Reiki et hypersensibilité

Le Reiki à l'art d'inviter le changement dans nos vies. Faites part ici de votre histoire, si vous souhaitez la partager.
Avatar du membre
Alain
Membre
Membre
Messages : 574
Enregistré le : 24.02.2010 11h03
Localisation : France Pas de Calais

Reiki et hypersensibilité

Messagepar Alain » 14.03.2010 21h41

Bonsoir
j'aimerais lancer la discussion concernant l'effet du Reiki sur notre sensibilité.

L'ouverture qu'il nous procure nous amène à plus de compassion, d'empathie et une plus grande réceptivité.

Pour en avoir déjà discuté ailleurs, beaucoup se retrouvent avec une hypersensibilité qui, pour certains, les "fragilise" un peu.
Cela se manifeste notamment face à la détresse des autres (et ces derniers temps le monde en a fait montre avec Haïti, la tempête et autres ...) par une compassion extrême, des larmes qui arrivent rapidement ...

Avez vous vécu cela ? Pensez vous que cela est naturel ? faut-il travailler dessus afin de savoir poser ses limites pour se "préserver" ?

Merci et bien à vous
I shin den shin : De mon âme à Votre âme

www.unpassursonchemin.fr

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Reiki et hypersensibilité

Messagepar André Baechler » 14.03.2010 23h42

Bonsoir <|>

Le Reiki amène à ouvrir notre coeur, à faire tomber nos nombreuses cuirasses. Il en résulte donc un accroissement notable de notre sensibilité. Personnellement, le Reiki m'a amené à être beaucoup plus touché (mais pas affecté) par ce qui m'entoure. Ma sensibilité s'est donc accrue fortement, sans pour autant devenir perturbante ou envahissante pour moi. Sensibilité n'est pas synonyme de fragilité !

La vraie compassion (et non la pitié déguisée) ne fragilise pas, elle est juste une ouverture inconditionnelle de coeur à coeur. Ouvrir notre coeur ne nous rend pas plus vulnérable, contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, et c'est même plutôt le contraire ! Ouvrir à notre sensibilité n'implique pas de porter sur soi tous les malheurs du monde. Ouvrir son coeur, c'est seulement être plus vivant, s'autoriser à vivre ses émotions, à laisser couler nos larmes lorsqu'une situation nous touche. Ouvrir notre coeur implique d'être bien ancré, bien enraciné. Lorsque notre connexion énergétique à la terre est stable et profonde, tout ne fait que circuler et rien ne nous encombre ou ne stagne en nous.

Il m'arrive souvent de laisser couler quelques larmes, à la vue d'une situation aux apparences banales. Je sens alors passer en moi comme une vague de profonde tristesse ou de souffrance, mais elle ne m'appartient pas. Elle ne fait que passer et ne m'affecte aucunement, car je ne m'y identifie pas.

Je ne crois donc pas que nous ayons à nous protéger de l'extérieur. Plus nous nous protégeons, plus nous nous coupons et plus nous avons tendance à figer notre sensibilité, finissant par "éponger" et nous laisser envahir par les situations environnantes. Lorsque nous fermons le robinet, l'eau stagne dans les tuyaux et finit par devenir nauséabonde. La vie n'est pas dans la fermeture, mais dans le mouvement, dans l'ouverture du coeur (L)
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog

Avatar du membre
Alain
Membre
Membre
Messages : 574
Enregistré le : 24.02.2010 11h03
Localisation : France Pas de Calais

Re: Reiki et hypersensibilité

Messagepar Alain » 15.03.2010 8h38

Cher André

André Baechler a écrit :La vie n'est pas dans la fermeture, mais dans le mouvement, dans l'ouverture du coeur

Ah certes non ! Ma réflexion n'allait pas dans ce sens.
Je voulais juste parler d'écologie de la personne, d'équilibre intérieur; j'ai été confronté à des personnes déstabilisées par ces émotions accrues !!!

D'où mon post .

André Baechler a écrit :Ouvrir notre coeur implique d'être bien ancré, bien enraciné. Lorsque notre connexion énergétique à la terre est stable et profonde, tout ne fait que circuler et rien ne nous encombre ou ne stagne en nous.

Cela me parle bien et peut-être voilà la clé ....

Merci pour ta réponse emplie de profondeur, d'Amour et de Lumière

Bien à toi et Vis une Belle Journée !!!
I shin den shin : De mon âme à Votre âme

www.unpassursonchemin.fr

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Reiki et hypersensibilité

Messagepar André Baechler » 15.03.2010 8h47

(^ Bonjour Tonyak,

Tonyak a écrit :
André Baechler a écrit :La vie n'est pas dans la fermeture, mais dans le mouvement, dans l'ouverture du coeur

Ah certes non ! Ma réflexion n'allait pas dans ce sens.

