Assumer qui l'on est

Le Reiki à l'art d'inviter le changement dans nos vies. Faites part ici de votre histoire, si vous souhaitez la partager.
Avatar du membre
Midine
Membre
Membre
Messages : 97
Enregistré le : 18.03.2010 17h51
Localisation : Val d'Oise, France

Assumer qui l'on est

Messagepar Midine » 05.06.2011 16h31

Le Reiki a changé beaucoup de choses dans ma vie mais c'est surtout mon être intérieur qui a changé!!

Même si parfois j'ai des moments de doute cela ne dure jamais très longtemps car très vite je me requinque (grâce à cette sublime énergie) et assume ce que j'ai dit, ce que j'ai fait, mes hésitations, mes valeurs, mes priorités.

"Je suis ainsi, cela ne vous convient pas? tant pis!" est un peu mon comportement mais toujours dans la bonté et le respect de chacun(e).

En fait je sais maintenant dire "non" lorsque je le pense alors qu'avant je naviguais souvent entre deux eaux, ne voulant pas choquer untel ou untel. Je sais que l'on apprécie plus une personne honnête, franche et sincère qu'une personne qui dit oui à tous pour "faire plaisir" ou dans l'attente d'un retour gratifiant.

Le Reiki donne la force de regarder droit dans les yeux, de continuer le chemin que l'on se choisit avec gratitude et confiance.

Il ne reste pas grand monde autour de soi... Alors je préfère.. peu mais bon! _I_
... Midine

Juste pour Aujourd'hui..

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Assumer qui l'on est

Messagepar André Baechler » 07.06.2011 18h52

Bonjour :O:

Assumer qui l'on est... ou le chemin vers plus d'authenticité (un mot qui revient souvent lorsque l'on évoque le Reiki :)). L'authenticité c'est être vrai, se respecter... mais c'est également respecter l'autre, même si notre relation à autrui peut dans certaines situations devenir bousculante et dérangeante.

Se travestir pour plaire aux autres n'est pas une manière d'honorer les êtres qui nous entourent... et pourtant qui n'a pas été amené à dire à autrui ce qu'il voulait entendre, juste pour plaire, par peur d'être rejeté...?

Le Reiki amène à enrayer ce type de comportement et surtout à prendre conscience que l'on peut également être aimé en assumant qui l'on est. Alors ceux qui sont attachés à nos masques se distancent et ceux qui nous aiment authentiquement se rapprochent un peu plus encore ¦3¦
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog

Avatar du membre
Midine
Membre
Membre
Messages : 97
Enregistré le : 18.03.2010 17h51
Localisation : Val d'Oise, France

Re: Assumer qui l'on est

Messagepar Midine » 07.06.2011 19h21

Ce qui nous amène tout naturellement à faire la connaissance de nouvelles personnes, attirance que l'on n'aurait peut-être pas eu sans le Reiki..

Et par là même d'autres personnes qui ne nous suivent plus... _I_

Merci André et bonne soirée à tous {°°}
... Midine

Juste pour Aujourd'hui..

Avatar du membre
Bruno
Membre
Membre
Messages : 1771
Enregistré le : 22.06.2010 18h03

Assumer qui l'on est

Messagepar Bruno » 08.06.2011 22h28

Et forcément à re-connaitre ceux qui ont toujours su qui nous sommes, posant sur nous un regard juste, dans l'ouverture du cœur.

Que d'énergie déployée à tricher. Quel courage d'être soi. Merci à vous.

:)


Envoyé de mon mobile
www.bruno-magnetiseur.com

frederic
Membre
Membre
Messages : 397
Enregistré le : 11.01.2011 16h46
Localisation : Marzan, Morbihan
Contact :

Re: Assumer qui l'on est

Messagepar frederic » 09.06.2011 18h24

Coucou, :)

C'est exactement ce que j'ai vécu il y a plusieurs semaines. J'ai jusque là fait des compromis pour être bien avec ceux qui m'entourent. Mais Maintenant, je sais que je dois être Juste avec moi-même, être Juste moi-même.
Alors... les relations changent et je m'attache uniquement à celles qui sont Justes. Et depuis... je sens la joie et l'amour grandir en moi.

