localisation : Val d'Oise / France
Contact :

Re: L'histoire d'un câlin avec Amma

Message par camy95 » 25.10.2011 17h37

Oh... Tara, comme c'est gentil... Mille mercis pour cette jolie pensée
http://conscienceveil.canalblog.com/

Avatar du membre
Alain
Membre
Membre
Messages : 574
Enregistré le : 24.02.2010 11h03
Localisation : France Pas de Calais

Re: L'histoire d'un câlin avec Amma

Message par Alain » 25.10.2011 22h06

Avant - partie 2 :

La méditation s'est achevée par un chant que nous avons tous repris, les paroles étant inscrites sur les écrans.

Alors le Darshan a pu commencer. (L)
Les dévots, les bénévoles se mettent chacun à leur place ; l'organisation est rodée …

Après avoir assisté ému aux premières étreintes, je quitte mon siège et commence à déambuler dans les différentes allées où se trouvent les stands.
Encens, savons, bijoux, livres, ….de quoi faire plaisir ou se faire plaisir.
Je prends mon temps car renseignement pris, mes deux lettres magiques devraient m'amener à passer dans les bras d'Amma vers 15h.

12h sonne l'heure du repas ; indien bien sûr même s'il est proposé des mets plus occidentaux. Nous trouvons de la place mais pas tous ensemble malheureusement ; ainsi Anne Claire s'est retrouvée avec deux de mes amis à une autre table.

Nous retrouvons une file d'attente pour prendre notre repas mais pas de soucis ; malgré le nombre important de personnes la courtoisie reste vraiment de mise, pas de bousculade ni d'impatience.
Les gens au service sont souriants au possible.

Le repas est l'occasion de retrouvailles inopinées, dues au « hasard » ;) qui même aboutissent à des projets ; j'en ai été le témoin ravi !!!! :)

Rassasié je retourne dans le hall principal,après avoir pris l'air ; le temps est radieux :O: et l'air si doux !
Pendant le repas le ballet des lettres a continué, les petits panneaux nous l'indiquant à plusieurs endroits des halls...T6, U5, Z6, AA, AF, AU ….( oui je sais vous connaissez votre alphabet... ;) ) il est temps de se préparer ...et enfin A et Z s'affichent !

Je m'approche de l'allée centrale, le petit ticket jaune dans la main. Après vérification on me fait asseoir. Imaginez vous une allée faite d'une dizaine de rangs de deux sièges qui mène juste devant Amma.
Je me retrouve à côté de mon amie Isabelle ; j'en suis heureux car c'est elle qui m'a parlé la première du Darshan. Je lui prends la main pour le lui faire savoir.

Maintenant que je suis dans l'allée , je prends les photos de mes enfants et de mon ex femme pour les glisser dans la pochette de ma chemise écrue ; ainsi, prés de mon cœur, j'ai le souhait qu'ils reçoivent un peu de ce que je vais vivre.
Nous passons de rangée en rangée rapidement. Mon cœur bat, un sourire s'accroche sur mes lèvres, plus que quatre rangs, trois, deux ..on me donne quelques recommandations ...dernier rang...
Isabelle passe dans les bras d'Amma pendant que l'on me fait mettre à genoux, c'est à ce moment que je découvre cette douce et apaisante odeur de rose ….

A suivre....
I shin den shin : De mon âme à Votre âme

www.unpassursonchemin.fr

Avatar du membre
Bruno
Membre
Membre
Messages : 1771
Enregistré le : 22.06.2010 18h03

Re: L'histoire d'un câlin avec Amma

Message par Bruno » 25.10.2011 22h45

:E) Quel suspens Alain, tu nous tiens en haleine là! :E) Je ne sais pas si lors de ma visite auprès d'Amma je saurai aussi bien retranscrire l'intensité du moment, mais j'apprécie la lecture ;)
Modifié en dernier par Bruno le 25.10.2011 23h33, modifié 1 fois.
www.bruno-magnetiseur.com

Avatar du membre
Annie
Administratrice
Administratrice
Messages : 4147
Enregistré le : 22.11.2009 1h52
Localisation : Sud de la Picardie - France
Contact :

Re: L'histoire d'un câlin avec Amma

Message par Annie » 25.10.2011 23h26

Merci Alain */\*

A te lire, comme Tara en son temps, on a l'impression que c'est très technique, très cadré, et en même temps d'une fluidité et d'une aisance désarmante. L'émotionnel passe très bien et on est dans ton sillage, sillage d'Amma plutôt et son odeur de rose @>-...