Oui oui, je le comprends bien ;) J'avais bien saisi ton point de vue et mon message n'était pas une réaction à tes propos, mais une réponse plus générale destinée aux personnes qui pensent que l'ouverture à notre sensibilité va forcément dans le sens de nous fragiliser :)

Tout plein de soleil dans ton coeur :O:

Et merci à vous toutes et tous ne nous faire partager vos points de vue...
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog

Avatar du membre
Justine
Membre
Membre
Messages : 56
Enregistré le : 04.03.2010 19h02
Localisation : Bretagne, France

Re: Reiki et hypersensibilité

Messagepar Justine » 15.03.2010 9h07

Merci Tonyak d'avoir ouvert ce sujet qui m'interpelle beaucoup. Le reiki m'a amenée à vivre ma sensibilité très différemment, dans une ouverture que je n'avais jamais connue auparavant. Avant mon premier degré de reiki, je fonctionnais un peu en éponge et tout ce que vivait mon entourage se figeait en moi, un peu comme le décrit André.

Le reiki a vraiment été une ouverture du "robinet" :p Au début je craignais de me laisser envahir encore plus et je me suis rendu compte que c'est exactement le contraire qui s'est produit :) Bien sûr je ressens tout ce qui m'entoure, mais je ne m'en alourdis pas. J'ai par exemple été très touché par le séisme d'Haïti, mais je n'ai pas passé mon temps à me laisser envahir par cette catastrophe. Au contraire, j'ai pris le temps de transmettre du reiki chaque jour, me connectant à cet évènement, mais sans le juger. J'étais donc très touchée, mais pas envahie.

Alors oui, je suis convaincue que l'ouverture du coeur nous rend plus forts et plus grands. Se protéger, c'est se limiter, se fermer, et moi je choisis la vie, le mouvement (^ :O: >O< )Y(

Avatar du membre
Ludivine
Membre
Membre
Messages : 18
Enregistré le : 04.12.2009 0h49
Localisation : France

Re: Reiki et hypersensibilité

Messagepar Ludivine » 15.03.2010 9h26

Bonjour @>-

Ce sujet me parle beaucoup également car j'ai fonctionné en mode "éponge" durant des années :D

Ma sensibilité s'est fortement accrue par la pratique du reiki. On m'avait dit de me protéger en visualisant une sphère de lumière tout autour me moi, empêchant les "mauvaises énergies" de m'atteindre. Je l'ai fait durant plusieurs mois, mais cela ne me parlait pas du tout. Alors j'ai arrêté et je me suis dit que je n'étais pas là pour vivre enfermée, coupée de ce qui m'entoure.

Alors je me suis autorisée à ressentir, à vivre tout ce qui m'entoure, parfois la douleur, parfois la souffrance, et j'ai remarqué que tout cela passait, mais ne me squattait plus comme avant. Donc de manière naturelle je me suis ouverte à cette sensibilité que je réfrénais avant, tellement j'en avais peur.

Merci de confirmer ce que je ressens et que je n'ai pas eu l'occasion de lire ou entendre ailleurs jusqu'à ce jour :) >O<

Avatar du membre
Martine
Membre
Membre
Messages : 2673
Enregistré le : 30.10.2009 16h31

Re: Reiki et hypersensibilité

Messagepar Martine » 15.03.2010 10h02

Bonjour à tous :O:

longtemps j'ai cru que l'hypersensibilité était un défaut. Durant mon enfance on me reprochait tout le temps d'avoir les larmes trop faciles.

J'ai appris, il y a une 15aine d'années, que durant ma première année de vie, ma soeur aînée me déposait dans mon lit le matin et m'y ressortait à midi en rentrant de l'école. Cette pratique en raison du commerce de détail que mes parents géraient, 2 étages plus bas que notre appartement. A cette époque, pas d'interphone, et je connais trop bien ma mère pour imaginer qu'elle ne devait pas venir me voir bien souvent durant ces 4 heures.
Je l'ai vue à l'oeuvre plus tard avec mes bébés. "un bébé ça se débrouille.. s'il a bien mangé, qu'il est propre et qu'il pleure.. alors qu'il se débrouille parce qu'un bébé, en dehors de manger.. doit dormir".... (je ne juge pas, je répète ici ce que ma mère a dit plusieurs fois quand j'étais jeune maman)

J'ai certainement développé beaucoup de choses durant cette période dont je n'étalerai pas tous les concepts comme abandon, injustice, rejet etc. Mais inévitablement, j'ai dû développer 2 choses... une hypersensibilité exacerbée, ces chagrins totalement inexistants aux yeux de ma mère.. et paradoxalement, une carapace incroyable m'empêchant, entre autre, d'avoir totale confiance dans les gens qui m'entourent.

Au début de mes formations et pratiques dans les soins énergétiques, ce fut très difficile.. j'étais continuellement ballotée entre l'ouverture sur tout et n'importe quoi qui me submergeait de ressentis et la carapace, qui elle, m'empêchait d'avancer confiante sur mon Chemin.