Belle journée joyeuse à chacun (L) (L) (L)
Frédéric
http://www.facebook.com/chemin.deveil?ref=tn_tnmn

KLS
Membre
Membre
Messages : 10
Enregistré le : 17.08.2011 23h58

Re: Assumer qui l'on est

Messagepar KLS » 18.08.2011 20h24

Je me reconnais dans tous ces messages. Je pense que le reiki nous amène tout simplement à aimer qui nous sommes, à être plus nous-mêmes, à ne pas nous dévaloriser et à croire en nous. Je ne suis qu'au début de cette transformation mais j'ai déjà pris beaucoup de recul sur certaines choses dans ma vie qu'avant je n'arrivais pas ni à me débarraser ni à voir et j'avance un peu plus dans l'amour de moi-même. Je ne suis plus dans le déni perpétuel de ma personne. Je m'assume beaucoup plus comme je suis sans me préocupper du regard des autres. Comme je l'ai dit, je sais que je n'en suis qu'au début.
Le reiki, pour ma part, m'a beaucoup aidé pour ce qui est des préocupations futiles de notre quotidien. Et surtout il m'a aidé à me réancrer dans le présent ici et maintenant (donc sans me préoccuper ni de l'avenir ni du passé). Et, même en voulant justement me préoccuper avec des futilités je n'y arrive pas ;) Je trouve ça merveilleux :D
MERCI au reiki qui est venu jusqu'à moi.
Merci à vous de me lire.
Je remercie chaleureusement l'univers pour ce merveilleux cadeau.
NAMASTÉ

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Assumer qui l'on est

Messagepar André Baechler » 21.08.2011 8h20

Bonjour :O:

Quand j'observe les animaux, je prends vraiment conscience de leur pleine capacité à se respecter. L'être humain lui est complètement saucissonné par les conditionnements sociaux, que ce soit sur les plans comportemental, religieux, affectif et sexuel. De nombreuses personnes me parlent fréquemment de leur lien privilégié avec l'animal, me faisant part de leur bonheur d'être accueilli par celui-ci, sans le moindre jugement. A les entendre, je conçois volontiers que ce lien puisse être aussi fort, si ce n'est parfois plus fort que celui liant des êtres humains entre eux. Un simple regard échangé avec mon chat est tellement plus riche et authentique qu'un débat politique à la veille des présidentielles ^^

Assumer qui l'on est vraiment tout en restant pleinement intégré dans notre société est quasi impossible, surtout après avoir habitué durant des années un entourage familial, amical et professionnel à être le conjoint, le parent, l'ami et l'employé modèle. En fait notre parcours terrestre ne nous enseigne pas à nous respecter, mais à plaire, alors chaque être se travestit dans les conventions et l'hypocrisie. Choisir d'assumer qui l'on est à un moment de notre vie est forcément une cassure, un choc, d'autant plus grand que l'on ne s'est pas respecté jusque là.

Lorsque le choix de l'appartenance sexuelle se fait pour respecter une norme, lorsque le parcours scolaire et les choix professionnels sont influencés par la fierté parentale, lorsque les choix vestimentaires sont imposés par la mode, lorsque la dimension spirituelle est confiée à la dictature religieuse et lorsque la vie se noie dans des protocoles et tirades stériles qui meublent les échanges quotidiens entre être humains, que reste-t-il de soi, d'authentique ? :\