:)
Image www.lumireiki.fr

Avatar du membre
Alain
Membre
Membre
Messages : 574
Enregistré le : 24.02.2010 11h03
Localisation : France Pas de Calais

Re: L'histoire d'un câlin avec Amma

Message par Alain » 26.10.2011 9h15

Pendant

Je ne vois pas Isabelle se relever.
On me fait avancer, me donne les dernières recommandations et me voici dans ses bras.
Le temps d'apercevoir la blancheur de son sari et je ferme les yeux ; l'odeur de rose s'est accentuée. @>-

Amma se penche à mon oreille et commence à me dire une douce mélopée en Indien ; un mantra, un chant, que sais-je même si je ne comprends aucun des mots susurrés, je sens qu'il se passe quelque chose en moi, comme si ce mantra s'insinuait en moi doucement.
Puis on me fait me redresser et Amma me donne quelque chose ; il s'agit d'un bonbon emballé d'un pétale de rose blanche |\/| .
Prêt à me relever, elle me reprend les mains pour les embrasser délicatement. Je lui fais un ghasso de remerciement.
On m'aide à me relever …. je me sens perdu …
Machinalement j'avance pour aller m'asseoir non loin d'Amma.
« Ô temps suspends ton vol.... » il faut me poser...
I shin den shin : De mon âme à Votre âme

www.unpassursonchemin.fr

Avatar du membre
Alain
Membre
Membre
Messages : 574
Enregistré le : 24.02.2010 11h03
Localisation : France Pas de Calais

Re: L'histoire d'un câlin avec Amma

Message par Alain » 26.10.2011 19h37

Après

Une fois assis je ferme les yeux et m'intériorise ; lentement et assurément le calme diffuse en moi mais aussi une certaine légèreté ; je tâche de savourer pleinement cette expérience … l'expérience de l'Amour Inconditionnel (^ (L) ^) .

J'ouvre les yeux au bout d'un certain moment. Je vois les autres personnes passer dans les bras d'Amma @>-  : seul, en couple : homme – femme, homme – homme, femme- femme, en famille, de tout âge, chacun avec ses croyances, son parcours …

Je suis le témoin de sourires :) , de regards complices comme cette maman et sa fille passées ensemble, le visage illuminé par le partage de ce « câlin » d'Amma.
Des regards embués, des larmes mais aussi des regards perdus comme a du être le mien !

Et je suis là tout prés et je prends, je prends, je prends … je me nourris de cette atmosphère d'Amour Inconditionnel (L)  ; j'ai véritablement l'impression que chaque cellule de mon corps résonne en écho aux cellules des autres et qu'elles fonctionnent en harmonie.
Cette harmonie est concrétisée par la musique exécutée par les musiciens, à présent arrivés derrière Amma ; des chants sont interprétés aussi. Tout ceci nous plonge davantage dans ce dépaysement et le voyage intérieur devient peu à peu aussi extérieur.

Je me lève au bout d'une demi heure je crois et je rejoins mes amis.
Les regards sont intenses, les sourires sont échangés parfois on se prend dans les bras , tellement heureux de partager ce que l'on a reçu il y a peu. (^ >:D< ¦3¦ |\/| ¦3¦ >:D< ^)

Il est temps de repartir ; un dernier regard vers le Darshan qui continue d'être donné puis nous regagnons les vestiaires.
Le retour s'est fait sans encombre.

Voilà … la connexion est établie ; il s'agit du commentaire de chacun d'entre nous ; Amma a fait le relais pour que nous nous sentions connectés à cet Amour Inconditionnel. A nous de l'entretenir !

Voilà mon expérience … une fois de plus ce n'est que mon expérience, à un instant « T » de mon parcours, avec mes ombres et lumières ….

Un partage qui vous parlera ou pas ; peu importe !
Les routes sont nombreuses pour aboutir à l'essentiel de notre être !


Pour terminer, une photo du cadeau que je me suis offert (le deuxième finalement car le Darshan est véritablement un beau cadeau que l'on se fait !!!).

Image

Je vous souhaite une belle soirée et un bon cheminement vers Votre Vérité

A (^^)
I shin den shin : De mon âme à Votre âme

www.unpassursonchemin.fr

sam
Membre
Membre
Messages : 1141
Enregistré le : 03.10.2010 13h38

Re: L'histoire d'un câlin avec Amma

Message par sam » 26.10.2011 20h44

Merci Alain,

d'avoir partagé cette expérience, la façon dont tu as perçu les 'événements'.

L'Amour Inconditionnel est et reste pour moi, un 'grand mystère', souvent je me demande comment on fait pour y arriver, mais ton récit, comme celui de Tara précédemment, me font m'interroger, me poser, me disent de me laisser le temps, pour essayer de m'ouvrir à tout cela.

Puisse cette rencontre t'accompagner, toi, sur ton chemin, de la meilleure manière qui soit, pour toi .