Puis, avec le temps, j'ai compris que cette fameuse hypersensibilité était l'atout qui m'avait mise sur le chemin du développement personnel, du reiki et des autres formations que j'ai suivies. Sans elle, comment ressentir ce qui se passe chez l'autre ? Elle est donc devenue une qualité indéniable mais qu'il faut arriver à canaliser.

L'utiliser pour ressentir et non pas pour se faire squatter !!!

A partir de là, tout a été bien plus simple et plus facile à gérer pour moi :)

Depuis le début de mon chemin avec le reiki, je ressens encore plus fort bien évidemment. Et dans un premier temps, c'était perturbant. Maintenant, ça l'est beaucoup moins, j'ai appris à laisser passer à travers moi quand ça ne me concerne pas.. Dernièrement, en voyant une toile d'une artiste sur sa galerie internet, j'ai ressenti un chagrin énorme. Quelques larmes sont arrivées à mes yeux. Cette toile me touchait.. mais pourquoi donc ?

J'étais sur un sujet très brûlant pour moi, à savoir que j'étais justement en train de règler de vielles blessures en moi. Puis en cliquant sur l'image, j'ai découvert le titre du tableau ... "Guérison du passé"....

Ces larmes qui sont venues en voyant ce tableau, j'ai aussi pu les identifier rapidement.. il y avait les miennes mais.. il y avait aussi celles de l'artiste.. Et en fait, dans ce chagrin qui m'a submergée se sont "vidées" une partie des blessures de l'une et de l'autre. Alors dans cette situation, je remercie l'hypersensibilité qui est en moi et qui a permis ce nettoyage :O:

Le reiki m'a apporté une rapidité d'analyse des ressentis en faisant confiance à mon intuition. Quand un sentiment me traverse, je ressens rapidement s'il m'appartient ou pas et surtout.. je le laisse faire. Exclu pour moi de cristalliser encore des blessures, qu'elles m'appartiennent ou non.. et sans cette hypersensibilité, je crois que je ne saurais pas me contenter de laisser passer.

Donc MERCI L'HYPERSENSIBILITE qui me permet d'avancer pas après pas sur le chemin de la sérénité (L)

@>- )Y( *î*

Avatar du membre
katia
Membre
Membre
Messages : 57
Enregistré le : 20.02.2010 8h46
Localisation : Neuchâtel Suisse

Re: Reiki et hypersensibilité

Messagepar katia » 16.03.2010 11h27

Je me retrouve beaucoup dans chacun de vos messages car moi aussi j'ai énormément souffert au cours de ma vie de mon hypersensibilité ainsi que de la carapace que j'avais construite pour me protéger de toutes ces sensations.
Depuis mon initiation ma carapace s'est désagrégée et j'apprivoise chaque jour ce nouvel état d'être, ce qui n'est pas du tout facile.
Je ne suis pas sûre d'avoir atteint le stade d'être totalement ancrée afin que tout s'écoule sans se fixer en moi, mais je pose mes mains sur mes pieds et mon coeur chaque jour afin de développer cet ancrage.

Je vous souhaite à tous une belle journée ensoleillée
(L)
Travel light, live light, spread the light, be the light

Avatar du membre
Annie
Administratrice
Administratrice
Messages : 4147
Enregistré le : 22.11.2009 1h52
Localisation : Sud de la Picardie - France
Contact :

Re: Reiki et hypersensibilité

Messagepar Annie » 16.03.2010 12h12

Merci Tonyak d'avoir initié ce sujet :) .

Je me retrouve aussi dans ces parcours de vie, et après avoir longtemps pensé que cette hypersensibilité me desservait :( , je la considère aujourd'hui comme une richesse :O: . Savoir ne plus être une éponge ... c'est encore parfois très difficile ;).

Belles paroles des uns et des autres, qui font la richesse de cet espace @>- .

Zélie _I_ (L)
Image www.lumireiki.fr

Avatar du membre
katrafay
Membre
Membre
Messages : 74
Enregistré le : 28.10.2009 15h29
Localisation : Pyrénées Orientales

Re: Reiki et hypersensibilité

Messagepar katrafay » 16.03.2010 21h54

Bonsoir à tous :)

Nous vivons dans un monde où sensibilité est souvent associée à vulnérabilité. Je crois qu'en vérité si nous nous coupons de notre sensibilité, c'est avant tout par peur de ce qu'elle pourrait nous amener à rencontrer, à découvrir et à vivre. Donc cette fermeture protectrice n'est pas tant à mon avis pour se protéger d'autrui, mais plutôt pour se protéger de soi-même.

Le reiki nous reconnecte à notre essence, faisant tomber ainsi les nombreuses barrières de nos peurs, responsables de notre fermeture à notre propre sensibilité. Ainsi le reiki nous amène à cette forme d'hypersensibilité qui ne nous fragilise pas pour autant. En fait il ne s'agit que de notre sensibilité naturelle et non limitée ;)


Retourner vers « Ce que le Reiki a changé dans votre vie »

le forum de