Assumer qui l'on est demande beaucoup de courage mais révèle aussi cette lumière intérieure emprisonnée jusque là sous une épaisse couche de masques. Une personne authentique est belle, elle brille, même si elle est méconnaissable une fois sortie de son cocon. Quand le papillon se révèle enfin, la chenille qu'il était est morte et une nouvelle vie commence, tellement plus légère et plus vraie. Ce papillon, je l'ai vu si souvent naître dans les derniers jours de vie, lorsque les masques s'effritent et tombent, qu'on le veuille ou non. Mais faut-il forcément attendre cette extrémité pour oser se révéler ? Le choix appartient à chacun :)

¦3¦
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog

Avatar du membre
Midine
Membre
Membre
Messages : 97
Enregistré le : 18.03.2010 17h51
Localisation : Val d'Oise, France

Re: Assumer qui l'on est

Messagepar Midine » 21.08.2011 10h00

Tout ce que tu as écris est tellement vrai, pur, simple...

J'ai compris cette relation, cette fusion avec le monde animal dès mes plus jeunes années.. Et les années passant n'ont fait que renforcer ce lien merveilleux qui m'unit à eux même le plus petit d'entre eux d'ailleurs... J'ai toujours eu besoin à mes côtés de ces "bons yeux" qui te regardent et de cet amour constant avec lequel ils t'enveloppent .
La nature et ce qui m'entoure peu importe les saisons ont eu le même impact sur moi.

Il n'y a qu'avec certains êtres humains que cela est difficile. Beaucoup sont en effet conditionnés dans leurs choix, leurs idées..

Le Reiki a cela de "grand" qu'il te révèle à toi même et aussi aux autres, ce qui fait que bien entendu cela "coince" souvent..

Mais tes paroles me confortent également sur le fait que ma soi-disant différence est normale!! Je ne suis pas marginale mais je ne suis pas le mouvement! Bien sûr cela amène cette solitude tout du moins l'écart des personnes qui gravitaient autour de moi avant et qui ne me suivent plus.

Comme je l'expliquais plus haut, nous sommes beaucoup plus jugés par les personnes qui nous connaissaient "avant" souvent sans ménagement, ceux qui ne ne reconnaissent bien souvent plus "depuis le Reiki"

C'est vrai qu'il est plus facile de faire de nouvelles connaissances avec lesquelles le problème ne se pose pas, puisque pas d'historique, donc d'explication à donner. On nous apprécie.. ou pas et bien cela ne fait rien nous sommes comme nous sommes au moment présent.

J'ai réussi à assumer qui je suis depuis mais on me défie toujours par moment.. Cela a été très difficile durant un temps parce que je cherchais toujours à donner une explication sans bien savoir m'exprimer puisque je sentais bien au fond de moi que je n'avais rien à dire.. Cela peut paraître paradoxal mais c'est ainsi alors maintenant je laisse parler....

On me juge comme on veut je m'en moque même si en tant qu'être humain certaines paroles soient blessantes, je suis mon petit bonhomme de chemin et comme tu l'as si bien dit André : "Ce papillon, je l'ai vu si souvent naître dans les derniers jours de vie, lorsque les masques s'effritent et tombent, qu'on le veuille ou non. Mais faut-il forcément attendre cette extrémité pour oser se révéler ? Le choix appartient à chacun"

Rester soi-même, ne pas suivre le troupeau si l'on n'en a pas envie, rester "vrai(e)"

Bon dimanche à tous (^^)
... Midine

Juste pour Aujourd'hui..

Avatar du membre
André Baechler
Administrateur
Administrateur
Messages : 2890
Enregistré le : 14.10.2009 14h21
Localisation : Fribourg, Suisse

Re: Assumer qui l'on est

Messagepar André Baechler » 21.08.2011 15h00

Pour compléter ma précédente intervention, j'observe de nombreuses personnes disséminant toute leur énergie à tenter de convaincre autrui des bienfaits de leurs propres changements. Finalement, le plus laborieux pour assumer qui l'on est, ce n'est pas tant le retour à soi dans l'authenticité, mais le détachement permettant de faire abstraction du regard des autres et de leurs jugements. Accepter qu'autrui puisse nous juger, cataloguer et condamner n'est pas chose facile, et nous devons admettre que chacun est pleinement libre de le faire sans que nous n'ayons à tenter d'y changer quoi que ce soit. Le principal travail consiste à renoncer au besoin de reconnaissance plutôt que de chercher obstinément à plaire dans la mendicité. Paradoxalement la reconnaissance finit toujours par frapper à notre porte lorsque nous ne l'attendons plus ^^ ;)