(^ :O: ^)

sam
Don't worry, be happy ;-)

Avatar du membre
Tara
Membre
Membre
Messages : 643
Enregistré le : 19.12.2009 18h30
Localisation : Jura -France

Re: L'histoire d'un câlin avec Amma

Message par Tara » 27.10.2011 11h00

Il est 16h à peu près lorsque j'arrive enfin de mon escapade du sud de la France chez Amma. Du RER je choppe le premier bus direction hall St. Martin une station plus loin. Le bus porte le numéro 30, un bon signe, dans mes cartes le 30 est symbolisé par un cœur. Je demande au chauffeur le parc des expositions.
- Amma hein, c'est ça ? Je fais que ça aujourd'hui, tout le monde veut aller la bas ! Faudra que j'essaie moi aussi un jour !
Il allume la radio et les paroles de la chanson sont : "Aujourd'hui c'est un jour pour toi un jour au paradis !"
Que de bonnes augures !
J'ouvre mon téléphone et vois un nouveau message du forum sur Amma. Alain est sur place avec ses amis, je me réjouis pour eux, pour Anne-Claire, ma fille m'a confectionné un gros coeur rouge qu'elle a plastifié et auquel elle a ajouté une bande velcro pour que je l'attache a mon vêtement. Je suis impatiente d'entrée mais déjà il me faut faire preuve de patience... La salle va être préparée pour le soir et la cérémonie de l'eau : aucun nouvel arrivé ne peut entrer avant 18h ! J'ai soif, je me sens déshydratée à attendre sous la tente, je confie ma valise et ma place dans la file à quelqu'un et pars chercher de l'eau. A mon retour un hindou distribue des verres d'eau et des thés Chai. Ah oui c'est vrai j'avais oublié... Demandez et vous recevrez, on est chez Amma !

18h- La cérémonie de l'eau commence et je pense très fort a Alain qui doit être dans la salle. Amma ouvre la cérémonie en parlant de comment trouver et garder la sécurité intérieure ! Nous faisons ensuite une méditation collective et j'invite alors tous ceux du forum qui le souhaitent à se joindre à moi pour la soirée. Camy est là toute légère, et deux personnes que je n'attendais pas arrivent dans mon esprit : Cancrelas et Ambolik. J'adresse un sourire à chacun, j'imagine même le petit nez rouge de Camino s'illuminer. J'ai une pensée pour vous tous et tous ceux qui sont présents sur le forum sans pour autant écrire.

Peu a peu le Darshan reprend.
De nombreuses personnes m'arrêtent pour me demander pourquoi j'ai un gros coeur rouge sur mon pull. L'explication en déçoit plus d'un, par la suite je me contente de dire que c'est un signe de reconnaissance ainsi chacun y voit ce qu'il veut. Certains veulent même m'étreindre a cause de ce coeur.
Je déambule en attendant mon tour, je chante et me recueille.
Cette année je n'ai mal nulle part, tout va bien, tout est fluide et simple.
Je trouve qu'il y a moins de belles choses a voir, les gens sont plus calmes, moins en transe, même les chants ne produisent pas l'envolée des autres années.

Vers 1h du matin je passe dans les bras d'Amma. Dans la main gauche j'ai la poupée de ma fille qu'Amma serrera dans ses bras à nouveau, dans la droite un cadeau pour Amma fait par ma fille qui n'est pas là - c'est un bracelet tressé bleu et blanc ou elle a écrit Amma.
Mais ça se passe mal. Amma n'a pas compris que ce bracelet était pour elle, la poupée m'encombre, les objets m'empêchent de prendre Amma dans mes bras, je n'ai même pas l'impression de tomber dans un trou comme les autres fois.
C'est un "bête" câlin de 4 secondes que j'ai rate.
Je suis tellement déçue que je ne sais plus quoi faire de moi. Je me dirige avec l'idée d'aller fumer dehors puis me ravise ne voulant pas me décevoir plus. Je m'assied sur la scène ou ce soir Amma représente à la mère divine et je la regarde plus que je ne la contemple.
Je suis assise à moins d'un mètre d'elle. Et je lui parle dans ma tête:
- Alors voilà Amma, on dirait qu'on a fait le tour toutes les deux. Il ne se passe rien cette fois. Je vais bien. Quand on va bien il ne de passe plus rien avec toi ? Moi cette rencontre ne me satisfait pas ! Tu m'as habituée à tant de choses tant d'émotions extraordinaires! N'y a t'il que lorsque l'on est désespéré que tu viens a nous ? Est-ce que tout ceci n'était que le fruit de mon imagination ? J'ai encore tant de projets, je ne sais même pas comment faire pour arriver au bout ! J'ai trouvé une partie de moi mais pas l'autre...
- Tu as en toi tout ce dont tu as besoin.
Je ne sais pas si cette réponse est la sienne que j'entends ou celle du fruit de mon imagination mais je continue de discourir avec.
- Non, je ne veux pas, je ne peux pas, c'est trop dur.
- Tu as en toi tout ce dont tu as besoin.
- Alors nous deux c'est terminé ? Tu n'as plus rien à m'apporter? A quoi cela sert-il alors que je reviennes l'année prochaine ? Que pourrais-je bien y faire?
- Maintenant c'est le seva !
- Tu sais quoi ? Ça me gonfle, je m'en vais !