¦3¦
andré baechler - enseignant reiki et administrateur du forum - site - blog

kidu41

Re: Assumer qui l'on est

Messagepar kidu41 » 21.08.2011 19h09

Bonsoir,

Nous vivons dans un monde où tout est rapporté à l'image, au paraître.
Mais qui a dit que tout le monde doit être identique?
Nous ne sommes en aucun cas des clones!
Nous sommes tous différents avec des perceptions, des envies, des goûts propres.
Après l'homme, en tant qu'individu, peut adhérer à un style, une vie et se cataloguer dans un stéréotype, mais ceci sera son choix.
Il taira en quelque sorte sa personne, mais ceci sera de son propre chef.
En aucun cas la société impose, elle propose des choix mais l'on est pas obligé d'adhérer.

André Baechler a écrit :Assumer qui l'on est vraiment tout en restant pleinement intégré dans notre société est quasi impossible, surtout après avoir habitué durant des années un entourage familial, amical et professionnel à être le conjoint, le parent, l'ami et l'employé modèle.

Qui t'as obligé à être une personne modèle, si ce n'est toi.

André Baechler a écrit :En fait notre parcours terrestre ne nous enseigne pas à nous respecter, mais à plaire, alors chaque être se travestit dans les conventions et l'hypocrisie. Choisir d'assumer qui l'on est à un moment de notre vie est forcément une cassure, un choc, d'autant plus grand que l'on ne s'est pas respecté jusque là.

Il y a cassure comme tu le dis, car TU t'es caché aux autres.
Et tout le monde ne se travestit pas comme tu le dis. Ton expérience n'est pas une généralité.
L'on peut vivre naturellement et assumer qui l'on est malgré les règles sociales.

André Baechler a écrit :Lorsque le choix de l'appartenance sexuelle se fait pour respecter une norme, lorsque le parcours scolaire et les choix professionnels sont influencés par la fierté parentale, lorsque les choix vestimentaires sont imposés par la mode, lorsque la dimension spirituelle est confiée à la dictature religieuse et lorsque la vie se noie dans des protocoles et tirades stériles qui meublent les échanges quotidiens entre être humains, que reste-t-il de soi, d'authentique ? :\

Je ne connais pas ton histoire propre, mais tu sembles remonté contre la société, malheureusement on ne pourra la changer.

André Baechler a écrit :Assumer qui l'on est demande beaucoup de courage mais révèle aussi cette lumière intérieure emprisonnée jusque là sous une épaisse couche de masques.

Pourquoi sous une épaisse couche de masques? pourquoi du courage?

Pour ma part, j'ai eu un look qui pouvait déplaire!
J'ai traîné dans des bals des motards et j'écoute du hard rock à fond dans ma voiture et alors!
Assumer qui l'on est c'est ça.

J'ai engueulé copieusement mon supérieur au boulot (ce fût justifié), des collègues, mon frère, mes beaux parents, et alors!
Assumer qui l'on est, c'est ça.

Assumer qui l'on est, c'est être soi même, dire sa façon de penser et ne pas se laisser " bouffer ".
Assumer qui l'on est, est, ne pas se mentir à soi même.
Si il y a un mensonge, ce sera un choix personnel et volontaire afin d'arrondir les angles et éviter un éventuel conflit, et personne n'oblige aux mensonges, encore moins la société.
Modifié en dernier par André Baechler le 22.08.2011 2h12, modifié 3 fois.
Raison : Orthographe et mise en page


Retourner vers « Ce que le Reiki a changé dans votre vie »

le forum de