Je pars chercher sur les stands la feuille d'exercices pour les yeux. Elle n'a pas été imprimée cette année me dit une des filles au stand que je côtoie chaque année. Nous discutons un peu et elle me dit que son seva durera 3 semaines.
- C'est quoi ?
- Le seva ? Ben je me suis engagée auprès d'Amma pour faire le tour d'Europe avec elle pendant 3 semaines. Quand tu travailles aux cuisines ou que tu aides à une quelconque tâche ici pendant quelques heures c'est le seva !

La soirée continue rythmée au son des musiciens, j'aperçois la femme de l'année dernière dans son fauteuil roulant. Elle ne danse pas cette année.

Je suis témoin de scènes ou des gens font montre d'un ego démesure et d'autres qui ne sourcillent même pas en réponse.
Il est 6h du matin, les 1000 noms d'Amma ( la fameuse transe qui me met si mal à l'aise) va commencer. Dès le début elle part encore plus vite, le rythme est effréné, on a à peine le temps de prononcer la phrase pour répondre que déjà il faut la redire. Je ferme les yeux pour mieux me concentrer. En dehors des chanteurs nous ne sommes que 3 ou 4 à la faire...
www.lamedetara.fr
www.facebook.com/tamalou.fr

Avatar du membre
camy95
Membre
Membre
Messages : 292
Enregistré le : 14.05.2010 9h30
Localisation : Val d'Oise / France
Contact :

Re: L'histoire d'un câlin avec Amma

Message par camy95 » 27.10.2011 11h37

Je reste sans voix et rêveuse...
Merci Alain pour ce partage et merci Tara de m'avoir permis d'y être...

Une partie de moi est un peu triste du fait que je ne lis pas souvent ce qui y est écrit, cela aurait pu être un moyen de se souvenir et de savoir. En ce moment, c'est les vacances alors, j'ai le temps de venir vous rejoindre tous sur ce forum. Si je n'avais pas été aussi débordée, je me serais souvenue que Amma allait être là les 23, 24 et 25 octobre... comment ai-je pu oublier? Il y avait une affiche en bas de chez moi et j'habite à 15 mn de Pontoise :(( . bref, c'est ainsi.

De plus, j'aurais dû proposer l'hospitalité aux amis du forum qui venaient de loin, histoire de se poser et de se recharger avant de reprendre la route ou le train...

allé, aujourd'hui ne fait que commencer et demain est un autre jour :E)
Belle et douce journée à toutes et à tous
http://conscienceveil.canalblog.com/

Avatar du membre
Tara
Membre
Membre
Messages : 643
Enregistré le : 19.12.2009 18h30
Localisation : Jura -France

Re: L'histoire d'un câlin avec Amma

Message par Tara » 27.10.2011 11h41

... J'essaie d'articuler et d'être à l'écoute. Nous faisons un geste qui part du plexus vers Amma ou vers le dehors de soi mais cela va si vite que le geste ce transforme en une sorte de cercle de moi vers elle et qui revient sans discontinuer. Je ne sens plus mes jambes assises en lotus , je me concentre si fort pour suivre le rythme que j'en ai un point entre les yeux qui de diffuse dans ma tête comme un cercle. Toute mon énergie se trouve là , je ne sens plus aucune partie de mon corps. Je deviens la phrase et le geste que je produis. Ce cercle de toi à moi Amma, tu me l'avais déjà dis : Je Suis.
J'ai perdu toute notion c'est si intense que cela me fait peur, j'ouvre les yeux pour revenir. A la fin du mantra je suis vidée de sensations. C'est là que généralement la liesse commence. Les gens chantent dansent crient. Je participe à la première . En vérité je ne danse pas je saute sur moi même . J'écrase de tout mon poids mes pieds dans le sol, je fais quelques gestes avec les mains pour lisser mes bras, mon dos, mes jambes puis me rassied au milieu de ceux qui dansent.
J'ai toujours été la première à danser partout ou j'ai été , la je n'ai envie que de regarder. Je souris . Je n'ai pas besoin de chanter, de danser. Je n'ai besoin de rien, je suis là c'est tout.

Je vais cette année essayer de ne pas avoir peur de moi.
Je viendrai l'année prochaine et je ferai partie de ton staff Amma. Je servirai ceux qui comme moi ont commencé avec toi.
Tout est bien dans l'univers.

Je t'embrasse très fort Alain, vous tous aussi.

Tara
www.lamedetara.fr
www.facebook.com/tamalou.fr

Verrouillé

Retourner vers « On en parle... »

le forum de